Algérie    «Gilets jaunes»: La Belgique touchée aussi?    Un paquet de mesures en faveur des TPE    Gros appétit pour les énergies renouvelables    4L Trophy 2019: Une course pour les jeunes façon Paris-Dakar    Code de la famille: Les écueils qui plombent la réforme    Enseignement du français: Un nouveau concept dès septembre    Les Marocains du monde au SIEL    Appel à des mesures concrètes pour répondre aux problématiques des petites entreprises    Maroc: la CDG se dote d'une branche « Investissement »    Nasser Bourita : Les accords Maroc-UE sont compatibles avec le droit international    La petite blague de George Clooney    Trump va déclarer l'"urgence nationale" pour construire son mur à la frontière    Divers    Frontex place les Marocains au Top ten des passeurs    Ligue Europa : Arsenal tombe à Borisov, le Séville FC s'offre la Lazio    Divers sportifs    Une journée au complet et du spectacle en vue    Les entreprises espagnoles opèrent au Maroc dans des secteurs de grande importance    Repenser la cohabitation entre les automobilistes et les cyclistes    Cancer du col de l'utérus: le vaccin est "sûr et indispensable"    Appel à une stratégie nationale visant à faire de l'école un espace pour tous    Divers    Les conditions de travail demeurent précaires à l'échelle mondiale    La bourde de Katy Perry    Pourquoi Johnny Depp n'incarnera plus jamais Jack Sparrow    Les problèmes de peau de Kim Kardashian    Nador : Arrestation d'une bande de présumés passeurs    Casablanca: Incendie dans un stand du SIEL, rapidement maîtrisé    L'ours grognant russe inquiète les ministres de la Défense allemand et britannique    Hydrocarbures : Le Conseil de la concurrence recommande une « refonte globale » du secteur    Luis Rubiales loue la qualité des installations sportives au Maroc    Démantèlement d'une cellule terroriste composée de cinq extrémistes s'activant à Safi    Le Forum international de l'étudiant à Safi    La nouvelle vie du Grand théâtre Cervantès    La Botola pro adopte le VAR la saison prochaine    Vidéo – Munich : La sécurité mondiale en question    Coupe de la CAF : La RSB bat le HUSA et s'adjuge la première place    Le Maroc et l'Espagne écrivent un nouveau chapitre de coopération économique    A SIEL ouvert…    La première édition d'ADCC en Afrique se déroulera au Maroc    Un drame humanitaire occulté    Parlement : Une session mi-figue, mi-raisin    « Le bilan des banques participatives est réjouissant ». Entretien avec Mohammed Maarouf, Directeur général de BTI Bank filiale BMCE BANK    Bourita met au point au sujet des ambassadeurs marocains au Golfe    Sit-in massif lors du concert d'Enrico Macias à Casablanca    SIEL: les jeunes d'El Jadida publient un recueil de poèmes    Lanceurs d'alerte dans la fonction publique. Bientôt un régime spécifique ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Roi Mohammed VI lance la 3e phase de l'INDH
Publié dans L'observateur du Maroc le 19 - 09 - 2018

Le Roi Mohammed VI a présidé, ce mercredi 19 septembre 2018 au Palais Royal à Rabat, la cérémonie de lancement de la 3ème phase de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) (2019-2023). Nouveauté, il s'agit d'une nouvelle ingénierie, avec une enveloppe estimée à 18 milliards de dirhams.
Cette 3-ème phase de l'INDH ambitionne de consolider les acquis enregistrés au cours des précédentes phases, en recentrant les programmes de l'Initiative sur le développement du capital humain, la promotion de la condition des générations montantes et l'appui aux catégories en situation de vulnérabilité, et ce selon une méthodologie basée sur une gouvernance innovatrice visant à réaliser davantage de cohérence et d'efficacité.
A cette occasion, le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a présenté devant le Souverain le bilan de la première et de la deuxième phases de l'INDH et décliné les grandes lignes de la nouvelle vision relative à la 3ème phase de cette Initiative qui s'inscrit en droite ligne du discours adressé à la Nation à l'occasion du 19e anniversaire de l'intronisation du Roi Mohammed VI. Rappelant l'importance de ce chantier de règne, lancé par le Souverain le 18 mai 2005 et qui a suscité l'admiration de plusieurs pays, Laftit, a indiqué que cette nouvelle phase, qui mobilisera des investissements de l'ordre de 18 milliards de dirhams, s'articulera autour de quatre principaux programmes. Il s'agit du programme de réduction du déficit enregistré au niveau des infrastructures et des prestations sociales de base, du programme d'accompagnement des personnes en situation de précarité, du programme d'amélioration des revenus et d'intégration économique des jeunes et du programme d'appui pour le développement humain des générations montantes, a poursuivi le ministre. La mise en œuvre de cette troisième phase se fera selon les règles de bonne gouvernance qui consacrent une gestion intégré des projets et garantissent une certaine convergence entre les différents programmes sectoriels des établissements de l'Etat et des collectivités territoriales, a ajouté Laftit.
De même, conformément à la nouvelle politique de la régionalisation avancée et à celle de déconcentration administrative, il sera procédé à une redéfinition des attributions des organes actuels de gouvernance, de façon à garantir plus d'efficacité et d'efficience à ce chantier, a-t-il dit. La nouvelle vision de la troisième phase de l'INDH vise à assurer un développement humain et social durable, garant des valeurs de dignité, d'égalité et de solidarité et source de beaucoup d'espoir pour les générations montantes, a fait remarquer Laftit. Il a souligné que les programmes prévus au titre de cette phase interviennent en application des résultats de l'évaluation sur le terrain des programmes de cette Initiative et en concrétisation des recommandations inscrites dans les rapports des partenaires qu'ils soient institutionnels, collectivités locales ou société civile.
Ces programmes ont pour principaux objectifs de consolider les acquis enregistrés, en veillant à assurer la pérennité des projets réalisés et à améliorer leurs services, a-t-il précisé, notant que ces programmes ambitionnent également de réduire les déficits enregistrés au niveau des infrastructures et des services de base de santé et d'éducation, de renforcer la cohésion sociale, de promouvoir l'intégration économique des jeunes et de consacrer le rôle de l'INDH, en tant que principal levier de convergence et de mobilisation des différents acteurs. Le ministre de l'Intérieur a remis, à cette occasion, au Souverain le bilan 2005-2017 de l'INDH, en arabe et en français, la proposition de la plateforme relative à la 3ème phase de l'INDH 2019-2023 et un album photo retraçant certaines activités royales relatives à l'INDH, durant la période 2005-2017.
Le Souverain a ensuite présidé la cérémonie de signature d'une convention cadre relative à l'appui à la scolarisation et à la lutte contre la déperdition scolaire, chez les enfants issus des familles pauvres en milieu rural.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.