Ahmed Fouad El Filali, Directeur de SINMARCO : Difficulté de recouvrement et trésorerie, les questions cruciales de l'après Covid-19    Après les quinquas, c'est autour des quadras !    La cause palestinienne, une constante de la politique étrangère marocaine (universitaire)    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Algérie : Nidaa-22 dénonce l'amplification de la répression perpétuée par "un régime dans l'impasse"    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Kénitra: Le nouveau club équestre de la DGSN dispose d'une carrière principale conforme aux normes internationales    La Liga : Zidane va quitter le Real Madrid au terme de cette saison (radio espagnole)    Maroc-Turquie : la nouvelle version de l'accord de libre- échange est entrée en vigueur    Le groupe ODM rachète la « Polyclinique Atlas Casablanca »    Aide humanitaire aux Palestiniens: Une fois de plus, SM le Roi témoigne de Son attachement à la paix (Jack Lang)    Jebel Irhoud : Abdelouahed Ben-Ncer nous dit tout sur l'ouverture au public du site    Rhita Nattah aiguise ses cornes    L'artiste plasticien Brahim El Haissan expose ses nouvelles œuvres à Essaouira    Liga / Real : Zidane partant, Raul probable arrivant !    Le pape met en garde contre la «spirale de la mort» dans les affrontements au Proche-Orient    65e anniversaire de la DGSN : hauts-faits et performance, guides d'une institution essentielle    47ème anniversaire de la disparition du Zaïm Allal El Fassi: Le combat du « Zaïm » pour l'éveil de la conscience    Amine Bassi enfin en Ligue 1 avec le FC Metz ?    Botola / MAS-RSB à 19h15 : Première sortie officielle du nouvel entraîneur, le Tunisien Jebal    Foot espagnol : Xavi Hernandez futur coach du Barça la saison prochaine !    Covid : Le patron de l'OMS appelle à ne pas vacciner les enfants pour donner les doses à Covax    La riposte marocaine !    Maroc : Le déficit budgétaire s'établit à 22,5 Mds de DH à fin avril    La 27e édition du Forum EMI-Entreprises se tiendra du 26 au 28 mai    Israël : près de 3 000 roquettes tirées de Gaza depuis le 10 mai    En marge du webinaire de l'Alliance des Economistes Istiqlaliens: Faire de l'acte culturel et créatif, un acte économique    Concours: foncez jeunesse !    Solidaires dans le meilleur et dans le pire    Algérie : le DG marocain d'Amana Assurance prié de rendre les clés de l'entreprise    Nouvel afflux de migrants en Italie : analyse du directeur exécutif de l'Académie diplomatique italienne (Vidéo)    Conférence internationale sur l'agriculture durable, en octobre prochain à Béni Mellal    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    Rabat: Le mythique café des Oudayas rouvre ses portes après sa rénovation    Prison de Casablanca : le détenu (S.R) a refusé de contacter sa famille à deux reprises    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    La finale de la ligue des Champions de la CAF se tiendra le 17 juillet au Maroc    La 26 ème édition du Festival de Sijilmassa du Malhoun du 18 au 22 mai    Nouveaux cas, vaccination...: le bilan de ce samedi 15 mai (Maroc/Covid-19)    Affaire Brahim Ghali: ce qu'a dit Ouahbi au journal espagnol La Razon    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Climat: l'éducation à l'environnement au coeur des préoccupations de l'Unesco    L'ambassadeur de Palestine au Maroc salue le soutien constant de SM le Roi à la cause palestinienne    Israël intensifie ses raids à Gaza, vive inquiétude internationale    Melkisation de terres collectives dans les périmètres d'irrigation du Gharb et du Haouz: MCA-Morocco et le CAM se mobilisent pour l'éducation financière    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mbarek El Hansali, directeur de l'AREF de Laâyoune-Sakia El Hamra
Publié dans Libération le 06 - 09 - 2020

Le directeur de l'Académie régionale d'éducation et de formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hamra, Mbark El Hansali, revient dans un entretien à la MAP sur les préparatifs et les mesures prises pour assurer le bon déroulement de la rentrée scolaire 2020-2021 à la lumière de la situation épidémiologique liée à la propagation du nouveau coronavirus.
Quelles sont les mesures prises pour réussir cette année scolaire compte tenu des circonstances liées au Covid-19 ?
