Quant Ali Aarass fournissait des armes à feu au mouvement des moudjahidines du Maroc    Turkish Airlines met en place des vols spéciaux vers le Maroc    Prise en charge des enfants abandonnés : Une circulaire du procureur général appelle à une "intervention positive"    Ramadan: Un mois à oublier pour les cafetiers ?    Al Hoceima : un jeune homme rompt son jeûne en public    Tanger: un centre affilié au ministère des Habous vandalisé    Hausse de 12,4% du trafic portuaire global en 2020    Botola Pro : Le WAC tenu en échec par le MCO    Barça: l'offre de Laporta à Messi    Le roi Mohammed VI écrit à la reine du Danemark    Coronavirus : 40 arrestations lors d'une manifestation pour réclamer la tenue des prières surérogatoires, tarâwîh    La généralisation de la couverture sociale, un projet avant gardiste en Afrique et dans le monde arabe    Covid-19 : Monaco allège ses restrictions et rouvre ses restaurants    3ème promotion de Madaëf Eco6 : la Société de Dévelopement Saïda annonce les lauréats    La BVC débute en hausse    Achraf Hakimi ne quittera pas l'Inter Milan    MAT-RCA ce soir à Rabat (22h00) : Le Raja pour réduire l'écart avec le Wydad, le Moghreb de Tétouan pour s'éloigner de la zone rouge !    Footballeurs marocains de l'étranger : Accusé de geste obscène, Hamdallah a été blanchi !    L'Icesco lance la 2e édition de ses programmes ramadanesques    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    Sahara : Elliott Abrams soutient à nouveau le Maroc, un coup dur pour les séparatistes et Alger    Vaccins anti-Covid : le patron du laboratoire Pfizer évoque la possibilité d'une troisième dose    Les prières des Tarawih sont-elles effectuées à Fès ?    VACCIN, ES-TU LÀ?    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    Raja: Chebbi dévoile ses ambitions (VIDEO)    Versement des bourses d'études aux stagiaires de l'OFPPT à partir du 15 avril    Votre e-magazine Challenge du vendredi 16 avril 2021    6 chantiers et 31 projets prévus : La Douane dévoile son plan stratégique 2023    États-Unis: une fusillade à Indianapolis fait huit morts    Prix à la consommation pendant Ramadan: Les produits les plus touchés    CNOM : La liste des athlètes marocains qualifiés pour les JO de Tokyo sera annoncée en juillet prochain    Généralisation de la protection sociale : Les réactions des agriculteurs (reportage)    Météo : Pluies et averses orageuses sur plusieurs régions ce vendredi 16 avril    UA: le Maroc plaide pour inscrire la sécurité sanitaire en Afrique comme point permanent à l'ordre du jour du COREP    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à l'organisation judiciaire    Maroc - Egypte : M. Bourita s'entretient avec son homologue égyptien    Mali : la date des élections présidentielles fixée au 27 février 2022    L'ONU condamne avec fermeté    «Trilogie Marocaine 1950-2020» au musée national de Madrid    «Je me suis engagé à faire entendre la voix des habitants des montagnes»    «Hididane» aimé, «Hdidane» plagié ... par les gens de l'Est !    "Cultures ouvertes : L'Espagne et le Maroc " , une exposition virtuelle de l'Institut Cervantès    Cérémonie des Oscars: Des stars en chair et en os, pas sur Zoom    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saad Dine El Otmani : La décision américaine constitue un coup dur pour les thèses séparatistes et un aboutissement pour les efforts déployés par le Royaume
Publié dans Libération le 29 - 12 - 2020

La reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur son Sahara constitue un acquis diplomatique sans précédent, a déclaré lundi le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, en réponse à une question orale à la Chambre des représentants portant sur "le bilan et les perspectives de l'action diplomatique marocaine sur la question du Sahara marocain".
Lors de la séance plénière présidée par Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, consacrée aux questions de politique générale, le chef du gouvernement a relevé que la décision américaine constitue un aboutissement diplomatique sans précédent, réalisé par le Maroc pour son intégrité territoriale et contre les ennemis du Royaume.
En effet, la décision historique des Etats-Unis d'Amérique n'est autre que l'aboutissement de plusieurs années d'effort diplomatique sur la scène américaine, a affirmé Saad Dine El Otmani, notant que l'orientation générale de cette décision figure dans le rapport explicatif accompagnant le budget du département d'Etat des Etats-Unis au titre des années 2018-2019, émis par le Congrès américain et que l'annonce présidentielle est venue concrétiser cette orientation dotée d'un pouvoir exécutif difficilement annulable.
