Elections 2021: la participation électorale cheval de bataille pour les partis    Lancement des préparatifs de la session extraordinaire    Algérie: Affrontements entre la police et des manifestants    L'Iran accusé d'avoir attaqué un navire israélien en mer d'Oman    Le Maroc contribue à l'effort mondial    Chelsea: Ziyech sera-t-il titulaire contre Liverpool ?    CAN U17 / Arbitrage : Quatre arbitres marocains, deux femmes et deux hommes    Jack Lang s'exprime sur l'enseignement de l'arabe en France (Entretien)    Les Morisques et la langue aljamia    Conseil de gouvernement : la légalisation du cannabis médical encore au menu    Un danger permanent à Casablanca    Salafin : recul de 13% du PNB en 2020    « Booker » 2021 : Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata sur la longue liste    Sofia Alaoui : symbole d'une irrésistible ascension du cinéma marocain    Ennahda, ou la tentation anti-marocaine    10.000 hectares d'arganier à planter à l'horizon 2022    L'agriculture marocaine se remet du choc de la sécheresse    Salah, Mané, Ziyech et Hakimi stars des réseaux sociaux    Villareal ne lâche pas Amine Harit    Master 1000 de Miami: Roger Federer déclare forfait    De fortes averses orageuses attendues mardi et mercredi    Tamallalt : Un aide-chauffeur d'autocar détourne une voyageuse mineure et la viole    Berrechid : Arrestation du meurtrier d'une collégienne de 14 ans    Des bus "made in Morocco" bientôt déployés en Afrique    La CGEM veut promouvoir la R&D, l'entrepreneuriat et la formation    Driouech et El Homrani, Catalans et Marocains    Sociétés cotées : les secteurs de l'automobile et des télécoms enregistrent une appréciation relative de leurs revenus    La star Youssef Chaabane s'en va    Hatim Ammor offre sa notoriété à Oppo    Région de Casablanca: 270 MDH pour améliorer les infrastructures    Relations franco-algériennes : Tebboune accuse de puissants lobbys de perturber les relations entre les deux pays    Visa For Music 2021 : L'appel à candidatures est lancé !    El Kelâa des Sraghna : la foudre fait deux morts et six blessés    Prolongement du couvre-feu: les propriétaires des cafés en colère    Maroc: les mesures restrictives seront-elles renforcées pendant Ramadan ?    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    L'Irak reçoit ses premières doses de vaccin anti-Covid    Elections : ça chauffe au parlement    Edito : Régions centralisées    Le CDH interpellé sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à trois de prison dont un an ferme    Intempéries à Tétouan : la ville sous l'eau [Vidéo]    Le premier ambassadeur émirati en Israël est entré en fonction    Demi-finale de la CAN U20 / Ghana-Gambie (1-0) : Un autre regret pour nos Juniors !    Demi-finale de la CAN U20 / Tunisie-Ouganda (1-4) : Les Tunisiens n'étaient pas si forts que ça !    Une toile de Winston Churchill représentant la mosquée Koutoubia présentée aux enchères à Londres    Le Maroc annonce sa contribution financière au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un tour des huitièmes de finale relevé pour les clubs marocains
Publié dans Libération le 18 - 04 - 2015

Décidément, s'il y a des clubs qui ont hérité de sacrés morceaux en compétitions continentales, ce sont bel et bien les représentants du football national. Ainsi, ce dimanche pour le compte du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Raja accueillera à 18h30 au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca les Algériens de l'Entente de Sétif, alors qu'à partir de 20h30, le MAT recevra au stade Saniet Rmel à Tétouan les Egyptiens d'Al Ahly. Le FUS, lui, se produira également dimanche à l'extérieur pour donner la réplique au Zamalek d'Egypte, match comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe de la CAF.
Le Raja, pratiquement hors course en championnat, est sommé plus que jamais à réussir pleinement ses sorties africaines à commencer par celle de ce dimanche face à Sétif, tenant du titre, et qui s'est rendu à Casablanca handicapé par des absences de taille, pas moins de 7 joueurs clés ne seront pas de la partie. Contrairement au Raja qui a récupéré ses éléments blessés, en plus du retour de Hamza Abourazzouk qui a rejoint le groupe pro après que le comité dirigeant a levé la sanction qu'il lui avait infligée auparavant.