Compte tenu de l'épidémie que connaissent notre pays et le reste du monde, toutes les opérations pédagogiques doivent être adaptées à cette situation exceptionnelle. Le ministère de tutelle s'est préparé à la rentrée scolaire à travers de multiples rencontres avec tous les acteurs et les directeurs des AREF.
A cet égard, je vous rappelle que la nouvelle note ministérielle n° 20-39 établit toutes les procédures relatives à la rentrée scolaire en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique.
Comme le reste des académies, nous appliquons cette note : la règle est l'enseignement à distance, mais compte tenu des circonstances et des désirs des parents, les tuteurs d'élèves peuvent choisisir le modèle d'enseignement qu'ils souhaitent, c'est-à-dire en présentiel ou non.
En ce qui concerne l'éducation présentielle, il existe un formulaire qui doit être rempli par ceux qui optent pour ce modèle.
Force est de constater que ce choix reste tributaire de l'approbation des autorités provinciales et sanitaires qui suivent de près la situation épidémiologique locale.
Bien entendu, plusieurs réunions ont eu lieu avec les directeurs provinciaux, les chefs de services, les inspecteurs régionaux, certains syndicats, les membres du conseil d'administration de l'AREF, des directeurs d'établissements d'enseignement et des enseignants afin de les impliquer dans la prise de décision appropriée.
Tout le monde a tendance à choisir l'enseignement présentiel. La situation épidémiologique de la région reste plus ou moins maîtrisée par rapport à d'autres régions du Royaume. Mais la décision d'adopter le présentiel pourrait varier d'une province à l'autre et d'une commune à l'autre, ou encore d'un établissement éducatif à un autre.
Quant à la dernière réunion tenue au siège de la wilaya qui a été présidée par le wali de la région, en présence de représentants de l'enseignement privé, de la Fédération des parents et d'un certain nombre de partenaires, il a été convenu que l'enseignement à distance soit la règle. Pour tous ceux qui choisissent l'éducation en présentiel, l'obligation de se conformer strictement au protocole sanitaire et des mesures de précaution fait l'unanimité de toutes les parties prenantes, car la santé de l'élève et de la société est la priorité numéro un.
Bien sûr, le droit de l'élève à l'enseignement, qu'il soit à distance ou en présentiel, est indiscutable, mais sa sécurité nécessite un strict respect du protocole de santé, et chaque établissement est obligé de respecter les gestes barrières, la distanciation physique, la désinfection permanente, ainsi que le port de masques.
Nous veillerons à l'application stricte de ce protocole pour l'enseignement public comme dans les écoles privées. Nous procéderons à la fermeture de tout établissement qui enfreint ce protocole, car la sûreté des élèves est la base, mais l'enseignement à distance continuera.
Les cours ont été enregistrés pour les trois prochains mois (10, 11 et 12), alors que le mois 9 est consacré aux révisions et la mise à jour des connaissances des élèves pour mettre à niveau ceux qui n'ont pas correctement suivi l'enseignement à distance de l'année précédente et consolider les connaissances.
Comme vous le savez, l'adoption de l'enseignement à distance intervenait dans une circonstance exceptionnelle. Il y en a certainement qui n'en ont pas bénéficié.
Quel est le format d'enseignement qui a été approuvé dans la région ?
En principe, l'enseignement à distance est la règle et celui en présentiel est lié aux choix des parents des élèves.
Dans le cas où tout le monde opterait pour l'enseignement en présentiel, il sera procédé au maintien de la capacité de 50% des élèves par classe, c'est-à-dire par rotation pour le primaire (quotidien). Pour le collégial et le secondaire, une semaine en présence et une semaine pour l'enseignement à distance.
Quelles sont les contraintes auxquelles vous serez confronté lors de l'application de l'éducation en présentiel ?
Il y a des contraintes et des problèmes majeurs dans ce contexte, notamment en matière de mise en œuvre optimale du protocole sanitaire, car tout le monde doit y adhérer. Les procédures seront difficiles à appliquer au début, en plus du manque de ressources humaines pour assurer l'hygiène et la stérilisation d'une manière permanente.
Cela pose un problème surtout pour l'enseignement primaire, mais nous travaillons désormais à relever ce défi en fonction des capacités disponibles, et avec le soutien de partenaires qui ont démontré leur implication dans ce sens. En cette circonstance exceptionnelle, l'établissement ne peut pas accomplir à lui seul cette mission délicate.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.