Driss Lachguar : Le rôle joué par le Maroc pour instaurer la sécurité, la stabilité et la paix procure une immense et légitime fierté    Mohamed Benabdelkader s'enquiert du chantier de construction du nouveau siège du tribunal de première instance de Dakhla    Condamnation du blocus économique exercé par le Polisario contre l' ensemble des peuples africains    Quatre startups marocaines nominées pour le World Summit Awards    Nouvel échec pour Trump devant un tribunal de Pennsylvanie    Entame réussie du TAS en Coupe de la Confédération    Mike Tyson, la vie par chaos    Le président de la FRMF met en avant le rôle des centres de formation dans la promotion du football national    2.260 lits hospitaliers supplémentaires prévus en 2021    Compteur coronavirus : 4.115 nouveaux cas et 50 décès en 24H    Une demi-dose du vaccin d'AstraZeneca plus efficace qu ' une dose complète    Prolongation des mesures préventives contre la Covid-19 à Essaouira    A Montréal, Leila Gouchi présente un concert empreint du charme de l'Andalousie    "Casarchives " , une exposition dédiée à la mémoire historique de Casablanca    Gomycode : La startup éducative    La diaspora marocaine manifeste à Paris en soutien à l'intervention marocaine à El Guerguarat    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution    Dialogue inter-libyen à Tanger : Nouveau pas vers la grande réconciliation    La Jeunesse socialiste s'active sur le front de la diplomatie parallèle    Confessions dominicales: Chakib Benmoussa paie un conseiller fantôme qui se paie la tête des responsables du pays    La défense de l'intégrité territoriale fait partie intégrante des valeurs professionnelles authentiques de la presse    Italie: L'Inter sur le podium, la Juve gâche encore des points    Angleterre: Liverpool leader frustré, Mahrez sur un nuage    Les Lions de l'Atlas grimpent à la 35è place    Vidéo : Des Argentins pleurent leur Diego et l'applaudissent    Liga: mais qu'arrive-t-il au Real Madrid ?    L'UM6P et le CRI de Marrakech-Safi s'allient pour accompagner le tissu entrepreneurial    Le dirham s'apprécie vis-à-vis du dollar du 20 au 25 novembre 2020    IB Maroc dévoile son chiffre d'affaires    «Les enjeux de l'emprunt national»    CNDH: nécessité de mettre en œuvre des principes juridiques et éthiques    Toutes les catégories des enseignants débrayent cette semaine    Covid-19: Des comportements disparates des Bourses africaines    Croissance soutenue des exportations    Une femme à la conquête du désert    Mahmoud El Idrissi, icône de la chanson marocaine, n'est plus    Communauté juive : Reconnaissance d'une marocanité...enracinée    L'hémiplégie : peut-on en guérir ?    Covid-19 et tabac : La nicotine protège-t-elle contre le virus ?    Sahara marocain : le nombre des consultas s'agrandit [Vidéo]    Bourita : la réunion de la Chambre des représentants libyenne consultative a été une «réussite»    Guerguarate: « Large soutien international » à l'intervention marocaine (magazine espagnol)    La décision du Bahreïn d'ouvrir un consulat à Laâyoune continue de faire réagir    Message du roi Mohammed VI au président mauritanien    Niamey : Les ministres des AE de l'OCI saluent les efforts du Souverain pour la protection d'Al Qods    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sektioui, brillante transition de la pelouse au banc
Publié dans Libération le 27 - 10 - 2020


C'est avec brio que Tarik Sektioui a réalisé sa transition de joueur à entraîneur vainqueur à 43 ans de la Coupe de la Confédération avec la Renaissance de Berkane au détriment du club égyptien de Pyramids (1-0). L'ancien joueur a débuté sa carrière dansle championnat marocain puis en Europe, avant d'entamer une carrière d'entraîneur à sa retraite. Né à Fès, il a commencé à jouer au football au sein du club local Maghreb de Fès. Sektioui a ensuite rejoint la formation française de l'AJAuxerre, avant d'évoluer au sein de plusieurs clubs en Suisse, aux PaysBas et au Portugal, dont Neuchâtel Xamax, Willem II, AZ Alkmaar et le FC Porto. C'est avec ce dernier qu'il s'est fait un nom retentissant tant en Europe que chez lui. Avec Porto, Sektioui était un joueur clé de l'équipe 2007-2008 qui a remporté le titre de Primeira Liga du Portugal,sousla direction de l'entraîneur Jesualdo Ferreira. Sektioui a également eu un moment inoubliable en phase de groupes de l'UEFA Champions League,marquant un somptueux but contre l'Olympique de Marseille, après avoir éliminé cinq défenseurs et dribblé le gardien de but. "Je suisfier et satisfait de ma carrière de joueur, car j'ai marqué beaucoup de buts inoubliables. Peut-être que le plus triste souvenir a été de manquer la Coupe du monde de la FIFA 1998 en France à cause d'une blessure. Mais je suis satisfait. J'ai atteint la demi-finale de la Coupe de l'UEFA avec l'AZ Alkmaar, et j'ai remporté trois titres en Ligue portugaise et deux titres en Coupe du Portugal avec Porto », a déclaré Sektioui à CAFOnline.com Avec le Maroc, il a remporté la Coupe d'Afrique des jeunes 1997, disputé à Fès et Meknès, et a participé à la Coupe d'Afrique des nations au Ghana 2008. En 2011, il est rentré chez lui pour jouer pour son premier club, le Maghreb de Fès, où il a pris sa retraite. Sa riche expérience de 12 ans en tant que joueur professionnel en Europe a motivé Sektioui pour démarrer une carrière d'entraîneur. Il a rapidement rejoint l'Académie MohammedVI, de football avant de diriger plusieurs clubs marocains. "En tant que joueur ayant évolué sous la direction de grands managers, j'ai toujours souhaité devenir entraîneur après ma retraite. Je veux servir le football marocain et partager mon expérience avec les jeunes footballeurs de mon pays.Quand j'ai été entraîneur à l'Académie, j'avais l'habitude de me lever à 5 heures du matin et de rentrer à la maison à 20 heures. La patience, l'engagement et le travail acharné ont toujours été mes principes », a t-il ajouté. Sektioui est devenu l'entraîneur de son club d'enfance du Maghreb de Fès en 2016, où il a réalisé un exploit en remportant la Coupe du Trône la même année alors que le club jouait en deuxième division. Il a dirigé avec succès le Wydad Fès et le Maghreb Tétouan, sauvant les deux équipes de la relégation. A cette époque, il a rapidement attiré l'attention des responsables de la RS Berkane. "J'ai pris en charge la RS Berkane, finaliste de la Coupe de la Confédération de la CAF Total.C'était un défi de taille car je devais maintenir le haut niveau de l'équipe. Mais avec un travail acharné, des sacrifices et le soutien des officiels du club, nous avons fait un excellent travail jusqu'à présent". Il reste l'un des joueurs marocains les plus titrés qui a débuté dans un club local et joué dans les meilleures ligues européennes. Son expérience est désormais partagée avec de jeunes footballeurs, pour qui Sektioui est un exemple à suivre.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.