Relations Maroc-Mali : Interview exclusive avec Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères    Pegasus : avant son procès le 25 octobre, Rosa Moussaoui fait une crise de panique    Face aux résistances des vieux briscards : Les Pionniers!    Le taux de fécondité chez les femmes marocaines en forte baisse    Pour ses constructions «eco-friendly» à Casanearshore Parc: Ewane Assets triplement récompensée    Dans le cadre d'un programme de réhabilitation de la ville : Près de 450 millions DH pour relifter Chefchaouen    «Voyou», «honte à vous» : le consul algérien à Paris commémore le massacre du 17 octobre 1961 sous les huées    Eco Trail Amizmiz: Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3ème édition    Ligue des champions /2ème tour « aller » : Le Wydad risque de se faire balancer vers la Coupe de la CAF !    Premier League : Les Saoudiens devront d'abord sauver Newcastle de la relégation !    La compagnie El Al porte ses fréquences à deux vols par semaine    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    L'hommage de la Maison Sara Chraïbi aux femmes marocaines    3ème phase de l'INDH : Lancement à M'diq-Fnideq de 145 projets dans le cadre du programme d'initiatives intégrées    Nigeria: 11 morts dans un accident de la route    Maroc: ce qui va changer dans le secteur de la Santé    Unité flottante de stockage du gaz au Maroc : les dernières infos du ministère    PLF 2022 : Emploi, santé, capital humain, et relance seront prioritaires    Le Congrès international de la SMMU appelle à promouvoir la médecine d'urgence au Maroc    Le plan d'Ait Taleb pour accélérer la vaccination    Coronavirus. La transmission dans une phase baissière au Maroc [Ministère de la Santé]    Covid-19 : Plus de 700.000 personnes ont reçu la 3ème dose    Activité monétique au Maroc: 325,9 millions d'opérations à fin septembre    PLF 2022 : Le marathon législatif démarre    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    Cameroun : neuf morts dans un accident provoqué par des vents forts    France-Algérie : Quand le régime d'Abdelmadjid Tebboune use de la truanderie politique pour faire plier Paris    L'Opinion : Le défi malien    Compteur coronavirus : 269 nouveaux cas positifs, 7 décès enregistrés en 24H    Hydrocarbures : Une OPEP du gaz siérait bien à Moscou    Massacre des Algériens : la France commémore les 60 ans    Meknès : Un patrimoine architectural et urbanistique à préserver    Le concours « Ana Maghribi.a » revient pour sa 8ème édition    Préparation du projet de loi de Finances 2022    Les Emirats Arabes Unis ouvrent la possibilité d'un visa de 5 ans pour les Marocains    Classement FIFA. Le Maroc devrait doubler l'Algérie et intégrer le Top 30 mondial pour la première fois    Quatre migrants morts et 13 autres interceptés au large de l'Algérie    Des experts africains appellent à l'expulsion de la «rasd» de l'UA    Fathallah Sijilmassi en devient le premier Directeur Général    Le Maroc 3ème avec 10 médailles en poche    La RS Berkane bat l'US Ben Guerdane et met un pied en phase de poules    Une ode à la grâce et à l'élégance    Clôture du FICAM 2021: une édition professionnelle qui a tenu toutes ses promesses!    Fin de la «Crise des sous-marins»?    Créer au pont de Saint-Ange    Michel Barnier : élu, je ne «donnerais pas dans la repentance» sur les questions mémorielles avec l'Algérie    Magazine : Sarim Fassi-Fihri, maux croisés    Bruits de bottes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'expérience marocaine d'investissement en Ethiopie et en Afrique mise en avant à Addis-Abeba
Publié dans L'opinion le 25 - 09 - 2021

L'expérience marocaine d'investissement en Ethiopie et le potentiel des entreprises marocaines en Afrique dans le cadre de la coopération Sud-Sud prônée par SM le Roi Mohammed VI, ont été mis en avant vendredi soir à Addis-Abeba lors du lancement de la première édition de la plateforme de réseautage pour les investisseurs étrangers dans ce pays de l'Afrique de l'Est.
Premier pays à être invité à cette importante série de consultations et d'interaction entre les investisseurs étrangers et les autorités compétentes éthiopiennes à l'initiative de la Commission éthiopienne des investissement, le Royaume a été applaudi pour les réalisations grandioses entreprises sous le leadership de Sa Majesté le Roi dans les domaines politique, industriel et agricole, outre les réalisations en matière d'énergie, de santé, de finance, d'infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires et de recherche scientifique, mises en exergue dans un documentaire projeté devant un parterre d'investisseurs, diplomates accrédités à Addis-Abeba, décideurs éthiopiens et représentants des médias.
