En Méditerranée, l'action du Maroc est guidée par une Vision Royale volontariste    Le Maroc et la République centrafricaine, déterminés à consolider leurs relations bilatérales    PCNS : La démondialisation en débat    Confessions dominicales : De la défense des droits de l'homme à l'exploitation sexuelle    La classe moyenne agressée!    Agroalimentaire: Secouée par la crise, Danone se réorganise    Le blasphème dans le monde : droit ou délit ?    Beyrouth: L'hôpital marocain de campagne a atteint les objectifs fixés    Comité Exécutif du PI : l'Istiqlal condamne l'escalade de l'islamophobie en France    Liga: Le Real Madrid et Ramos dominent le Barça    Le WAC quitte la compétition la tête baissée    Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    Restreindre oui mais expliquer et contrôler    La Place Jamaâ El Fna renoue avec le spectacle    Patrimoine : Un canon volé à la Kasbah des Oudayas sauvé de justesse    El Guergarate: Bourita fustige les brigands polisariens à la solde de l'Algérie    L'idéal islamique marocain débattu à Pretoria    L'AMMC décrypte son activité de 2019    «Le modèle de développement souhaité devrait intégrer les valeurs de la solidarité, de l'éthique et du vivre-ensemble»    Pop philo, quand tu nous tiens!    Fouzia Nejjar ou le double défi    La Zambie inaugure son ambassade à à Rabat    L'ONMT booste le déploiement de Ryanair sur le Maroc    Adel Taarab va rester au Benfica    Débuts difficiles pour Ziyech avec Chelsea (vidéo)    Samsung annonce le décès de son président, Lee Kun-hee    Vaccin anti-covid au Maroc: Dr Ibrahimi donne son point de vue    Ligue 1 : le match Lens-Nantes reporté à cause du Covid-19    Covid-19: Mohamed Melihi admis en soins intensifs    Fermeture des salles de sport à Rabat    45.000 cas en France. Mais les touristes français peuvent aller au Maroc    Turquie-France. Erdogan pète les plombs    Israël-Soudan. Le troisième accord de paix est dans la boîte    Inauguration à Rabat de l'ambassade de la République de Zambie au Maroc    Sanction des camions marocains en Espagne : le Maroc contre-attaque    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4045 nouveaux cas, 194.461 au total, samedi 24 octobre à 18 heures    Accès aux prépas: le ministère a fait une annonce    Mobilité internationale des étudiants marocains (1/5) : la destination France reste la plus prisée    Algérie: le président Tebboune entre en confinement volontaire    Le wali Ahmidouch invite les entreprises privées de Casablanca à mettre en place et généraliser le télétravail    Tanger: trois jeunes devront répondre de leurs actes    Beyrouth : Mission accomplie pour l'Hôpital de campagne marocain (vidéo)    Les figurants du film "L7asla" réclament «leur dû», Sonia Terrab répond    Destination Maroc: Le deal ONMT et Ryanair    Maroc : voici le calendrier des jours fériés 2020-2021    La FNM enrichit son capital culturel    Les grosses écuries au rendez-vous de la première journée    Ligue des Champions : Le match Raja de Casablanca-Zamalek reporté au 1er novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Supercoupe UEFA : Bounou et En-Nesyri finalistes malchanceux !
Publié dans L'opinion le 25 - 09 - 2020


FC Séville a raté l'exploit !

La pilule passe mal au lendemain d'un trophée raté du côté du FC Séville.

Les Andalous sont passés tout près de l'exploit face aux Bavarois en finale de la Supercoupe jeudi soir.

Le FC Séville n'a pas seulement tenu face au Bayern. Elle a presque fait jeu égal. Parfois, il a même bousculé le géant de la Bundesliga. D'ailleurs, dès le premier quart d'heure, le FC Séville menait déjà au score par un but à zéro grâce au pénalty transformé par Ocampos à la 13ème minute.

Le résultat final est en faveur du club allemand par deux à un. Ce résultat aurait pu être différent. Il y a eu des buts non validés, des occasions ratées et d'autres interceptées avant de trouver les cadres.


Deux marocains malchanceux !

Lors de cette Supercoupe deux Marocains ont été présents : Bounou et En-Nesyri. Malheureusement, tous les deux étaient impliqués différemment mais directement dans la défaite du club andalou.

Bounou intraitable à une seule exception !

Bounou a répondu présent. Il a été décisif en arrêtant plusieurs ballons difficiles. On en cite un seul : le ballon intercepté face à Lewandowski. Sur le premier but, il ne pouvait rien faire. L'action des Allemands était parfaite, belle, rapide, précise et bien sûr concluante.

Mais sur le second but, malgré lui, il a une responsabilité directe. On jouait la 105ème minute réussissant à intercepter le ballon, il n'a pu que le dégager. Mais son dégagement a été très court. Javi Martinez en a profité pour renvoyer le ballon dans les filets.

En-Nesyri malchanceux !

En-Nesyri, entré en cours du jeu, a eu au bout du pied deux balles de matchs qui auraient fait basculer le résultat final en faveur de son club et en faire le héros.
À la 86ème minute, suite à un bel effort, il s'est trouvé seul face à Neuer. Il a tenté de placer le ballon dans les filets mais il a choisi l'angle fermé. Le géant Neuer grâce à l'envergure de ses bras a empêché le Marocain d'inscrire le second but synonyme d'une possible victoire.
Lors des prolongations, En-Nesyri s'est retrouvé face à Neuer, mais pour la seconde fois l'extension du bras droit du portier bavarois a dévié le ballon vers le poteau.


Séville, la tête haute !

Le Bayern a remporté son match s'offrant un quadruplé : 4 titres en une saison. Le F.C Séville même en perdant est sorti la tête haute. Il a en quelque sorte remis les pendules à l'heure après la débâcle barcelonaise face au même Bayern.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.