Le Maroc a toujours soutenu les initiatives de l'UA visant l'industrialisation et l'intégration économique de l'Afrique    Tenue du Conseil d'Administration de L'ANCFCC    Industrie : Les bonnes perspectives de Ryad Mezzour pour 2022    L'usine de câblage automobile d'Oujda générera 3.500 emplois pour la région    Coupe d'Afrique des nations : La CAF inflige des sanctions à des contrevenants    Maroc – Malawi : Composition probable des Lions de l'Atlas    Le gouvernement attaché à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    L'Egypte réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    « Mon Maroc », un livre hommage au secteur touristique    Maroc : Averses orageuses localement fortes mardi et mercredi dans plusieurs provinces    Trois individus, dont deux policiers, déférés devant le parquet pour escroquerie à Inezgane    Les médias espagnols évoquent les couacs de l'approvisionnement en gaz algérien    Les médias espagnols évoquent des perturbations d'approvisionnement en gaz algérien    Le Liban et le FMI entament des pourparlers sur un plan de sauvetage de l'économie du pays    Liga : Un charter spécial pour les 4 Brésiliens du Real    (Billet 658) – Quand Israël reconnaîtra-t-il la souveraineté marocaine sur le Sahara ?    France/Covid-19 : record de décès quotidiens à l'hôpital    Le Musée Bab El Oqla de Tétouan rouvre ses portes    Hassan Benjelloun porte l'histoire de «Jalal Eddine Al Roumi» au cinéma    «Harm Reduction : The Manifesto», en sortie américaine le 26 janvier avec le Washington Times    Maroc-Israël: les ambassadeurs des deux pays à Mexico saluent les progrès réalisés depuis la reprise des relations    CAN 2021/8es : Le Maroc ne reculera devant rien face au Malawi    CAN2021 : Ce mardi, Sénégal-Cap Vert (17h) et Maroc-Malawi (20h)    Netflix déclenche une tempête en Egypte : Alcool, tromperies et homosexualité    L'ouverture des frontières demeure liée à la garantie des conditions nécessaires pour préserver la santé des visiteurs et des Marocains    Toutes les résolutions du Conseil de sécurité confirment l'implication directe de l'Algérie (politologue espagnol)    CAN 2021: une bousculade au stade d'Olembé à Yaoundé fait plusieurs morts    Maroc-Malawi: Halilhodzic est confiant avant le choc    M. Mayara met en exergue la profondeur des relations distinguées entre le Maroc et les Emirats Arabes Unis    Nasser Bourita : la révision de la carte consulaire du Royaume s'impose    Sport scolaire: Programmation de 42 championnats nationaux durant l'année scolaire en cours    9 millions de personnes risquent de perdre leur pass vaccinal le 15 février, rappelle Véran    La Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales de l'Education-Formation dresse son bilan 2021    Covid en milieu scolaire : 5.802 cas déclarés, 196 écoles et 495 classes fermées du 17 au 22 janvier    Journée mondiale de l'éducation : Désarroi de l'enseignement face à la pandémie    La reprise du trafic à l'aéroport d'Istanbul retardée à cause de la neige    Burkina Faso. L'Union Africaine appelle au dialogue    Sites industriels pilotes : attribution de l'appel à partenariat relatif aux ZI de Had Soualem et Sahel Lakhyayta    Bourse. Mutandis augmente son capital    Ordre national des pharmaciens: quelles nouveautés dans le nouveau statut ?    CGEM : lancement de l'étude « Quelles transformations pour les ICC au Maroc ? »    Le ministère de l'Enseignement supérieur déterminé à promouvoir les valeurs d'intégrité dans les universités    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    Maroc-Allemagne : L'ambassadrice de retour à Berlin, un message pour l'Espagne    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



ASMEX : vers une accélération de l'investissement et des échanges maroco- sierra-léonais
Publié dans L'opinion le 11 - 11 - 2021

Afin de présenter les potentialités qu'offre la Sierra Leone, l'Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) a organisé, mercredi 10 novembre, un webinaire sous le thème « Opportunités d'investissement en Sierra Leone », et ce en partenariat avec l'ambassade de Sierra Leone et le cabinet Zafrixcs.
