Covid-19 : l'impact de la crise sanitaire sur l'effectivité des droits de l'enfant    Digitalisation : La Douane lance [email protected] & Bayyan [email protected]    Black Friday: Alerte aux fausses bonnes affaires ! BUSINESS    La décision du Bahreïn d'ouvrir un consulat à Laâyoune continue de faire réagir    DGSN : Prolongation du délai d'envoi des dossiers de candidatures    START-TOP / B-Sensei : La startup amie des économes    Accord de pêche Maroc-UE : un premier bilan positif    ANP: légère hausse du CA consolidé à fin septembre    Le Groupe Renault Maroc optimiste sur un marché marqué par la volatilité    L'affaire du Casino Essadi enfin close: la Cour d'appel a tranché    AutoBest 2021 : sept finalistes et de premiers lauréats    OMS : la vigilance s'impose, malgré la baisse des contaminations    Salon Halieutis : la 6e édition repoussée à 2022    Alerte météo au Maroc: les averses orageuses se poursuivent    Covid-19: grand recul des mariages mixtes à Casablanca    Casablanca: affluence monstre dans les annexes administratives, la Toile s'inquiète (PHOTO)    Président de la Liga : « Messi n'est pas indispensable »    Sahara marocain : Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc    Niamey : Les ministres des AE de l'OCI saluent les efforts du Souverain pour la protection d'Al Qods    Message du roi Mohammed VI au président mauritanien    Guergarate : La Croatie salue l'engagement du Maroc en faveur du cessez-le-feu    Tour Préliminaire Coupe de la CAF: Le TAS (Ittihad Bidaoui) fait ses premiers pas en Gambie !    FC Barcelone: accord pour une baisse de salaire de 122 M EUR    Le groupe ODM joint Jaafar Heikel à ses rangs    Classement mondial FIFA : Le Maroc 35ème mondial et 4ème africain    Une finale Ligue des Champions de haut niveau : El Ahly vainqueur d'un beau match !    Evolution du coronavirus au Maroc : 4592 nouveaux cas, 345.276 au total, vendredi 27 novembre à 18 heures    Rencontre    Démocratie et Mirages    Les leaders des partis politiques en visite à El Guerguarat    Nasser Bourita : La Politique européenne de voisinage est plus que nécessaire au regard du contexte de crise pandémique    L'Australie limoge 13 soldats après un rapport sur des crimes de guerre en Afghanistan    Kate Middleton populaire    Meghan Markle, de l' exil retentissant au drame intime    Finale de la LDC: l'arbitre marocain Redouane Jaid absent à cause du coronavirus    Ibrahimovic dénonce l' utilisation de son nom dans le jeu Fifa    La position de l'Espagne sur le Sahara « reste toujours inchangée » (MAE espagnole)    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Taylor Swift rafle la mise aux American Music Awards    George Clooney atteint d' une maladie rare    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    Ligue des Champions de la CAF : Al Ahly et le Zamalek SC s'affrontent dans la finale du siècle    UM6P : quatre chercheurs distingués par l'Université de Stanford    El Guerguarat: l'ambassadeur du Maroc à Genève recadre la délégation de la Namibie    Ils usurpent l'identité de Mehdi Qotbi pour acquérir des objets d'art antique    Mahmoud El Idrissi a succombé à la Covid-19: Le chanteur de «Saâ Saida» n'est plus    9è Festival maghrébin du film d'Oujda sous format digital    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abderrahmane El Youssoufi raconté par son compagnon de route
Publié dans Libération le 08 - 07 - 2020

Témoin exceptionnel de l'expérience d'alternance, Driss Guerraoui, conseiller du Premier ministre Abderrahmane El Youssoufi à l'époque et actuel président du Conseil de la concurrence, revient sur un pan de l'histoire méconnu du grand public, à travers son livre «El Youssoufi, leçons pour l'histoire».
Composé de 383 pages, images et documents à l'appui, l'ouvrage qui se décline en dix chapitres présente la personnalité et le parcours d'Abderrahmane El Youssoufi, tout en faisant la lumière sur ses positions en tant que Premier ministre, et en révélant des détails sur la période du gouvernement d'alternance et sur la manière El Youssoufi de gestion des problèmes sociaux. Le livre a été présenté lors de la dernière édition du Salon international de l'édition et du livre, en présence d'Abderrahmane El Youssoufi, lui-même et de son épouse, en plus d'une pléiade d'Ittihadis, de hauts responsables et de diplomates.
Celui qui fut un proche parmi les proches de l'ancien Premier secrétaire de l'USFP explique qu'il traite dans son ouvrage les données extraites directement de ses rencontres avec Abderrahmane El Youssoufi, ou des sources et documents dont il dispose, ou encore de certaines discussions qu'il a eues avec les acteurs directs qui ont supervisé ou vécu les réformes sociales du gouvernement d'alternance, qu'il s'agisse d'anciens ministres, de ses collègues à la primature ou de certaines personnes qui s'intéressent à l'expérience de l'alternance. «J'ai adopté dans l'écriture de cette œuvre une méthodologie qui comporte trois axes. Il y a d'abord l'analyse des faits que nous avons vécus sur le terrain au cœur des événements, puis le suivi documentaire des réformes sociales entreprises par le gouvernement d'alternance, au sein duquel j'ai été chargé de préparer les dossiers et de suivre leurs procédures.
Le troisième axe concerne les témoignages que j'ai recueillis à travers les moments vécus aux côtés de Maître Abderrahmane El Youssoufi lors d'une étape forte de l'histoire politique du Maroc contemporain», précise-t-il. L'auteur du livre explique également que «chercher dans ces données, les collecter, les étudier, les analyser, et en tirer des leçons serait bénéfique pour les étudiants, les chercheurs et le grand public qui s'intéressent à cette époque de l'histoire du Maroc».
Dans sa présentation du livre, El Youssoufi écrit que le gouvernement d'alternance s'est employé à adopter des réformes sociales majeures qui ont concerné de larges franges de la société, soulignant que l'importance du livre réside dans le fait que l'auteur était présent lors de la mise en place des réformes, et accompagnait les différentes étapes de leur opérationnalisation.
«En incluant dans ce livre le bilan des grandes réformes sociales mises en œuvre par le gouvernement d'alternance entre mars 1998 et octobre 2002 sur la base d'informations réelles, l'ouvrage apporte une valeur ajoutée qu'il puise de l'intérieur de cette expérience gouvernementale», a estimé El Youssoufi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.