Auto Hall-DFSK. Un partenariat de fond    Les choses sérieuses commencent !    Trump avertit la Chine et critique l'Allemagne avant le G20    RAM digitalise son fret aérien avec Portnet    La MDJS aux meilleurs standards internationaux en matière de Sécurité et d'intégrité    Casablanca en quête d'un air plus frais    Sénégal : Salif Sané forfait pour le reste du premier tour    Lancement au siège de l'OCDE à Paris du 2e Programme Pays-Maroc    Le mal de maire!    Conférence à Bahreïn: Un plan économique pour les Palestiniens, qui le rejettent    Brésil: la Cour Suprême va réexaminer le dossier «Lula»    L'hégémonie    La liste des nouveaux ambassadeurs reçus par le roi    L'Europe étouffe sous la canicule, qui va s'intensifier    Facultés de médecine. Une moyenne de 14,4 exigée pour la présélection    De la parole poétique mêlée avec les rythmées électriques    Maroc-Côte d'Ivoire. Déterminés, les Lions d'Atlas croient à la victoire    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    Renault rénove un établissement scolaire dans la région d'Essaouira    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    Déconcentration administrative. El Otmani épinglé par la majorité et l'opposition    Les Comores expriment leur "soutien sans réserve" à l'initiative marocaine d'autonomie    Un policier à Casablanca accusé de chantage, vol et adultère    Tanger-Med : Avortement d'une tentative de trafic de 270 kg de chira    MRE, loin des clichés    Chambre des représentants : Adoption de trois conventions relatives à la ZLECAF et à l'accord de pêche durable Maroc-UE    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    31ème édition du festival du théâtre universitaire à Casablanca    Le Cameroun réussit son entrée, le Ghana chancelle    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Mawazine 2019 : Elissa embrase Nahda    Royal Air Maroc en représentation au Caire, en marge de la CAN    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    S'énerver plus pour vivre plus    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    Démantèlement d'une cellule liée à Daesh composée de 4 personnes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La pianiste marocaine Dina Bensaid enchante le public tchèque
Publié dans Libération le 21 - 04 - 2016


La jeune et talentueuse pianiste marocaine,
Dina Bensaid, a donné une série de prestations musicales de grande qualité dans les principales villes de la République tchèque, enchantant un public venu nombreux apprécier son talent.
La tournée de Dina Bensaid a commencé le 11 avril à Ostrava (Est de la République Tchèque) dans les locaux du Conservatoire et collège de musique, le 15 avril à la somptueuse Moravian Gallerie de Brno (Sud du pays) et mardi 19 avril dans l'enceinte du magnifique Musée de la musique à Prague. Lors de ces trois concert de piano, Dina Bensaid a suscité l'admiration de son auditoire et aussi des membres du corps diplomatique, des parlementaires, des membres du gouvernement, des artistes et mélomanes et journalistes locaux tous venus en grand nombre l'écouter.
Radio Prague Internationale consacrera d'ailleurs une émission à la jeune pianiste marocaine. Dans le répertoire musical joué par Dina, figurent Beethoven, Brahms, Rachmaninov, Liszt, Bach, Chopin et Debussy. Dans une allocation de circonstance, l'ambassadeur du Maroc à Prague, Mme Souriya Otmani a affirmé que dans le contexte international actuel caractérisé par des tensions, des craintes et une certaine défiance envers l'étranger, de telles initiatives culturelles étaient importantes pour lever les préjugés, appuyer le dialogue interculturel, le respect et la compréhension mutuelle entre les peuples du monde.
L'ambassade du Royaume du Maroc en République tchèque a organisé cette tournée de la pianiste marocaine dans le cadre de son programme culturel consistant à faire découvrir au public tchèque de jeunes talents marocains dans les domaines de l'art, de la musique et de la culture en général. Dans ce cadre et à la demande de la directrice du conservatoire d'Ostrava, Mme Sonja Javurkova, Dina Bensaid a prodigué des leçons de piano au profit d'étudiants tchèques du Conservatoire de musique de cette ville. Il est par ailleurs question que ces mêmes jeunes étudiants soient les invités de la prochaine édition 2017 du Festival des alizés d'Essaouira. Cette tournée de l'artiste marocaine qui a partout été ovationnée, coïncide avec les célébrations en République tchèque, du 700e anniversaire de Charles IV, Roi de Bohême et Empereur du Saint-Empire romain, ainsi que du 260ème anniversaire de la naissance de Mozart. Plusieurs autres spectacles musicaux ont également été organisés à Prague à cette occasions.
Rappelons que Dina Bensaid, née en août 1989 à Rabat, découvre le piano à l'âge de 4 ans avec Nicole Boyer. A 12 ans, elle intègre l'Ecole Normale de musique Alfred Cortot à Paris dans la classe de Jacques Lagarde, où elle obtient trois ans plus tard son Diplôme d'exécution. En 2005, Dina Bensaïd rejoint le Conservatoire à rayonnement régional de Paris (CRR), dans la classe de piano d'Olivier Gardon et la classe de musique de chambre du Quatuor Ysaÿe. En 2009, elle est acceptée au Conservatoire National supérieur de musique et de danse de Paris(CNSMDP) dans la classe de Georges Pludermacher et Claire Désert, puis depuis 2011, dans la classe de Franck Braley et Haruko Ueda. Dans cette même école, elle étudie la musique de chambre auprès de Philippe Bernold, Emmanuelle Bertrand, Marc Coppey et Bertrand Chamayou.
Parallèlement au piano, Dina étudie la direction d'orchestre auprès de Nicolas Borchot au Conservatoire d'Evry. Elle est régulièrement invitée à jouer dans des festivals comme le Festival de Puteaux, ou les Réunions euro-méditerranéennes, organisées par Michel Plasson. Elle fait aussi ses débuts dans de grandes salles européennes telles que la Salle Cortot à Paris, ou le Bulgaria Concert Hall à Sofia.
Dina a reçu les Premiers prix des concours SAR la Princesse Lalla Meryem, Steinway à Paris, du Concours national de musique au Maroc et du Concours Flame à Paris. Parallèlement à ses activités d'interprète, Dina assure depuis 2011 la direction artistique du Festival Printemps musical des alizés où de prestigieux artistes se produisent tous les mois d'avril à Essaouira. Ce festival gratuit pour le public, a pour ambition de rendre la musique classique accessible à tous, en la sortant de son cadre élitiste et conventionnel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.