Covid-19 : réélu, le chef de l'ONU veut «un monde qui tire des leçons»    Un espagnol sur 5 que pense le Maroc récupèrera Sebta et Melilia    L'«Algérie nouvelle», une illusion d'optique à l'issue des législatives    Hélène Le Gal : "L'ouverture d'un consulat au Sahara est liée au nombre de Français qui y vivent"    Une consécration de l'épopée de la lutte nationale    Avec l'arrivée des MRE, les hôtels baissent leurs prix    Inauguration en grande pompe du DS Store Massira Al khadra (VIDEO)    Global Capital Bonds Awards 2021: Le Maroc décroche 3 distinctions    Royal Air Maroc : la route touristique Paris Orly-Dakhla opérationnelle    Développement durable, le Maroc trace sa voie    Finlande : le Maroc, tête de pont de la nouvelle stratégie africaine    15 aéroports marocains labellisés «Airport Health Accreditation»    Maroc-Espagne : l'opposition creuse la tombe du gouvernement Sanchez    Matteo Salvini : Le Maroc, pays le plus stable de toute la région méditerranéenne et nord-africaine    Jeune Afrique : « Paris dénonce la «captation de pouvoir» de Moscou en Centrafrique »    Nigeria : l'explosion d'un camion-citerne fait cinq morts et 13 blessés    Frontex déployée non loin des côtes marocaines ?    Ligue des champions d'Afrique : le WAC affûte ses armes avant le match retour    Premier contrat pro avec le PSG pour Kaïs Najeh    Coupe arabe U20 : Maroc – Tadjikistan ce dimanche    Reprise à Schalke avec Mendyl et Boujellab, Amine Harit absent    Football : La CAN aura bel et bien lieu au Cameroun en janvier 2022    Championnats du monde de bridge : Le Maroc qualifié    FOUZI LEKJAÂ ELU AU CONSEIL DE L'UAFA    Sonarges : le site, l'application mobile… un vent de renouveau souffle    Evolution du coronavirus au Maroc : 481 nouveaux cas, 525.924 au total, vendredi 18 juin 2021 à 16 heures    Ressources humaines dans la santé : Le Maroc peut-il gagner la bataille ? [Dossier]    Dakhla: arrivée du premier vol direct en provenance de Paris    Aïd al-Adha 1442 : 5,8 millions de têtes d'ovins et caprins identifiées    Vaccins: Israël va transférer aux Palestiniens un million de doses avant péremption    Santé privée : Akdital pose pied à El Jadida    Voici pourquoi un bon nombre de stars de la chanson française sont à Marrakech    [Interview avec Nabil Ayouch] «Haut et fort», de Casablanca à Cannes    Rabat : La joie au coeur de l'exposition « Joy »    Bientôt un prix national des meilleures publications dans les encyclopédies digitales    «Le Feu qui forge» : Une exposition collective à L'Atelier 21    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    Six projets de loi d'aspect socio-économique adoptés    Pollution: 86,3% des déchets marins au niveau national sont en plastique    USA: Un mort et 12 blessés dans une série de fusillades en Arizona    « Le cinéma arabe : Expériences, visions, enjeux », nouvel ouvrage de Mohamed Chouika    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Concours national de langue russe    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    Prévisions météorologiques pour le vendredi 18 juin 2021    Le Maroc, premier pays arabe et africain à devenir «Membre Associé»    Après Biden-Poutine, Moscou salue le « bon sens » américain sur le dialogue stratégique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La BAD soutient les infrastructures
Publié dans L'observateur du Maroc le 03 - 03 - 2020

La Banque africaine de développement et le gouvernement ont procdédé, la semaine dernière, à la signature de deux accords de dons d'un montant total de 23,4 millions d'euros en faveur du développement du Port de Bujumbura. Eclairages.
La Banque africaine de développement et le gouvernement burundais ont signé, la semaine dernière à Bujumbura, capitale économique du Burundi, deux accords de dons d'un montant total de 23,4 millions d'euros sur les ressources du Fonds Africain de Développement (FAD) et de la Facilité d'Appui à la Transition (FAT) en faveur du secteur du transport du pays, apprend-on auprès de l'institution financière panafricaine.
Le don provenant du FAD, d'un montant de 17,3 millions d'euros, et celui du FAT de 6,1 millions d'euros, contribueront au financement de la phase 1 du projet de Développement du Corridor de Transport sur le Lac Tanganyika, laquelle phase qui concerne la rénovation du port de Bujumbura, précise un communiqué de la BAD.
Et de noter que ce projet, co-financé par le gouvernement burundais et la Banque africaine de développement, bénéficie également d'un don de 19,7 millions d'Euros de l'Union Européenne, qui doit être signé prochainement.
Quant à l'importance dudit projet pour le Burundi, la même source relève qu'il vise à désenclaver le pays, à accroître la capacité et l'efficacité du port de Bujumbura afin d'améliorer la connectivité régionale ; il entend développer le commerce régional le long du corridor intégré du Lac Tanganyika et son interconnexion avec les corridors commerciaux régionaux existants. De même qu'il devra contribuer à stimuler la croissance économique et améliorer le bien-être des populations au Burundi, selon le ministre burundais des Finances, du Budget et de la Coopération au développement économique Domitien Ndihokubwayo, qui n'a pas manqué de saluer le soutien de l'institution financière. Aussi a-t-il tenu à souligner le rôle important que joue déjà la Banque dans le secteur des transports au Burundi, indiquant que le projet offrait un réel potentiel de développement des échanges interrégionaux.
Pour sa part, le responsable pays de la Banque africaine de développement au Burundi, Daniel Ndoye s'est réjoui de la « bonne collaboration qui a prévalu, pour conclure ces accords, entre le Burundi, la Banque et l'Union européenne. La Banque est disponible pour continuer à accompagner, sur les plans financier et technique, le développement du secteur des transports au Burundi », conformément aux priorités stratégiques de la Banque, les « High 5 », et de son Document de stratégie-pays (DSP 2019-2023). Stefan Nalletamby, vice-président par intérim de la Banque, en charge du secteur privé, de l'infrastructure et de l'industrialisation, a salué la signature de ces accords de dons et a indiqué que le projet participerait au renforcement de l'intégration régionale à laquelle la Banque contribue activement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.