Coronavirus : le Maroc dépasse la barre des 100.000 contaminations    Le docteur et académicien Mohamed Talal tire sa révérence    Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes    Lanceur d'alerte : Révélations en série d'un officier des services secrets du Polisario    Liberté économique : le Maroc 78ème mondial    La BVC dans le rouge du 14 au 18 septembre    Algérie: Un milliard de dollars de pertes financières    Mamounia, Royal Mansour, Fours Seasons...ils vont rouvrir leurs portes à Marrakech    La nouvelle Clio et le nouveau Captur disponibles au Maroc    Mercato: Gareth Bale de retour à Tottenham!    Bundesliga: Le Bayern détruit Schalke!    Liverpool officialise l'arrivée de Thiago Alcantara    Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    Coronavirus: en France, la Haute Autorité de santé tranche sur la fiabilité des tests salivaires    Tanger: la douane découvre une usine clandestine    Marrakech adoptera l'enseignement en alternance    Mohamed Rouicha : sauveur de mémoire    Un parcours culturel très riche et très séduisant    Des artistes marocains appellent à la réouverture des théâtres et des salles de cinéma!    Entretien avec Othman Ktiri, l'entrepreneur marocain qui a réussi en Espagne    Washington reconduit unilatéralement les sanctions de l'ONU contre l'Iran    En Grèce, 9 000 demandeurs d'asile ont déjà rejoint le nouveau camp de Lesbos    Mexico : création d'un groupe d'amitié avec le Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale    "Africa Innovation Week 2020": l'EMSI rafle la mise    Contrats spéciaux de formation: des mesures annoncées en faveur des entreprises marocaines    Climat des investissements au Maroc : le Département d'Etat US distribue bons et mauvais points [document]    Formation: mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Le régime algérien veut empêcher le Hirak de reprendre ses manifestations    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Juventus et Real, un ton au-dessus
Publié dans Libération le 06 - 05 - 2017

En s'imposant respectivement 3-0 face à l'Atletico de Madrid et 2-0 sur le terrain de Monaco, le Real Madrid et la Juventus Turin ont compromis le suspense en demi-finale de Ligue des champions et confirmé qu'elles étaient actuellement les deux meilleures équipes d'Europe.
La montée en puissance du Real et de la Juventus débute en quarts de finale, quand ils se retrouvent face au Bayern Munich et Barcelone pour deux chocs aux allures de finales avant l'heure.
Et les armes utilisées alors pour se débarrasser des Bavarois et des Catalans ont encore servi en début de semaine.
Après avoir marqué cinq fois en deux matches contre le Bayern, Cristiano Ronaldo a ainsi assommé l'Atletico d'un incroyable triplé.
Huit buts en trois matches de C1: le Portugais a beau assurer être "de cette planète", la presse italienne, qui se projette déjà sur une probable finale Real-Juventus le 3 juin à Cardiff, voit en lui "un Martien".
Côté Juventus, même si Higuain a brillé avec son doublé mercredi à Monaco, c'est bien la défense qui impressionne le plus. Avec le Barça de Messi puis le Monaco de Mbappé et Falcao, les Turinois devaient pourtant se frotter à des attaquants de très haut niveau.
Résultat: aucun but encaissé en 180 minutes contre Barcelone, et encore pas le moindre ballon au fond des filets à Louis II.
Bonucci et Chiellini, épaulés mercredi, par Barzagli, forment peut-être la meilleure charnière actuelle et derrière eux, Buffon reste à 39 ans la référence au poste de gardien. Au point d'apparaître aujourd'hui comme le rival le plus crédible de Ronaldo pour le prochain Ballon d'Or.
La finale perdue en 2015 contre le Barça a persuadé la Juventus de son destin européen et le club turinois, ultra-dominateur en Serie A, n'a pas caché en début de saison ses envies de Cardiff.
Au Real, cette ambition européenne est une constante. Depuis sa première édition, remportée par les Madrilènes en 1956, l'histoire de la C1 se confond avec celle du club merengue, qui a gagné les cinq premières.
Avec 11 sacres au total, la "Maison blanche" est le club le plus titré d'Europe et peut encore devenir le premier depuis 1990 et l'AC Milan d'Arrigo Sacchi à conserver son titre.
"A Madrid, on peut gagner des Championnats, des Coupes du Roi... Mais les équipes en photos dans le couloir de Valdebebas (le centre d'entraînement, ndlr) sont celles qui ont remporté la Ligue des champions", a résumé le milieu espagnol Xabi Alonso dans une récente interview au quotidien El Pais.
Les succès turinois et madrilènes sont aussi ceux de Massimiliano Allegri et Zinédine Zidane, qui ont énormément pesé dans les parcours des deux équipes.
Allegri est un maître tacticien, dont toutes les innovations ont porté leurs fruits. En milieu de saison, le passage au 4-2-3-1 a ainsi permis d'impliquer tous les éléments offensifs de l'effectif (Higuain, Dybala, Mandzukic, Cuadrado, Pjanic) et a métamorphosé la Juve.
Mercredi, il a encore surpris avec un retour à la défense à trois et Dani Alves posté un cran plus haut que d'habitude sur le flanc droit. Le Brésilien a donné deux passes décisives.
Quant à Zidane, le scepticisme qui a pu accompagner ses débuts de technicien (en Italie notamment) résiste de moins en moins à l'évidence des faits, avec une probable deuxième finale de Ligue des champions en deux ans.
Surtout, le Français a remarquablement mené sa barque cette saison, accompagnant le replacement de Ronaldo en pointe et lui faisant accepter l'idée de se reposer parfois pour arriver en pleine forme au printemps.
La façon dont il a su garder sous pression des joueurs comme Isco et Asensio, peu utilisés en début de saison et aujourd'hui très précieux, est également à souligner.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.