Deux jalons de taille pour marquer la réunion du Conseil de sécurité    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    Le Polisario recherche désespérément son chef    La généralisation de la protection sociale, un levier d'intégration de l'informel    Maroc-Afrique : Un potentiel économique prometteur    La Bourse de Casablanca ouvre proche de l'équilibre    La main tendue du Maroc au Liban    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Super League: ce qu'en pense Infantino    Les services de la sûreté d'Errachidia à pied d'oeuvre dans la lutte contre le trafic de drogue    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Chambre des représentants : un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux adopté en commission    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mardi 20 avril    Objectifs de développement durable: lutte contre la malnutrition, un enjeu majeur    La cour constitutionnelle statue sur le nouveau quotient électoral    Avec un financement MCA : 11 millions de dollars pour la zone industrielle de Bouznika    Botola Pro D1 : la valse habituelle des entraîneurs continue    Acteur majeur dans le secteur immobilier au Maroc, Sarouty place ses engagements sociétaux au cœur de sa stratégie    Développement du transport scolaire : Le Groupe Alsa Transport et la province de Rhamna unissent leurs efforts    Aïd Al Adha: 8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées, selon Akhannouch    Casablanca : Dès qu'il fréquente le milieu de l'escroquerie, la police l'épingle    Essaouira : Un sororicide sur fond d'héritage    Ouezzane : Un mauvais voisinage finit dans le sang    Khénifra/Service des urgences : une vidéo publiée sur internet fait réagir la Direction régionale de la Santé    Ukraine : Washington dénonce l'«escalade» de Moscou en mer Noire    Secousse tellurique de 3,8 degrés dans la province de Driouch    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    SM le Roi félicite M. Patrice Talon à l'occasion de sa réélection Président de la République du Bénin    Cette semaine en Liga...    "Jazirat Al Kanz": La saison 6 démarre ce mardi à 22h45 sur 2M    Open d'Espagne de Taekwondo:Achraf Mahboubi médaillé d'or    Création de la Super League: La colère d'Alexandre Ceferin, président de l'UEFA    Le Maroc et le Danemark veulent élaborer un agenda post-pandémie    Arrivée à Beyrouth du 2è lot des aides alimentaires    Jubantouja est inspiré du Roi de la Mauritanie Juba II    Le 1er dictionnaire espagnol-arabe de football, présenté en ligne mardi prochain    Un riche programme de sensibilisation et de vulgarisation autour des valeurs historiques de Rabat    FRMF: Ammouta nouveau coach des U23, Fathi Jamal intègre la DTN    Afrique de l'Ouest et centrale : Le Programme alimentaire mondial appelle à éviter une catastrophe alimentaire    José Mourinho viré de Tottenham    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le mode opératoire de la campagne de vaccination anti-Covid-19,
Publié dans Libération le 17 - 12 - 2020


Dans l'attente de la réception des premières doses du vaccin anti-Covid-19, les autorités sont à pied d'œuvre pour lancer l'opération de vaccination qui sera d'une durée ne dépassant pas trois mois. La campagne s'étalera en effet sur 12 semaines à un rythme de 6 jours de travail sur sept et quatre périodes de 21 jours, soit une moyenne de 150 à 200 vaccinations par jour pour chaque personnel de la santé, avec la mise en place d'un système de permanence afin d'assurer le fonctionnement normal des autres services de santé. La vaccination prévue en deux temps, soit deux doses séparées de 21 jours, ciblera en premier lieu les agents en première ligne, notamment le personnel de la santé, les autorités publiques, les services de sécurité et le personnel du secteur de l'éducation nationale. Ensuite, elle touchera les autres catégories de citoyens en fonction de leur âge. Des espaces et points de vaccination ont été aménagés, sous forme d'unités relevant des centres de santé, qui dispenseront des prestations à travers deux modes : le premier verra les bénéficiaires se déplacer eux-mêmes vers les stations de vaccination. Dans le deuxième mode, ce sont des unités mobiles qui se déplaceront vers des hôpitaux, usines, administrations, cités universitaires ou prisons. Afin d'assurer la gestion de cette campagne nationale, un système informatique a été adopté pour permettre l'inscription préalable et la prise de rendez-vous, sachant que l'inscription est automatique pour les porteurs de la Carte d'identité nationale ou du titre de résidence. Toutes les autres personnes sont appelées à s'inscrire auprès des autorités locales de leur lieu de résidence pour bénéficier de la vaccination qui repose sur la gratuité, la transparence, la solidarité et le volontariat. Après inscription et prise de rendez-vous, un SMS sera envoyé aux personnes concernées via le numéro 1717 pour les informer de la date et du centre de vaccination. Ce système, doté d'un registre électronique de vaccination, comprend également des donnéesliées à l'identité des personnes à vacciner, le type de vaccin et les dates d'administration des deux doses. De même, les équipes de vaccination sont équipées de tablettes connectées à Internet pour inscrire les personnes bénéficiaires. Un suivi à distance des bénéficiaires sera assuré via l'application "Jawaz Assiha" et la plateforme "Yakadaliqah" afin de sonder les éventuels effets secondaires. Celleci permettra de gérer le stock des vaccins, des seringues et différents autres outils nécessaires à cet effet. Pour l'encadrement de l'opération, un total de 25.631 personnels médicaux seront mobilisés, dont plus de 11.000 en milieu urbain. Le ministère a en outre mis au point un plan de communication, un portail dédié à la campagne, un service SMS sur le vaccin (1717) et un service téléphonique. Au niveau territorial, la stratégie prévoit la mise en place d'une commission technique conjointe où sont représentés les ministères de l'Intérieur et de la Santé, laquelle commission se réunit de manière périodique pour préparer l'opération et vérifier ses aspects opérationnels. Dissipant les craintes sur d'éventuels effets du vaccin, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, qui présentait mardi devant une commission parlementaire "la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19", a rassuré les citoyens en affirmant que les essais cliniques du vaccin n'ont pas encore enregistré des effets secondaires graves mais uniquement des effets secondaires locaux, tels que les douleurs au point d'injection, l'éruption cutanée, les maux de tête et la fatigue. La campagne nationale de vaccination est une véritable réponse à la pandémie avec comme objectif d'atteindre un taux de couverture d'au moins 80%, nécessaire pour assurer l'immunité collective et progresser vers un retour à la vie normale.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.