ADII: L'essentiel du rapport d'activité de 2021    La revue de presse du jeudi 19 mai    Lancement du Fonds Colombus 1 géré par Red Med Private Equity    Région Fès/Meknès: Signature de 10 conventions d'investissement de 160 MDH pour les PME    La BMCI lance son offre "Epargne Vie Multisupports"    Vidéo. Aymen Barkok champion de l'Europa League avec Francfort    Quatre pays de l'UE s'engagent à décupler leur éolien en mer du Nord d'ici 2050    Les marchés européens et asiatiques plongent lourdement affectés par la débâcle de Wall Street    La communauté internationale redouble d'efforts pour contrer la crise alimentaire    Mise en place d'une plate-forme numérique destinée pour les étudiants de retour d'Ukraine    Aymen Barkok champion de l'Europa League avec l'Eintracht Francfort    La météo pour ce jeudi 19 mai 2022    Vidéo. Etats-Unis: la mort en direct, les réseaux sociaux sur la sellette    Immobilier: Les prix en repli de 4,9% au T1-2022    La Russie expulse 85 diplomates de France, d'Espagne et d'Italie    DGSN: un trafiquant algérien interpellé à Oujda    Météo Maroc: températures maximales en hausse ce jeudi 19 mai    Oujda: saisie de 8.853 comprimés d'ecstasy, quatre individus interpellés    Maroc-Portugal : Création d'un groupe de travail multisectoriel    ONU: Hilale décline à New York la vision humaniste de SM le Roi en matière de migration    Coupe du monde des clubs 2003 : La belle anecdote de Ronaldinho après un match face au RCA    Adhésion de la Finlande et la Suède à l'OTAN    Coronavirus/Maroc: Le nombre de cas triple dans la région de Casablanca    Etudiants marocains de retour d'Ukraine, ceci vous concerne    Ligue des champions : Al Ahly veut la moitié des places au stade Mohammed V pour ses supporters    Larache : Un président d'un conseil communal arrêté pour enlèvement de deux élus    Maroc Historic Rally. C'est parti pour la 11ème édition    Un an après l'exode, presque tous les adultes marocains et 90% des mineurs ont quitté Ceuta    Université Ibn Tofail / Kénitra : Débat autour de l'enseignement du 7ème art    SIEL / Rabat : Contenu du pavillon France dévoilé    Présentation de la pièce «Bambara, le conteur de la sagesse »    La Fondation des arts vivants met le théâtre marocain à l'honneur    Les frères Tharaud et Jean Gaston Mantel sur l'écran d'Attakfia    Jeune Afrique : "Tunisie – Réforme constitutionnelle : la course contre la montre est lancée"    Jazzablanca Festival reçoit de grosses pointures du Jazz à Anfa Park    Lions de l'Atlas: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-USA (Amical)    Le Marocain Nasser Larguet nommé directeur technique national en Arabie saoudite    Amnesty International « inquiète » pour l'état de santé d'un militant en détention en Algérie    Covid-19. Voici les nouvelles conditions d'accès au territoire national par voie aérienne    La sélection marocaine scolaire remporte deux médailles de bronze    Guerre en Ukraine : la Russie annonce expulser 34 diplomates français, Paris indigné    Les villes intermédiaires au cœur du Sommet Mondial de Kisumu    Espagne/sécurité sociale: Les Marocains se maintiennent en tête du classement    La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    La 15ème édition de Jazzablanca Festival du 1er au 3 juillet    Dynamique de Marrakech : Deux autres pays réitèrent leurs appuis à la marocanité du Sahara    Ouverture des points de passage de Bab Sebta et Beni Ansar aux voyageurs    France: coup d'envoi du Festival de Cannes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Holocauste. Tik Tok agit contre le négationnisme
Publié dans L'observateur du Maroc le 27 - 01 - 2022

Les utilisateurs de Tik Tok qui s'intéressant à l'holocauste verront désormais apparaître "en tête de leurs résultats de recherches une bannière les invitant à visiter le site du CJM et de l'Unesco : www.aboutholocaust.org", a fait savoir l'agence onusienne dans un communiqué. Il a été constaté que 17 % du contenu posté sur TikTok en lien avec cette question nie ou déforme l'Holocauste,
"Si des utilisateurs cherchent des termes en lien avec l'Holocauste qui ne respectent pas les Consignes communautaires de TikTok, la plateforme bannira les résultats de recherches et affichera à la place la même bannière les invitant à consulter les ressources éducatives en ligne du CJM et de l'Unesco", selon ce texte.
www.aboutholocaust.org informe dans 19 langues sur l'Holocauste, le génocide en 1939-1945 de six millions de juifs d'Europe par les nazis et leurs soutiens.
"Nier, déformer ou banaliser les faits relatifs à l'Holocauste est une forme pernicieuse d'antisémitisme moderne", a relevé la directrice générale de l'Unesco Audrey Azoulay, qui s'est réjouie de "l'engagement" de TikTok.
"TikTok est connue pour sa capacité à atteindre les jeunes, dont la plupart ne connaissent pas les horreurs de l'Holocauste et sont particulièrement vulnérables à la désinformation", a observé le président du CJM, Ronald S. Lauder.
"Les comportements haineux sont incompatibles avec l'environnement inclusif de TikTok", a de son côté réagi Liz Kanter, une dirigeante de TikTok en Europe, dans le même communiqué.
L'an passé, l'Unesco et le CJM avaient signé un partenariat similaire avec Facebook. Depuis lors, aboutholocaust.org a été consulté plus de 400.000 fois dans plus de 100 pays.
D'après une évaluation de l'Unesco, sur Facebook, quelque 11% des posts relatifs à la Shoah en anglais, 10% en allemand et 9 % en français relèvent du négation ou de la distorsion des faits.
L'Assemblée générale de l'ONU a adopté mi-janvier par consensus une résolution non contraignante proposée par Israël appelant tous les Etats à lutter contre la négation de l'Holocauste et l'antisémitisme, notamment sur les réseaux sociaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.