Pour ce match qui sera sifflé par un trio d'arbitrage ghanéen, conduit par Joseph Odarlei Lamptei, les joueurs du Raja pourront compter sur leur grand public qui ne manquera certainement pas de donner de la voix comme ce fut le cas d'ailleurs au cours des deux précédents matches face aux Congolais Des Diables Noirs et des Sud- Africains de Kaizer Chiefs. Cette fois-ci, l'adversaire est, certes, un gros morceau, mais il reste jouable. A condition que les partenaires du capitaine Oulhaj se dépensent à fond et se montrent appliqués en vue de saisir la moindre occasion qui se présente à eux. En tout cas, ils se disent déterminés à signer une victoire qui leur permettra d'envisager la seconde manche dans de parfaites dispositions.
Il s'agit là du même état d'esprit qui anime le MAT, champion du Maroc qui croisera le fer avec le National du Caire, le club le plus titré du continent. Un sacré morceau que les Tétouanais ne doivent pas trop respecter de peur de partir dépourvus des faveurs des pronostics.
Dans cette Ligue des champions, le MAT tient son match référence, celui disputé contre les Nigérians de Kano Pillars à domicile (4-0). Si les poulains de Sergio Lobera parviendraient à sortir un match identique, ils seraient, sans aucun doute, au-dessus de l'équipe d'Al Ahly avantagée beaucoup plus par son palmarès que par son niveau de jeu. Le DHJ en sait quelque chose, puisque la saison écoulée en Coupe de la CAF, il était tout près de s'offrir la formation cairote s'il n'avait pas joué terriblement de mal de chance aussi bien à l'aller qu'au retour.
Pour Sergio Lobera, l'équipe est prête pour cette confrontation qui sera arbitrée par des referees gambiens avec comme arbitre du centre Bakary Pape Gassama. Et d'ajouter qu'en football tout est possible et le MAT tient à honorer son statut de champion du Maroc et qu'il dispose de tous les atouts pour franchir ce cap. Pour motiver les joueurs du MAT et du Raja, leurs comités respectifs ont jugé bon de leur attribuer des primes conséquentes en cas de qualification. Chez les Tétouanais, la somme promise pour chaque joueur est de 50.000 dirhams alors que chez leurs homologues casablancais, l'on parle d'un pactole de 30.000 dirhams par joueur.
A noter que ce tour est la dernière étape avant l'entame de la phase de poules (2 groupes de 4), objectif escompté par les deux clubs marocains, sachant que les équipes éliminées à ce stade de la compétition seront reversées en Coupe de la CAF pour un tour des huitièmes de finale bis.
A propos de la Coupe de la Confédération africaine, le FUS, exempt du tour préliminaire, et après avoir éliminé l'AS Port du Togo, sera ce dimanche à l'épreuve des Egyptiens du Zamalek. Pour ce match aller des huitièmes de la C2, dont l'arbitrage a été confié à un trio mauritanien conduit par Ali Lemghairfry, la formation rbatie entretient l'espoir légitime de créer la surprise, ou du moins regagner le bercail avec les moindres dégâts.
Le Fath, lauréat de cette épreuve en 2010, s'était rendu mercredi dernier au Caire, peaufinant son programme de préparation sur place, ce qui lui permettra de s'acclimater avec les conditions du match le jour J.
Le coach Oualid Regeragui, conscient de l'âpreté de la tâche, affiche tout de même un optimisme mesuré, indiquant que les confrontations maroco-égyptiennes ont un caractère particulier et cette partie ne ressemblera en rien à la précédente qui était face à l'AS Port. Et de surenchérir que le Zamalek reste une grande équipe, mais l'ambition du FUS est de se qualifier au prochain tour.
Il convient de rappeler en dernier lieu que la Renaissance de Berkane a été éliminée dès le tour préliminaire de la Coupe de la CAF après avoir cédé le pas face à la formation malienne de Onze Créators.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.