Nasser Bourita : l'ouverture de consulats dans les provinces du Sud souligne la marocanité du Sahara    IFC accorde un prêt de 100 millions de dollars à la Région Casablanca-Settat    La Tribune de Nas : Pas la guigne habituelle…    Affaire « Hamza mon bb » : les derniers éléments du procès    Trade Tensions With Europe Flare as Trump Flexes Economic Muscle    LDC Afrique: Ce qu'il faut savoir sur le choc Maghrébin EST- RAJA    Espagne : arrestation d'un réseau criminel organisant des mariages blancs    La tempête Gloria fait 10 morts et 4 disparus    Thomas Reilly : « le Maroc et le Royaume-Uni ont énormément à offrir au continent africain »    Nouveau virus : trois villes chinoises déclarées en quarantaine, les festivités du Nouvel An annulées à Pékin    La sélection nationale de handball approche de la qualification à la Coupe du monde    Le PPS au parlement    Arrestation d'un individu pour trafic de psychotropes à Fnideq    Botola Pro D1 : Le Hassania d'Agadir renoue avec la victoire    La 31ème édition du Marathon international de Marrakech ce dimanche : Plus de 13.000 athlètes de 75 pays au départ    Entretien avec Adil Terrab, président du Conseil Préfectoral du tourisme Meknès    Le défi national !    Destitution Trump: l'accusation en appelle au courage des sénateurs républicains    BCE: Pleins feux sur la future stratégie et les risques    Angola: Isabel dos Santos accusée formellement de fraude et blanchiment d'argent    Présidentielles boliviennes: Evo Morales désigne son candidat…    Qui est le binôme Alj-Tazi, le nouveau duo qui tient les rênes de la CGEM ?    La République centrafricaine ouvre sa représentation diplomatique à Laâyoune    Terres collectives : Ce que recommande le CESE    Un stand marocain aménagé par l'ONMT : La 40ème édition du FITUR de Madrid se poursuit jusqu'au 26 janvier    En Grèce, une femme élue pour la première fois à la présidence    Edito : Civisme    Province de Guelmim : 3 morts et 10 blessés dans un accident de la route    Une quinzaine de routes libre et une douzaine coupée    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    60ème anniversaire de l'USFP Grande manifestation à Larache    EuroMed Droits préoccupé par la restriction de la liberté d'expression    Dans son intervention lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers    Les Américains ont moins dépensé en jeux vidéos en 2019    Le cacao bio commence à sortir des petits paysans brésiliens de la misère    Atelier de formation à Safi sur l'insertion des jeunes dans le tissu socioéconomique    Insolite : Perché dans un tonneau    Arrestation d'un président de commune pour corruption    Divers sportifs    Sébastien Desabre : L'atteinte des objectifs est une responsabilité collective qui exige du travail fondé sur la discipline, le respect et l'efficacité    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Présentation à El Jadida du livre "Mémoires d'un professeur"    Une nouvelle étoile cinématographique illumine Tiznit    Abdelkader Ababou: adieu l'artiste doux…    Au titre de l'année 2019 : 80 rencontres culturelles dans 35 cafés littéraires de par le Maroc    Improvisation sur «Des tranches de vie nées du néant»    Les avocats de Trump veulent un acquittement "immédiat" à son procès en destitution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Juventus et Real, un ton au-dessus
Publié dans Libération le 06 - 05 - 2017

En s'imposant respectivement 3-0 face à l'Atletico de Madrid et 2-0 sur le terrain de Monaco, le Real Madrid et la Juventus Turin ont compromis le suspense en demi-finale de Ligue des champions et confirmé qu'elles étaient actuellement les deux meilleures équipes d'Europe.
La montée en puissance du Real et de la Juventus débute en quarts de finale, quand ils se retrouvent face au Bayern Munich et Barcelone pour deux chocs aux allures de finales avant l'heure.
Et les armes utilisées alors pour se débarrasser des Bavarois et des Catalans ont encore servi en début de semaine.
Après avoir marqué cinq fois en deux matches contre le Bayern, Cristiano Ronaldo a ainsi assommé l'Atletico d'un incroyable triplé.
Huit buts en trois matches de C1: le Portugais a beau assurer être "de cette planète", la presse italienne, qui se projette déjà sur une probable finale Real-Juventus le 3 juin à Cardiff, voit en lui "un Martien".
Côté Juventus, même si Higuain a brillé avec son doublé mercredi à Monaco, c'est bien la défense qui impressionne le plus. Avec le Barça de Messi puis le Monaco de Mbappé et Falcao, les Turinois devaient pourtant se frotter à des attaquants de très haut niveau.
Résultat: aucun but encaissé en 180 minutes contre Barcelone, et encore pas le moindre ballon au fond des filets à Louis II.
Bonucci et Chiellini, épaulés mercredi, par Barzagli, forment peut-être la meilleure charnière actuelle et derrière eux, Buffon reste à 39 ans la référence au poste de gardien. Au point d'apparaître aujourd'hui comme le rival le plus crédible de Ronaldo pour le prochain Ballon d'Or.
La finale perdue en 2015 contre le Barça a persuadé la Juventus de son destin européen et le club turinois, ultra-dominateur en Serie A, n'a pas caché en début de saison ses envies de Cardiff.
Au Real, cette ambition européenne est une constante. Depuis sa première édition, remportée par les Madrilènes en 1956, l'histoire de la C1 se confond avec celle du club merengue, qui a gagné les cinq premières.
Avec 11 sacres au total, la "Maison blanche" est le club le plus titré d'Europe et peut encore devenir le premier depuis 1990 et l'AC Milan d'Arrigo Sacchi à conserver son titre.
"A Madrid, on peut gagner des Championnats, des Coupes du Roi... Mais les équipes en photos dans le couloir de Valdebebas (le centre d'entraînement, ndlr) sont celles qui ont remporté la Ligue des champions", a résumé le milieu espagnol Xabi Alonso dans une récente interview au quotidien El Pais.
Les succès turinois et madrilènes sont aussi ceux de Massimiliano Allegri et Zinédine Zidane, qui ont énormément pesé dans les parcours des deux équipes.
Allegri est un maître tacticien, dont toutes les innovations ont porté leurs fruits. En milieu de saison, le passage au 4-2-3-1 a ainsi permis d'impliquer tous les éléments offensifs de l'effectif (Higuain, Dybala, Mandzukic, Cuadrado, Pjanic) et a métamorphosé la Juve.
Mercredi, il a encore surpris avec un retour à la défense à trois et Dani Alves posté un cran plus haut que d'habitude sur le flanc droit. Le Brésilien a donné deux passes décisives.
Quant à Zidane, le scepticisme qui a pu accompagner ses débuts de technicien (en Italie notamment) résiste de moins en moins à l'évidence des faits, avec une probable deuxième finale de Ligue des champions en deux ans.
Surtout, le Français a remarquablement mené sa barque cette saison, accompagnant le replacement de Ronaldo en pointe et lui faisant accepter l'idée de se reposer parfois pour arriver en pleine forme au printemps.
La façon dont il a su garder sous pression des joueurs comme Isco et Asensio, peu utilisés en début de saison et aujourd'hui très précieux, est également à souligner.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.