Le Mali se retire du G5 Sahel    Liban: faible affluence aux premières législatives depuis le début de la crise    Maroc: les transferts d'argent ont bondi de 40% en 2021    Trafic aérien: L'ONDA table sur un taux de récupération de 75% en 2022    Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud élu président    Botola Pro D2 : L'Union Touarga accompagne le MAT en première division    DGSN: 66 ans d'engagement renouvelé au service du Royaume    Youssef En-Nesyri assure la qualification de Séville pour la Ligue des champions (VIDEO)    Avant le derby, le Raja ne se rassure pas face à Oued Zem (VIDEO)    Maroc : L'ONDA table sur un taux de récupération de 75% du trafic aérien    Maroc : Abdeljaouad Belhaj élu membre du conseil d'administration de l'IBA    Coupe Mohammed VI de karaté : Le Marocain Abdelaali Jina remporte la médaille d'or    Coupe de la CAF : La Renaissance Berkane qualifiée pour la finale    Décès du président des Emirats : Moulay Rachid représente le roi à la présentation des condoléances    Le PIB agricole devrait baisser de 14% en 2022    Terrorisme : 6 morts dont 3 enfants dans un attentat-suicide au Pakistan    Al Hoceima / Communes : Remise de 18 bus scolaires et 7 ambulances    Sidi Kacem / CRM : La création d'un centre de formation requise    Maroc : la demande de sécurité et de l'ordre social en des mains sûres, grâce à la DGSN    Villa des Arts / Rabat : Amateurs et pros célèbrent le théâtre d'impro !    Le Prince Moulay Rachid représente le Roi à la présentation des condoléances suite au décès de Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane    Message de condoléances et de compassion de SM le Roi à SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane    «La voix de la Palestine», enterrée à Jérusalem    SM le Roi félicite le Président du Paraguay à l'occasion de la fête nationale de son pays    Réélection de Mohamed Khalidi à la tête du parti de la Renaissance et de la Vertu    Hilale mouche l'ambassadeur algérien pour sa schizophrénie au sujet de l'autodétermination    Policy Center for the new south: La plus grande flambée des prix en 50 ans    Coronavirus au Maroc: 89 contaminations et zéro décès ce dimanche    DGSN: 66 ans de sacrifices et d'engagement renouvelé au service du citoyen et de la patrie    Températures prévues pour lundi    Voyages au Maroc. Levée de la double exigence « test PCR » plus « pass vaccinal » avant l'opération Marhaba 2022    Amina Bouayach: «L'accès aux droits sociaux et économiques reste un vœu pieux pour de nombreuses couches sociales»    Marathon de Marrakech : L'Ethiopien Dida et la Marocaine Gardadi remportent la 32ème édition    Le dirham se déprécie de 0,61% face à l'euro du 5 au 11 mai    SM le Roi adresse un ordre du jour aux Forces Armées Royales    France. Zouhair Bennani, « le prince du supermarché marocain » qui inquiète    Coupe de la CAF : La RSB veut rééditer son exploit de 2020    «Ne me donnez pas de trophées, donnez-moi de l'argent!»    Au CRSC, Kamelia Zarkani tisse des liens entre le Maroc et la Russie    DGSN: 66 ans de sacrifices infinis au service du citoyen et de la patrie    Commémoration : Allal El Fassi, le leader à la pensée plurielle    Magazine : Amine Naji, pour le meilleur et pour l'avenir    Hommage : Abderrahim Samadi n'avait pas tout dit    Paris: Rencontre sur les perspectives des écosystèmes économiques au Maroc    Nizar Baraka souligne la contribution remarquable des Marocains de l'étranger à l'économie nationale    Décès de Fred Ward, l'acteur de « Tremors »    Explosion créative pour les 13 ans de la Fondation Ali Zaoua    25.000 festivaliers et 5.000 écoliers à la 20ème édition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Guerre commerciale : La tomate marocaine attaquée sur le marché espagnol
Publié dans L'opinion le 27 - 02 - 2021

Le gouvernement espagnol a exhorté cette semaine la Commission européenne par écrit à « une extrême vigilance sur le respect de l'accord » signé par l'UE et le Maroc pour s'assurer que les conditions convenues concernant l'importation de tomates en provenance du pays africain soient respectées.
Le journal AgroDiario, spécialiste espagnol du domaine agricole, a révélé que Fernando Miranda, secrétaire général à l'agriculture et à l'alimentation, a évoqué la mise en garde des organisations agricoles andalouses, ces derniers jours, de ce qu'il a appelé une "grave altération" sur le marché européen de la tomate en raison d'une offre excédentaire des pays extérieurs à l'Union.

Parmi les organisations dont le responsable gouvernemental espagnol fait allusion, figure la Coordination des Organisations des Agriculteurs et Eleveurs (COAG) qui s'est déjà attaquée aux expéditions agricoles marocaines destinées au marché communautaire, estimant que la baisse des cours de ventes de fruits et légumes sur les marchés européens est provoquée par l'entrée massive des exportations marocaines.

Selon cette Organisation professionnelle, la croissance extraordinaire des importations en provenance de pays à l'image du Maroc dans l'Union européenne est due, en grande partie, à la signature continue d'accords de libéralisation du commerce des produits agricoles.

« L'impact de l'arrivée des fruits et légumes marocains s'est ressenti depuis début novembre quand les producteurs ont constaté la baisse du prix de commercialisation de leurs marchandises, alors qu'ils avaient placé d'énormes espoirs sur cette campagne », a affirmé le secrétaire général de l'association, Andrés Gongora.

En décembre dernier, faut-il le rappeler, des agriculteurs membres de la COAG ont bloqué l'une des principales voies d'entrée et de sortie des marchandises du port de Motril pour protester contre l'entrée des importations en provenance du Maroc.
La tomate marocaine a de la cote
Il convient de souligner que cette « guerre commerciale » enclenchée par les espagnols intervient dans un contexte où la campagne d'exportation des tomates marocaines vers le marché européen bat son plein.
Malgré la présence des pays concurrents comme l'Espagne, les exportateurs marocains arrivent en effet à s'en sortir, le kilo de la tomate marocaine avoisinant 1,5 euro, suivant le calibre du fruit, et ce, dès la première semaine de la campagne d'exportation.
« La tomate marocaine a toujours eu la cote dans le marché européen, et ce, malgré la rude concurrence », rapporte un confrère francophone, citant un membre de la Fédération interprofessionnelle des producteurs et exportateurs de fruits et légumes, pour qui les facteurs à l'origine de cette prouesse sont à la fois externes et internes.
« Dans le cadre du plan agricole Maroc Vert, des efforts considérables ont été déployés pour booster la production et la superficie cultivée en tomates primeurs, et promouvoir le label de la tomate marocaine », ajoute la même source. Par ailleurs, il est à saluer le « travail remarquable » des producteurs et exportateurs nationaux, lesquels allient innovation et agressivité pour se distinguer de la concurrence.
Selon les données disponibles du service statistique ESTACOM (ICEX-Tax Agency), les tomates marocaines figurent à la troisième place du classement des fruits et légumes exporté vers l'Espagne, avec un volume de 58.770 tonnes à fin octobre 2020, soit 183,87% de plus qu'entre janvier et octobre 2015, période où les ventes étaient de 20.700 tonnes.

A. CHANNAJE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.