Couverture sociale : la Banque accorde un prêt de 400 milliards au Maroc    Le patronat veut réduire les litiges avec l'administration fiscale    Ce qu'a dit Moncef Slaoui sur le vaccin choisi par le Maroc    Le Syndicat national de la presse marocaine dénonce les insultes de Ziane contre les journalistes    Marché automobile: Les ventes en chute cette année    Covid-19 : L'Etat soutient les traiteurs touchés par la crise    2M: voici le nouveau directeur de l'information    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Casablanca: décès suspect dans une clinique privée, la famille dénonce    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    CNSS. Indemnité pour perte d'emploi : les coulisses d'une réforme    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    Guergarat. L'Algérie ne lâche pas le morceau    Fitch Ratings : Les banques marocaines vont affronter une puissante vague de crédits douteux à cause de la pandémie    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Devises vs Dirham: les cours de change de ce vendredi 4 décembre    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Exclusif – Premières révélations sur l'opération anti-terroriste en cours à Tétouan (vidéo)    ONU : Le cannabis sort de la liste des drogues les plus dangereuses    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Sahara marocain : ARTE dévoile les Fake news du polisario    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Mort de VGE: Macron décrète un jour de deuil national mercredi    Alerte Météo: chutes de neige, temps froid, rafales de vent et fortes pluies ce week-end    Evolution du coronavirus au Maroc : 4334 nouveaux cas, 368.624 au total, jeudi 3 décembre à 18 heures    Les prémices d' une saison prometteuse pour le CAYB    Décès de Mohammed Abarhoune    Ligue des champions : Paris revient, Chelsea déroule    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Festival international Cinéma et migrations d'Agadir. Une édition 100% digitale    Le régime algérien prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un « choix politique fallacieux »    Abondantes chutes de neige, vague de froid et fortes averses de vent    Nouveau consulat des Etats-Unis à Casablanca    Le sport national en deuil : Saïd Bouhajeb n'est plus de ce monde !    Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    Ait Taleb: la date de démarrage de la campagne de vaccination n'est pas encore fixée    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    LOI DE FINANCES 2021 : UN BUDGET DE CONVALESCENCE    Jamel Debbouze provoque Booba pour le buzz (Vidéo)    Gad El Maleh endeuillé (PHOTO)    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    Cancel Culture : Le bûcher des réseaux sociaux brûle de bon feu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Arménie et Azerbaïdjan s'engagent à nouveau sur une trêve à Washington
Publié dans Libération le 26 - 10 - 2020


L' Arménie et l'Azerbaïdjan, dont les précédentestrêvessont restéeslettre morte, se sont de nouveau engagés à respecter à partir de lundi un "cessez-le-feu humanitaire" dans le conflit au Nagorny Karabakh, après des négociations à Washington. "Le cessez-le-feu humanitaire est entré en vigueur à 08H00 locales (04H00 GMT) le 26 octobre", affirment les deux pays dans une déclaration conjointe publiée dimanche avec les Etats-Unis. En campagne pour sa réélection, le président américain Donald Trump avait promis peu avant de "résoudre" ce conflit rallumé par la reprise des hostilités, le 27 septembre, dans cette région montagneuse de l'Azerbaïdjan contrôlée par des séparatistes arméniens soutenus par Erevan. LesArméniens "sont des gensincroyables, ils se battent comme des diables", a lancé le candidat républicain, en retard dans les sondages à neuf jours de l'élection du 3 novembre, lors d'un meeting dans l'Etat du New Hampshire. "Vous savez quoi? On va aboutir à quelque chose", a-t-il encore dit à la foule. "Les problèmes qu'ils ont, les morts, les combats et tout le reste, on va résoudre ça, ça va être facile", a-t-il assuré, sans plus de précisions, pour vanter ses talents diplomatiques. Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo avait reçu vendredi, séparément, ses homologues azerbaïdjanais Djeyhoun Baïramov et arménien Zohrab Mnatsakanian, mais sans rencontre à trois. Mais les tractations se sont poursuivies en coulisses dans la capitale des Etats-Unis. Le vice-secrétaire d'Etat Stephen Biegun a ainsi rencontré samedi les deux ministres, tandis que le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, Robert O'Brien, s'entretenait au téléphone avec le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et le président azerbaïdjanais Ilham Aliev. Dimanche matin, Robert O'Brien avait d'ailleurs fait état de progrès. "A la demande du président, nous avons passé tout le weekend" à "tenter de faire conclure la paix à l'Arménie et l'Azerbaïdjan", avait-il dit sur la chaîne CBS. "L'Arménie a accepté un cessezle-feu. L'Azerbaïdjan pas encore. Nous tentons de les convaincre de le faire", avait-il ajouté. Les deux payss'accusent mutuellement d'avoir visé la population civile depuisle début des hostilités. Ce n'est pas la première fois qu'ils s'engagent en faveur d'une trêve. La déclaration conjointe souligne d'ailleurs que les deux ministres "ont réaffirmé l'engagement de leurs pays à mettre en œuvre et respecter le cessezle-feu humanitaire conclu à Moscou le 10 octobre et confirmé dans une déclaration publiée à Paris le 17 octobre". Mais cette trêve humanitaire a rapidement volé en éclats. Washington fait partie, avec la France et la Russie, du Groupe de Minsk formé de longue date parl'Organisation surla sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour être le principal médiateur dans ce conflit. Le président français Emmanuel Macron avait lui-même poursuivi jeudises efforts diplomatiques pour un cessez-le-feu au Nagorny Karabakh en recevant le président arménien Armen Sarkissian, après avoir parlé au téléphone avec Nikol Pachinian et Ilham Aliev.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.