En vidéo – Turquie : 9 morts et 47 blessés dans un accident de TGV    Risque de licenciement pour Yatim    CAN 2019 : L'Egypte en lice pour l'organisation    Le nouveau plan de la CGEM et de l'AMIC pour le financement des strartups    Atlantic Dialogues. Le populisme au cœur du débat    Publication de «La lettre de créance, apothéose de la vérité»    «My mina», une création d'Amina Bedraoui Idrissi    So Art Gallery Casablanca expose des palettes africaines    Nette amélioration recettes de la conservation foncière    Coupe du Trône de saut d'obstacles : La finale de la 6è édition du 14 au 16 décembre au RCSE Dar Es Salam    Coupe arabe des clubs champions : Le Raja souffre mais se qualifie pour les quarts de finale    Un «Pacte mondial d'avenir»    Un manifeste en 7 mesures pour les droits de la femme    L'armée égyptienne annonce la mort de 27 "terroristes" dans le Sinaï    Casablanca : Le festival du film arabe désormais sur la carte des événements marocains    Qatar hôte de la finale de la Supercoupe entre le Raja de Casablanca et l'Espérance de Tunis    Syrie.. Avertissement américain à l'égard de la Turquie    Accident de TGV en Turquie: au moins 7 morts et 46 blessés        Message de condoléances de SM le Roi au président français suite à la fusillade de Strasbourg    Venezuela: Les électeurs boycottent les urnes…    France.. De nouveaux reports pour les matchs de Ligue 1    Le groupe basque International Citrus Band présente son album "Latitudes"    Adoption des lois : Les députés mettent le paquet    Programme d'urgence de l'éducation nationale : Beaucoup d'argent, peu de résultats    Fondation BMCE Bank: 37 bacheliers des écoles Medersat.com primés    Akhannouch s'entretient à Abidjan avec le président de la BAD    Edito : Cour des comptes, la même chanson    Le modèle marocain en matière de financement des agriculteurs présenté à Libreville    La BRVM d'Abidjan lance la 2ème cohorte de son Programme Elite, soutenu par la BVC    Narjiss Nejjar. "Martin Scorsese est le parrain de la Cinémathèque de Rabat"    Rapport GermanWatch sur l'indice mondial des risques climatiques Le Maroc s'en tire à bon compte    News    Signature d'une convention pour la création d'une unité industrielle à Nador    La concurrence en Afrique est moins féroce qu'au Maroc    La qualité des produits du terroir marocain saluée au "SIAL Middle East 2018"    "Mbarek o masoud" Une pièce théâtrale interprétée par des détenus    Baisse de 38% du taux de mortalité infantile en sept ans    Divers    Divers Economie    Pedro Sanchez accuse les séparatistes catalans de mentir comme les Brexiters    Le sambo rejoint la famille olympique    Ligue des champions : Liverpool grâce à Salah    Guardiola soutient Sterling et appelle à combattre le racisme tous les jours    Juliette Binoche présidente du jury de la Berlinale    Le syrien Nabil Suleiman préside le jury du Festival international du film transsaharien de Zagora    Bouillon de culture    Haïti réitère son respect de l'intégrité territoriale du Maroc et de sa souveraineté sur ses provinces sahariennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





12ème édition du Festival international du film de Marrakech : Le cinéma en audiodescription, une des spécificités du FIFM
Publié dans Libération le 01 - 12 - 2012

Le cinéma pour tous. Ainsi pourrait-on résumer cette initiative louable du Festival international du film de Marrakech (FIFM) qui a permis à de nombreux cinéphiles marocains non-voyants et malvoyants de vivre et partager les grands moments du cinéma national et international, malgré leurs handicaps.
Suite au succès des précédentes éditions, sept films d'excellente facture, adaptés à cette technique apparue aux Etats-Unis en 1975, produits entre 1972 et 2011, seront projetés au cours de cette édition qui promet d'intenses moments d'émotions et de détente.
Ainsi, le public visé pourra revivre les grands moments des films «Deliverance» (Délivrance, 1972) du réalisateur John Boorman, «Story of women» (Une affaire de femmes, 1988) de Claude Chabrol, «The child» (L'Enfant, 2005) des frères Jean-Pierre & Luc Dardenne et «The King's speech» (Le Discours d'un roi, 2010) de Tom Hooper.
A ces productions, s'ajoutent deux autres sorties l'année dernière, en l'occurrence «The tree of life» de Terrence Malick et «The artist» de Michel Hazanavicius.
Un film marocain a également été sélectionné dans le cadre de ce programme. Il s'agit du long métrage «The lost beauty (La Beauté éparpillée - Oud El Ward) du cinéaste Lahcen Zinoun, adapté à cette même technique par la Fondation du Festival international du film de Marrakech.
«Pour ce film datant de 2007, la Fondation a fait appel aux animateurs marocains Aziza Laâyouni et Mohamed Ammora pour prêter leurs voix à la narration du film», explique l'équipe du Festival. Et d'ajouter :«A l'instar des éditions précédentes du Festival, les festivaliers non-voyants et malvoyants venus de tous les coins du Royaume sont entièrement pris en charge par la Fondation afin de leur permettre d'assister à la projection des sept films proposés».
«Les synopsis des films audiodécrits sont imprimés en braille et en trois langues (arabe, français et anglais) par l'Organisation Alaouite pour la protection des aveugles au Maroc», précisent les organisateurs.
Le cinéma en audiodescription est sans doute une des particularités du Festival de Marrakech. Pour information, on retiendra que le premier film en audiodescription du monde s'intitule «Tucker» de Francis Ford Coppola. Il fut adapté à cette technique en 1988.
Soulignons qu'en marge de cette manifestation cinématographique, la Fondation du Festival international du film de Marrakech, organisatrice du Festival éponyme, organise la cinquième campagne gratuite de chirurgie de la cataracte au profit de 300 patients venant de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz.
Organisées en partenariat avec la Fondation Hassan II d'ophtalmologie et le ministère de la Santé, ces opérations auront lieu à l'Hôpital Al Antaki de Marrakech du 3 au 7 décembre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.