Le responsable gouvernemental a souligné que la reconnaissance américaine fut suivie de quatre importantes décisions souveraines, à savoir la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur toute la région du Sahara marocain, le soutien au plan d'autonomie comme seule initiative pour parvenir à une solution juste et durable à la question du Sahara marocain, l'ouverture d'un consulat général à Dakhla et l'encouragement des investissements dans la région du Sahara marocain.
L'importance de cette décision découle du fait que les Etats-Unis d'Amérique sont la plus grande puissance mondiale et membre permanent du Conseil de sécurité, a affirmé Saad Dine El Otmani, les qualifiant de "porte-plumes" du Conseil de sécurité en ce qui concerne les décisions liées à la question du Sahara marocain. A cet égard, l'ambassadrice, représentante permanente des Etats-Unis auprès des Nations unies, Kelly Craft, a informé officiellement le Conseil de sécurité de l'ONU et le Secrétaire général de cette organisation du contenu de la Proclamation émise par le président américain Donald Trump, reconnaissant la souveraineté pleine et entière du Royaume du Maroc sur son Sahara, a-t-il rappelé.
Cette réalisation, poursuit le chef du gouvernement, reflète la "position claire" des Etats-Unis sur la question du Sahara marocain, fondée sur la reconnaissance de la souveraineté du Royaume du Maroc sur son Sahara, relevant que la décision figure dans le Federal Register et est enregistrée auprès des Nations unies. "La mise en œuvre effective de la décision historique des Etats-Unis de reconnaître la souveraineté du Royaume sur l'ensemble du Sahara marocain poussera d'autres pays à suivre cette voie sur le plan politique et économique", a-t-il fait observer, ajoutant que cette décision constitue un coup dur pour les thèses séparatistes et un aboutissement pour les efforts déployés sous les Hautes directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au profit de l'intégrité territoriale du Royaume.
Parallèlement aux efforts diplomatiques, le Royaume a poursuivi ses efforts de développement afin de faire des provinces du Sud un pôle civilisationnel exceptionnel, a noté le responsable, soulignant que la mise en œuvre du programme de développement des provinces du Sud couvrant la période 2016-2021 se déroule conformément au calendrier préétabli et la majorité des projets sont réalisés à 70%.
En ce qui concerne les récentes victoires au profit de la cause nationale, il est important, selon Saad Dine El Otmani, de s'arrêter sur l'intervention réussie et décisive des Forces armées Royales (FAR), le 13 novembre dernier au passage d'El Guerguarat, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces armées Royales.
"Plus de 75 pays ont salué l'action pacifique menée par les FAR et la réouverture du passage d'El Guerguarat aux mouvements civil et commercial", a-t-il dit, ajoutant qu'aucun pays au monde n'a appuyé les actions déstabilisatrices des séparatistes, à l'exception de l'Algérie voisine qui a mobilisé des médias officiels pour diffuser de fausses informations sur la situation au Sahara marocain, dans le cadre d'une campagne systématique qui a été maîtrisée par la presse nationale et l'appareil diplomatique marocain.
Il a réitéré, à cette occasion, l'engagement du gouvernement avec toute responsabilité à soutenir les initiatives et les décisions de SM le Roi au service de la cause nationale et des intérêts suprêmes du Maroc, louant à cet égard les efforts déployés par le Souverain, à travers sa politique sage et éclairée et son leadership clairvoyant.
S'agissant des perspectives de la question de l'intégrité territoriale du Royaume, le chef du gouvernement a affirmé que le Maroc poursuivra son engagement vis-à-vis des efforts du Secrétaire général des Nations unies visant à relancer le processus politique, sur la base des critères adoptés par le Conseil de sécurité dans sa résolution n° 2.548, notant que "le Royaume reste convaincu que le processus ne réussira pas sans la participation sérieuse de la principale partie à ce différend régional, l'Algérie, et que l'initiative d'autonomie reste la seule et unique solution pour mettre fin à ce conflit artificiel.
"La série de victoires politiques et diplomatiques successives réalisées par le Royaume en faveur de sa première cause nationale ne fera que renforcer la mobilisation des Marocains derrière SM le Roi pour aller de l'avant et résoudre ce conflit artificiel", a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.