Environnement des affaires: ce qu'il faut retenir de la politique nationale 2021-2025    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de feu Béchir Ben Yahmed, fondateur de "Jeune Afrique"    Météo: le temps prévu ce jeudi 6 mai au Maroc    Coupe du Trône: les Faraouis font tomber le Raja en demi-finales (VIDEO)    Afrique du Sud : M. Youssef Amrani présente dans un panel la perspective marocaine d'une diplomatie post-covid    Coupe du Trône: le Wydad bat le Chabab Mohammédia et file en finale (VIDEO)    L'avenir de Mohamed Ihattaren, entre PSV et tanière des Lions ?    Classement mondial de la bonne gouvernance : Le Maroc 61e mondial et 4e en Afrique    Chelsea-Real (2-0) : Les Blues se hissent vers Manchester City en finale de la LDC !    Cette semaine en Liga...    Liberté sous caution pour Bouhlel et son acolyte ?    Cinéma/Maroc : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    Le Maroc et la Serbie veulent renforcer davantage leurs relations économiques    La terre a tremblé dans la région de Ouarzazate    Affaire Brahim Ghali: les Marocains d'Espagne se mobilisent    Le Maroc dans le Groupe B    Concours «Street Art Casablanca»    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    Mahrez envoie Manchester City en finale    Le Djibouti réitère son attachement «résolu et constant» à l'intégrité territoriale du Maroc    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Santé : Des médecins cubains au Maroc ?    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Maroc/météo : Nuages instables sur plusieurs régions avec des averses par endroits, ce mercredi 5 mai    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un tour des huitièmes de finale relevé pour les clubs marocains
Publié dans Libération le 18 - 04 - 2015

Décidément, s'il y a des clubs qui ont hérité de sacrés morceaux en compétitions continentales, ce sont bel et bien les représentants du football national. Ainsi, ce dimanche pour le compte du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Raja accueillera à 18h30 au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca les Algériens de l'Entente de Sétif, alors qu'à partir de 20h30, le MAT recevra au stade Saniet Rmel à Tétouan les Egyptiens d'Al Ahly. Le FUS, lui, se produira également dimanche à l'extérieur pour donner la réplique au Zamalek d'Egypte, match comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe de la CAF.
Le Raja, pratiquement hors course en championnat, est sommé plus que jamais à réussir pleinement ses sorties africaines à commencer par celle de ce dimanche face à Sétif, tenant du titre, et qui s'est rendu à Casablanca handicapé par des absences de taille, pas moins de 7 joueurs clés ne seront pas de la partie. Contrairement au Raja qui a récupéré ses éléments blessés, en plus du retour de Hamza Abourazzouk qui a rejoint le groupe pro après que le comité dirigeant a levé la sanction qu'il lui avait infligée auparavant.
Pour ce match qui sera sifflé par un trio d'arbitrage ghanéen, conduit par Joseph Odarlei Lamptei, les joueurs du Raja pourront compter sur leur grand public qui ne manquera certainement pas de donner de la voix comme ce fut le cas d'ailleurs au cours des deux précédents matches face aux Congolais Des Diables Noirs et des Sud- Africains de Kaizer Chiefs. Cette fois-ci, l'adversaire est, certes, un gros morceau, mais il reste jouable. A condition que les partenaires du capitaine Oulhaj se dépensent à fond et se montrent appliqués en vue de saisir la moindre occasion qui se présente à eux. En tout cas, ils se disent déterminés à signer une victoire qui leur permettra d'envisager la seconde manche dans de parfaites dispositions.
Il s'agit là du même état d'esprit qui anime le MAT, champion du Maroc qui croisera le fer avec le National du Caire, le club le plus titré du continent. Un sacré morceau que les Tétouanais ne doivent pas trop respecter de peur de partir dépourvus des faveurs des pronostics.
Dans cette Ligue des champions, le MAT tient son match référence, celui disputé contre les Nigérians de Kano Pillars à domicile (4-0). Si les poulains de Sergio Lobera parviendraient à sortir un match identique, ils seraient, sans aucun doute, au-dessus de l'équipe d'Al Ahly avantagée beaucoup plus par son palmarès que par son niveau de jeu. Le DHJ en sait quelque chose, puisque la saison écoulée en Coupe de la CAF, il était tout près de s'offrir la formation cairote s'il n'avait pas joué terriblement de mal de chance aussi bien à l'aller qu'au retour.
Pour Sergio Lobera, l'équipe est prête pour cette confrontation qui sera arbitrée par des referees gambiens avec comme arbitre du centre Bakary Pape Gassama. Et d'ajouter qu'en football tout est possible et le MAT tient à honorer son statut de champion du Maroc et qu'il dispose de tous les atouts pour franchir ce cap. Pour motiver les joueurs du MAT et du Raja, leurs comités respectifs ont jugé bon de leur attribuer des primes conséquentes en cas de qualification. Chez les Tétouanais, la somme promise pour chaque joueur est de 50.000 dirhams alors que chez leurs homologues casablancais, l'on parle d'un pactole de 30.000 dirhams par joueur.
A noter que ce tour est la dernière étape avant l'entame de la phase de poules (2 groupes de 4), objectif escompté par les deux clubs marocains, sachant que les équipes éliminées à ce stade de la compétition seront reversées en Coupe de la CAF pour un tour des huitièmes de finale bis.
A propos de la Coupe de la Confédération africaine, le FUS, exempt du tour préliminaire, et après avoir éliminé l'AS Port du Togo, sera ce dimanche à l'épreuve des Egyptiens du Zamalek. Pour ce match aller des huitièmes de la C2, dont l'arbitrage a été confié à un trio mauritanien conduit par Ali Lemghairfry, la formation rbatie entretient l'espoir légitime de créer la surprise, ou du moins regagner le bercail avec les moindres dégâts.
Le Fath, lauréat de cette épreuve en 2010, s'était rendu mercredi dernier au Caire, peaufinant son programme de préparation sur place, ce qui lui permettra de s'acclimater avec les conditions du match le jour J.
Le coach Oualid Regeragui, conscient de l'âpreté de la tâche, affiche tout de même un optimisme mesuré, indiquant que les confrontations maroco-égyptiennes ont un caractère particulier et cette partie ne ressemblera en rien à la précédente qui était face à l'AS Port. Et de surenchérir que le Zamalek reste une grande équipe, mais l'ambition du FUS est de se qualifier au prochain tour.
Il convient de rappeler en dernier lieu que la Renaissance de Berkane a été éliminée dès le tour préliminaire de la Coupe de la CAF après avoir cédé le pas face à la formation malienne de Onze Créators.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.