DGSN: Les titres de séjour des étrangers de plus en plus sécurisés    Vaccins contre la grippe, en pénurie ?    Etude. Ces signes astrologiques les plus intelligents    Impôt sur les sociétés : une chute de 27,76% des recettes en 2021    Grande Bretagne. Le Labour éjecte Jeremy Corbyn    L'ouverture du consulat général des E.A.U. à Laâyoune aura lieu mercredi prochain    Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla    Nouvelles mesures restrictives : ce qui change à Al Hoceima    Covid-19: 3.256 nouveaux cas confirmés et 3.014 guérisons en 24H    Sahara Marocain : le mandat de la MINURSO renouvelé pour une année de plus    « Al Filahi Cash »: Le Crédit Agricole lance sa filiale de paiement    Turquie : la nostalgie du Califat    La journaliste Kaima Belouchi endeuillée    Séisme : Des morts et blessés à l'ouest de la Turquie    Raja-Zamalek : la date des demi-finales a été fixée    Coronavirus : Cristiano Ronaldo est négatif    Le Gabon réitère son appui à la marocanité du Sahara    Fonds Central d'Intervention pour les Urgences Humanitaires : Le Maroc, membre du Groupe consultatif    De nouveaux accords de coopération conclus entre le Maroc et Rwanda    Evolution du coronavirus au Maroc : 3256 nouveaux cas, 215.294 au total, vendredi 30 octobre à 18 heures    Vidéo : Profil de l'auteur tunisien de l'attentat de Nice (vidéo)    Coronavirus : Ahmad Ahmad testé positif (CAF)    Réseau FCA Morocco : La Continentale s'implante à Dar Bouazza    Maroc-USA : Des relations plus fortes que jamais    Reconfinement: la France s'attend à une récession de 11% en 2020 (ministre)    Relance économique : les associations de microcrédit bénéficieront aussi des garanties de la CCG    Le Qatar va sanctionner l'auteur des frottis forcés à l'aéroport de Doha    La 17ème édition du festival des Andalousies Atlantiques d'Essaouira sera virtuelle    Safae et Hanae répondent à la femme prétendant être leur vraie mère (VIDEO)    En 9 mois, les tribunaux du Royaume ont enregistré plus d'un million d'affaires    Mais où est donc Charlemagne ?    Casablanca : 12 ans de prison ferme pour avoir abusé d'une mineure    1ère édition de «Talents Africains» : Attijariwafa bank allie les jeunes et compétences pour l'avenir du continent    Algérie : Une économie au bord de la banqueroute    Dialogue libyen : les efforts marocains salués par le Parlement arabe    Malaisie. Mahathir veut tuer des millions de Français    Et revoilà Benkirane, le retour!    Nizar Baraka présente ses condoléances à la famille de Mohamed Melihi    Mohamed Melehi est décédé mercredi : Un pionnier de l'art contemporain emporté par la Covid-19    Mort de Driss Ouhab: les journalistes lui rendent hommage (PHOTOS)    Vers la création de la Chambre de commerce maroco-kényane    Covid-19: Confinement général en France (VIDEO)    Hamza Sahli, un marathonien ambitieux pour graver son succès aux JO deTokyo    S.M le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection à la tête de la CAVB    Ligue des champions : Le Real échappe au pire    Paris: l'artiste-peintre marocain Mohamed Melehi succombe au covid-19    Vernissage à la Villa des arts d' une exposition rétrospective de l' artiste-peintre Bouchaib Habbouli    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes
Publié dans L'observateur du Maroc le 20 - 09 - 2020


Confidences dominicales signées Abu Wael Rifi

Dans ses nouvelles confidences, Abu Wael al-Rifi rend hommage à de grands hommes dévoués pour la patrie. A l'opposé, il met à nu certains experts des magouilles.

Abu Wael al-Rifi a rendu dans ses confidences de ce dimanche un hommage appuyé à ceux qui sont dévoués, corps et âmes, à la patrie. Il cite un homme en première ligne, Yassine Mansouri.
«Il se réveille à l'heure de Tora-Bora pour ne refermer les yeux, quand il peut le faire, qu'à l'heure de New York. Il est présent dans toutes les anti-chambres des questions les plus stratégiques pour le royaume, écrit le choroniqueur.
Abu Wael al-Rifi confie que Mansouri s'est imposé à lui dans sa chronique pour avoir été au cœur de deux grand événements dont il a été le héros incontesté. Le premier est le succès de la reprise du dialogue inter-libyen. Un défi que n'ont pas su relever de grands pays comme la France, l'Allemagne ou encore l'Italie. Le second est la paix rétablie à Bamako. Il ne conclut que c'est à l'aune de telles grandes réalisations que se mesure la grandeur des vrais patriotes qui jouent dans la cour des grands, fait observer le chroniqueur.
Pendant ce temps, poursuit-il, des ministres et d'autres hauts responsables costumés continuent à verser dans leur verbiage stérile. Quand d'autres tentent de s'opposer à la vague déferlante de la «campagne mains propres» que rien n'arrêtera. Les contrôles menés ont peur seul objectif de préserver la santé des citoyens alors que ceux qui s'y opposent cherchent à protéger des profiteurs qui se croyaient rester indéfiniment au-dessus de la loi.
Dans le même registre des maîtres de la démagogie, Abu Wael al-Rifi cite l'exemple de Ziane qu'il surnomme «Le fol amoureux de Wahiba». «Une histoire où le faux héros s'avère un lion édenté».
Des détails croustillants sur cette confidence et sur bien d'autres méritent lecture attentive.
بوح الأحد: أسرار المرحلة الأخيرة من اختبار لقاح كورونا على المغاربة، زيان "متيم وهيبة" على المكشوف و أبو يونس ابن الفقيه…
Publiée par Chouf TV sur Dimanche 20 septembre 2020


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.