Le Bahreïn exprime sa gratitude pour les efforts du Roi pour préserver l'identité d'Al-Qods    La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    Sadiki : Déficit de 2 milliards de m3 des Les retenues des barrages à usage agricole    IRCAM/Chambre des conseillers : Une alliance pour consolider l'institutionnalisation de l'amazigh    Le roi félicite le nouveau président somalien    En visite en Turquie, Abdelmadjid Tebboune a lourdement péché contre la bienséance    A Buffalo, Biden dénonce « le poison » du suprémacisme blanc    Après 2 ans d'absence, le festival Jazzablanca fait peau neuve à Anfa Park    Alerte météo: il va faire chaud dans plusieurs villes du Maroc    [Urgent] Le gouvernement annule l'obligation du test PCR pour l'accès au territoire marocain    Annulation de la condition du test PCR pour l'entrée au territoire marocain    Aït Taleb: « L'hôpital de Tarfaya sera opérationnel en octobre prochain »    Casablanca : Interpellation du suspect impliqué dans le vol sous la menace de l'arme blanche d'une agence bancaire    Le Maroc annule l'exigence du test PCR pour entrer sur le territoire    Dacia Maroc dévoile la Sandero Streetway Artway    Le Hassania d'Agadir et l'Olympic de Safi se neutralisent    L'équipe nationale marocaine B remporte 9 médailles, dont une en or    L'Espagnole Nuria Parrizas Diaz en huitièmes de finale    Toyota affiche un bénéfice record de 36% en 2021    Les Palestiniens attachés à l'espoir légitime d'instaurer un Etat indépendant    Tournée de DYnamic et DJ Snoop au Maroc    Jihane Bougrine chante « Rahat El Bal »    Cinéma d'animation : quels rôles pour les pouvoirs publics ?    Les relations avec le Maroc sont « absolument importantes et stratégiques », affirme Grande-Marlaska    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 mai 2022 à 15H00    L'hypertension artérielle, une maladie mortelle et silencieuse    Police efficace et citoyenne    New-York : le Maroc prend part au Forum d'examen des migrations internationales    Les députés européens interpellés sur les violations systématiques des droits humains dans les camps de Tindouf    France : Elisabeth Borne à la tête de Matignon    Le legs abrahamique au cœur de l'unité et de la modernité de notre société    Réouverture des frontières de Ceuta et Melilla dans la joie après plus de 2 ans de fermeture    L'Académie du Maroc lance officiellement sa Chaire des littératures et des arts africains    Marrakech / "Reg'Art Surréel" : Une invitation à réfléchir sur la complexité de la réalité    Rabat : Hommage à feue Haja Hamdaouia le 28 mai, au Théâtre National Mohammed V    Meeting international Mohammed VI: Rendez-vous du gotha mondial de l'athlétisme    Manchester United : Marco Van Basten suggère à Erik Ten Hag de signer Hakim Ziyech    Les recettes touristiques en hausse de 80% à fin mars    Environ 800.000 agriculteurs inscrits à la sécurité sociale (M. Sadiki)    Défense nationale : Nouvelles orientations pour relever les défis du 21ème siècle    Finales de la CAF et de la Ligue des Champions : La Confédération confirme officiellement les dates, les horaires et les stades d'accueil    Fez Smart Factory: Son rôle débattu à l'Université Euromed    On connaît (déjà) la date de l'Aïd al-Adha 2022 au Maroc    L'OCP affiche une performance solide à T1 2022    Les dirigeants du Raja jettent l'éponge    Justice pénale : Le Maroc à la première vice-présidence de la 31ème session de la CCPCJ    Lions de l'Atlas : Hakim Ziyech aurait refusé de rencontrer Vahid Halilhodzic    Irak: plus de 2 000 personnes hospitalisées à la suite d'une tempête de poussière    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



OCP : Accélération du projet de construction de l'usine d'engrais et d'ammoniaque au Nigéria
Publié dans L'opinion le 02 - 03 - 2021

L'Office Chérifien des Phosphates a reçu une délégation gouvernementale nigériane en vue d'accélérer la mise place d'une unité industrielle polyvalente de production d'engrais et d'ammoniaque au Nigéria, un projet lancé en 2018.
La construction de l'unité de production d'engrais et d'ammoniaque au Nigéria a franchi une nouvelle étape. Ce projet mené par l'OCP, en collaboration avec la « Nigeria Sovereign Investment Authority » (NSIA), sera opérationnel dans les plus brefs délais. Les deux partenaires ont décidé de passer à la vitesse de croisière. A cet effet, une délégation nigériane, présidée par le ministre d'Etat des Ressources Pétrolières, Timipre Marlin Sylva, est actuellement en visite au Royaume et a été accueillie, ce mardi, dans les locaux de l'OCP, a indiqué un communiqué du leader mondial des phosphates, soulignant que cette visite d'affaires fait suite à la première phase de la construction de l'usine polyvalente pour la production d'ammoniaque et d'engrais. Ce projet a été lancé en 2018 lors de la visite officielle au Maroc du président nigérian Muhammadu Buhari.
Afin d'accélérer le processus d'établissement de cette usine, plusieurs accords ont été signés, dont un pacte d'actionnaires entre la « Nigeria Sovereign Investment Authority » et OCP Africa, créant une Joint-venture chargée de développer l'unité industrielle, avec la possibilité d'une prise de participation de la « Nigerian National Petroleum Corporation » (NNPC). Et, afin de garantir l'approvisionnement en gaz de la plateforme industrielle, le groupe OCP Afrika a signé un accord-cadre avec des fournisseurs pétroliers, à savoir « Mobil Producing Nigeria » et « Gas Aggregation Company Nigeria ».
En outre, un mémorandum d'entente entre l'Etat d'Akwa Ibom du Nigeria, la NSIA et OCP Afrika a été signé. Il prévoit l'acquisition de terrains, la facilitation administrative ainsi que l'élaboration de projets communs de développement agricole dans l'Etat d'Akwa Ibom. L'objectif est de permettre au géant marocain des phosphates d'accompagner les initiatives de développement agricole au Nigéria, et de fournir les engrais aux agriculteurs locaux à des prix compétitifs.
En effet, ce projet de construction de l'usine des engrais s'appuie sur une complémentarité entre le Maroc et le Nigéria, dans la mesure où le premier apporte ses ressources en phosphates et son expertise en matière de fertilisation, et le deuxième contribue par ses ressources gazières, explique le communiqué de l'OCP.
Rappelons que cette unité industrielle de l'OCP aura une capacité annuelle de production de 750.000 tonnes d'ammoniac et de 1 million de tonnes d'engrais d'ici 2025.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.