« Nous avons le privilège d'être le premier pays invité à une série de consultations et d'interaction entre les investisseurs étrangers et les autorités compétentes éthiopiennes à travers la création de cette plateforme », s'est réjouie d'emblée l'Ambassadeur du Maroc en Ethiopie et à Djibouti, Mme Nezha Alaoui M'Hammdi, qui a présenté l'expérience et l'expertise du Royaume en matière d'investissement en Ethiopie et dans les autres pays africains frères.
La diplomate marocaine a exposé l'expérience marocaine d'investissement à travers le projet phare du Groupe OCP de construction d'une usine de fertilisants à Dire Dawa qui va atteindre 3,7 milliards de dollars après sa deuxième phase et la présence d'autres entreprises marocaine en Ethiopie.
Ce grand projet, a rappelé Mme Alaoui M'Hammdi, avait été signé lors de la visite historique de SM le Roi Mohammed VI en Ethiopie en 2016 et dont la concrétisation finale a eu lieu il y a deux semaines à travers la signature de la joint-venture entre l'OCP et le gouvernement éthiopien.
L'Ethiopie et le Maroc sont devenus, grâce à une volonté et des efforts mutuels, deux partenaires stratégiques non seulement au niveau continental mais également au niveau international, a noté la diplomate marocaine, réaffirmant que le Maroc aspire à ce que son partenariat avec Addis-Abeba puisse être érigé en modèle à suivre d'autant plus que les deux pays partagent la même vision du développement de l'Afrique ainsi que de la coopération Sud-Sud.
« Cet événement est une véritable illustration de cette coopération florissante et continue entre nos deux pays. J'ai la ferme conviction que ce partenariat entre nos deux pays s'élèvera au niveau distingué », a relevé Mme Alaoui M'Hammdi qui a rappelé la visite historique de SM le Roi Mohammed VI en Ethiopie en 2016, au cours de laquelle 12 accords importants dans différents secteurs ont été signés.
Il constitue « pour nous aujourd'hui de refléter l'engagement du Royaume du Maroc et la vision de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, de renforcer la coopération avec les Etats africains, de montrer le modèle de la coopération sud-sud entre le Maroc et les pays frères africains notamment dans un domaine extrêmement important et crucial pour nous tous celui de la souveraineté alimentaire », a souligné la diplomate marocaine à la MAP.
Cette souveraineté alimentaire exige une attention particulière à un secteur vital qui est celui de l'agriculture, qui est confronté aux défis des changements climatiques qui pèsent lourdement sur les économies des pays africains, d'où, a relevé Mme Alaoui M'Hammdi, « la nécessité de faire preuve de solidarité et de partager l'expertise pour une agriculture résiliente face aux changements climatiques ».
« Nous avons eu l'occasion en novembre 2016 d'organiser la COP 22 au cours de laquelle nous avons développé l'initiative triple A et à travers laquelle les Chefs d'Etats africains qui étaient présents à Marrakech ont unanimement déclaré qu'il y a lieu de travailler ensemble et de développer une solidarité africaine pour construire et renforcer une agriculture résiliente pour le bénéfice de notre population africaine », a rappelé la diplomate marocaine.
De son côté, la Commissaire éthiopienne aux investissements, Mme Leslie Neme, a mis en avant les efforts déployés par l'Ethiopie en vue de gagner la confiance des investisseurs et toutes les parties prenantes y compris les gouvernements, ce qui est à même de permettre de bâtir des relations solides.
Elle a rappelé que la commission a réalisé l'année dernière une excellente performance en attirant un total de 3,9 milliards de dollars d'investissements directs étrangers, relevant que l'afflux des investissements étrangers en Ethiopie ne peut qu'avoir un impact considérable sur l'économie du pays.
A cet égard, Mme Neme a cité le projet phare du Groupe OCP de construction d'une usine de fertilisants à Dire Dawa, notant que cet investissement contribuera de manière considérable à la transformation agricole du pays.
L'OCP est un exemple à suivre pour les autres investisseurs africains, a-t-elle affirmé, exprimant son souhait de voir très bientôt l'impact de cet investissement sur l'économie éthiopienne ainsi que celles d'autres pays africains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.