Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    Equipementiers Une 4e usine pour TE Connectivity    L'autre guerre    Météo Maroc: Temps relativement froid ce samedi matin    Top mondial YouTube: Zouhair Bahaoui cartonne avec son nouveau clip (VIDEO)    Résultats financiers: CIH Bank tire son épingle du jeu en 2019    DGSN: un retraité soupçonné d'avoir violé deux mineurs à Larache    Agadir: mise en échec d'un trafic de contrebande de tabac    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Heureuse nouvelle pour Hamza Mendyl! (PHOTO)    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    La municipalité d'Agadir veut attribuer le nom de feu le dirigeant pjdiste Abdellah Baha à une rue de la ville    Coronavirus : nouveaux foyers en Asie, morts en Iran, l'inquiétude remonte    Dans le bagage des candidats à la Maison Blanche il y a aussi… des casseroles    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    Des rafales de vent attendues au Maroc: les villes concernées (Alerte météo)    Ce que pense Nouamane Lahlou de Dounia Batma et Saad Lamjarred (VIDEO)    La déconstruction d'un mythe    Officiel: Badr Hari de retour sur le ring (VIDEO)    Transferts: Après Ziyech, Idrissi annoncé en Premier League?    L'Atalanta Bergame séduit l'Europe    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom    Mohamed Benchaâboun: « Tous les indicateurs montrent que la dette marocaine est soutenable »    Economie nationale : 2020 devrait connaître un ralentissement    Lancement à Hay Hassani d'une plateforme d'intégration économique dédiée aux jeunes    Pourquoi Marrakech perd ses événements    Lancement de la deuxième édition du programme "Spin-off by PIS" dédié à l'entrepreneuriat des jeunes    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Le cancer n'est pas une fatalité    Divers    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    Le Maroc constitue la première destination des exportations valenciennes en Afrique    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Grand succès du stage africain international d'arbitrage et des entraîneurs de sambo
Publié dans Libération le 01 - 05 - 2017

Le Bayern Munich a été sacré champion d'Allemagne pour la 27è fois, la cinquième consécutive, samedi après sa victoire à Wolfburg 6-0 en match de la 31è journée du championnat d'Allemagne de football.
Aucune équipe n'avait jamais remporté la Bundesliga cinq fois de suite. Le "Rekordmeister" se succède à lui-même, avec 73 points, alors qu'il reste encore trois journées à disputer. Mais avec désormais 10 unités d'avance sur leur dauphin Leipzig (63 points), les Bavarois ne peuvent plus être rejoints.
Le Bayern Munich a décroché samedi son 27e titre de champion au terme d'une saison difficile, voire décevante pour la 1re de Carlo Ancelotti, où tout n'a pas marché comme prévu pour un club qui ambitionne chaque année de remporter tous les trophées, y compris la Ligue des champions.
Lewandowski, le buteur polonais de 28 ans a été à la hauteur de son nouveau salaire, estimé à 15 millions d'euros annuels. A trois journées de la fin, il domine le classement des buteurs avec 28 réalisations en Bundesliga, et 41 toutes compétitions confondues.
Sans lui, le Bayern n'est plus la même équipe, comme l'a démontré le match aller contre le Real Madrid en quart-de-finale de C1. Seul problème: personne ne peut le remplacer dans l'effectif en cas de blessure.
Les "anciens" ou les "papys" trentenaires ont été les piliers du club cette saison. Le départ du capitaine Philipp Lahm, qui prend à 33 ans sa retraite sportive, sera difficile à compenser, tant sur le terrain que dans le vestiaire. Quant au duo offensif Robben-Ribéry, 33 et 34 ans, il reste sans équivalent en Allemagne. Gros bémol cependant : les deux joueurs sont fragiles, et le Bayern n'est jamais sûr d'avoir les deux à 100% dans les grandes échéances. Si l'on ajoute Neuer (31 ans) et Arturo Vidal (29) ans, la moyenne d'âge des "indispensables" ne baisse pas beaucoup.
Sur le plan de la gestion, après presque deux ans de prison pour fraude fiscale, le charismatique Uli Hoeness a retrouvé en novembre son poste de président du Bayern. Grande gueule, mais sans égal pour flairer les bonnes affaires et attirer les meilleurs joueurs, il porte une vision qui sera sans doute plus que bienvenue pour donner une direction nouvelle après la saison en demi-teinte qui s'achève. Les jeunes pousses du Bayern manquent de temps de jeu, et sans doute de confiance pour s'épanouir sous Ancelotti. Le Français Kingsley Coman, brillant la saison dernière, est passé totalement à côté cette année. Longtemps blessé, l'attaquant de 20 ans a fini relégué sur le banc. Renato Sanches, le Portugais de 19 ans acheté 35 millions d'euros, annoncé comme un petit prodige après son titre de meilleur espoir de l'Euro-2016, a été transparent. Il a peu joué (23 apparitions toutes compétitions confondues), et n'a jamais marqué le moindre but ni donné aucune passe décisive.
Avril a été un cauchemar pour les Munichois, une seule victoire en sept matches, et deux éliminations en coupe et en C1. Le Bayern s'est effondré au moment crucial, lors des grosses échéances qui déterminent la réussite ou l'échec d'une saison. Deux défaites contre le Real Madrid (1-2 et 2-4 a.p.) ont scellé son destin européen. En coupe, le Bayern a subi l'humiliation d'une élimination à domicile contre le grand rival Dortmund (2-3) en demi-finale. Les seules explications qu'ont trouvées les dirigeants sont les blessures de joueurs clés et les erreurs d'arbitrage, notamment contre le Real.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.