Cour des comptes: une refonte de l'investissement public s'impose    OCP acquiert 20% de l'Espagnol Fertinagro    Infographie – Commission des investissements : 57,65 milliards de dirhams prévus pour 2019    DGSN : Trois promotions exceptionnelles dont deux, post-mortem    Lydec obtient le trophée « Top Performers RSE » et intègre l'indice « Casablanca ESG 10 »    Erdogan veut punir « tous » les coupables du « meurtre sauvage » de Khashoggi    Air Malta connecte Casablanca et Malte    Retrait d'un traité nucléaire : Washington vise autant Pékin que Moscou    La Belgique nous renvoie ses terroristes    L'excès de vitesse est la cause du déraillement du train à Bouknadel    Meknès. Attijariwafa bank ouvre le centre Dar Al Moukawil    Ain Sebaâ : Suicide d'un détenu à la prison locale    Mme Bariza Khiari au Festival des Cultures Soufies : La destruction des Mausolées de Tombouctou, détruire le passé, la différence et l'humanité.    McGregor s'exprime pour la première fois et explique sa défaite    La nouvelle collection automne-hiver 2018-2019 égaie les marques d'Aksal Luxury    Mohamed Laaraj au Musée national de la Serbie    M'hamid El Ghizlane : Tinariwen à l'ouverture du Festival Taragalte    Le Maroc et l'Italie déterminés à renforcer leur coopération dans le domaine de la justice administrative
 
    8ème Conférence internationale sur l'ingénierie des modèles et des données se tiendra à Marrakech    Un magnifique sans faute de Philippe Rozier montant Cristallo ALM    5ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le Wydad débloque son compteur    Poursuite de la décompensation: ce ne sera pas en 2019    Yémen: L'ONU tire la sonnette d'alarme    Dialogue social : Le gouvernement cherche un compromis    «Parcours amoureux de Salé», un guide pour revisiter Salé avec Rita Aouad    Botola: Enfin une journée complète!    (Vidéo) Meurtre de Khashoggi.. Erdogan sort l'artillerie    Fake news. Un observatoire voit le jour    Kamal Lahlou: participation «très honorable»    Parlement – PLF 2019, les pour et les contre    Edito : Mobilisation générale    Le ministère lance une plateforme dédiée aux MRE    Télémédecine. Lancement officiel au Maroc    La place de la Femme dans le soufisme débattue à Fès    Le Paraguay réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    News    18 morts dans un accident de train au Taïwan    Des chercheurs ont compté le nombre de joints dans les clips de rap    Insolite : Alliance retrouvée    Divers    Lopetegui tremble avant une semaine infernale    Malgré procès et scandales, l'argent reste tabou dans le sport universitaire américain    200 migrants irréguliers entrent en force à Mellilia    Driss Lachguar au Colloque international sur «La reconsidération du modèle de développement à la lumière des évolutions que connaît le Maroc»    Les opérateurs chinois satisfaits du climat des affaires au Maroc    Les influences africaines sur les travaux des artistes peintres occidentaux    "Halloween" en tête du box-office nord-américain    Les "tests de virginité" dans le viseur de l'ONU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Roi Mohammed VI lance la 3e phase de l'INDH
Publié dans L'observateur du Maroc le 19 - 09 - 2018

Le Roi Mohammed VI a présidé, ce mercredi 19 septembre 2018 au Palais Royal à Rabat, la cérémonie de lancement de la 3ème phase de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) (2019-2023). Nouveauté, il s'agit d'une nouvelle ingénierie, avec une enveloppe estimée à 18 milliards de dirhams.
Cette 3-ème phase de l'INDH ambitionne de consolider les acquis enregistrés au cours des précédentes phases, en recentrant les programmes de l'Initiative sur le développement du capital humain, la promotion de la condition des générations montantes et l'appui aux catégories en situation de vulnérabilité, et ce selon une méthodologie basée sur une gouvernance innovatrice visant à réaliser davantage de cohérence et d'efficacité.
A cette occasion, le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a présenté devant le Souverain le bilan de la première et de la deuxième phases de l'INDH et décliné les grandes lignes de la nouvelle vision relative à la 3ème phase de cette Initiative qui s'inscrit en droite ligne du discours adressé à la Nation à l'occasion du 19e anniversaire de l'intronisation du Roi Mohammed VI. Rappelant l'importance de ce chantier de règne, lancé par le Souverain le 18 mai 2005 et qui a suscité l'admiration de plusieurs pays, Laftit, a indiqué que cette nouvelle phase, qui mobilisera des investissements de l'ordre de 18 milliards de dirhams, s'articulera autour de quatre principaux programmes. Il s'agit du programme de réduction du déficit enregistré au niveau des infrastructures et des prestations sociales de base, du programme d'accompagnement des personnes en situation de précarité, du programme d'amélioration des revenus et d'intégration économique des jeunes et du programme d'appui pour le développement humain des générations montantes, a poursuivi le ministre. La mise en œuvre de cette troisième phase se fera selon les règles de bonne gouvernance qui consacrent une gestion intégré des projets et garantissent une certaine convergence entre les différents programmes sectoriels des établissements de l'Etat et des collectivités territoriales, a ajouté Laftit.
De même, conformément à la nouvelle politique de la régionalisation avancée et à celle de déconcentration administrative, il sera procédé à une redéfinition des attributions des organes actuels de gouvernance, de façon à garantir plus d'efficacité et d'efficience à ce chantier, a-t-il dit. La nouvelle vision de la troisième phase de l'INDH vise à assurer un développement humain et social durable, garant des valeurs de dignité, d'égalité et de solidarité et source de beaucoup d'espoir pour les générations montantes, a fait remarquer Laftit. Il a souligné que les programmes prévus au titre de cette phase interviennent en application des résultats de l'évaluation sur le terrain des programmes de cette Initiative et en concrétisation des recommandations inscrites dans les rapports des partenaires qu'ils soient institutionnels, collectivités locales ou société civile.
Ces programmes ont pour principaux objectifs de consolider les acquis enregistrés, en veillant à assurer la pérennité des projets réalisés et à améliorer leurs services, a-t-il précisé, notant que ces programmes ambitionnent également de réduire les déficits enregistrés au niveau des infrastructures et des services de base de santé et d'éducation, de renforcer la cohésion sociale, de promouvoir l'intégration économique des jeunes et de consacrer le rôle de l'INDH, en tant que principal levier de convergence et de mobilisation des différents acteurs. Le ministre de l'Intérieur a remis, à cette occasion, au Souverain le bilan 2005-2017 de l'INDH, en arabe et en français, la proposition de la plateforme relative à la 3ème phase de l'INDH 2019-2023 et un album photo retraçant certaines activités royales relatives à l'INDH, durant la période 2005-2017.
Le Souverain a ensuite présidé la cérémonie de signature d'une convention cadre relative à l'appui à la scolarisation et à la lutte contre la déperdition scolaire, chez les enfants issus des familles pauvres en milieu rural.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.