L'Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX), en partenariat avec l'ambassade de Sierra Leone et le cabinet Zafrixcs, ont organisé un webinaire intitulé « Opportunités d'investissement en Sierra Leone », et ce pour présenter les potentialités qu'offre ce pays en voie de développement. La rencontre qui s'est tenue le 10 novembre 2021 en présence de M. Hassan Sentissi, président de l'ASMEX, et Mme Zahra Maafiri, DG de Zafrixcs a été marquée par la participation effective de son Excellence l'ambassadeur de la Sierra Leone au Maroc, M. Atumanni Dainkeh.
Chargé de l'animation du webinaire, M. Victor Bangura de l'Agence de Sierra Léone de Promotion de l'Investissement (SLIPA), a axé son intervention sur les avantages d'investissements en Sierra Leone, pays frontalier de la Guinée et du Libéria.
« A noter que le Maroc et la Sierra Leone ont signé une feuille de route ambitieuse en août dernier et ont convenu de préparer la tenue de la haute commission mixte au début de l'année prochaine à Freetown, concomitamment avec l'ouverture d'une représentation diplomatique marocaine dans la capitale sierra-léonaise et la tenue d'un Forum des hommes d'affaires des deux pays », lit-on dans un communiqué de l'ASMEX.
Dans son introduction, M. Sentissi a émis le vœu de voir s'accélérer la dynamique d'échanges commerciaux entre les deux pays à la lumière du renforcement de la coopération Sud-Sud. « Les chiffre relatifs aux flux commerciaux entre le Maroc et la Sierra Leone sont en-deçà des aspirations de nos deux pays, il faut les rééquilibrer au plus vite», a-t-il déclaré. Une invitation à laquelle Son Excellence Monsieur l'ambassadeur a répondu en confirmant que le gouvernement de son pays ambitionne de développer les relations qui lient la Sierra Leone au Maroc à travers son ambassade à Rabat et l'ouverture récemment de son consulat à Dakhla. « Les investisseurs marocains sont les bienvenus et bénéficieront d'un suivi particulier », a-t-il promis.
Riche en ressources naturelles, la Sierra Leone compte développer son industrie que ce soit dans l'agro-alimentaire ou la transformation minière pour ne plus exporter exclusivement des produits bruts à faible valeur ajoutée. « Pour cela, les industriels du pays comptent sur l'expérience marocaine, surtout dans des secteurs où le Royaume est l'un des leaders continentaux, comme celui de l'énergie, l'agro-alimentaire et les mines », affirme l'expert. Par ailleurs, la Sierra Leone veut s'inspirer du modèle marocain en matière de transformation industrielle, notamment dans l'automobile et l'aéronautique.
Pour sa part, Victor Bangura de l'Agence de Sierra Léone de Promotion de l'Investissement (SLIPA) a axé son intervention sur les avantages d'investissements en Sierra Leone, pays frontalier de la Guinée et du Liberia. Rappelons-le, le Maroc et la Sierra Leone ont signé une feuille de route ambitieuse en août dernier et ont convenu de préparer la tenue de la haute commission mixte au début de l'année prochaine à Freetown, concomitamment avec l'ouverture d'une représentation diplomatique marocaine dans la capitale sierra-léonaise et la tenue d'un Forum des hommes d'affaires des deux pays.
En fait, les opportunités sont réelles sur ce marché de 7,1 millions d'habitants qui est en constante croissance depuis son Indépendance. Selon M. Bangura de l'Agence de Sierra Léone de Promotion de l'Investissement (SLIPA), le marché sierra léonais peut également servir de porte d'entrée pour des marchés plus grands, comme celui du Nigéria (Lagos étant à 3 heures de vol).
Le gouvernement Sierra Léonais a mis en place des programmes de développement visant les principaux secteurs du pays : l'Agriculture, la pêche, l'industrie, les mines et l'énergie, le transport et le tourisme. Il est conscient que la cadence de développement de ces secteurs sur les prochaines années est tributaire des investissements et fait tout pour rendre l'environnement des affaires propice à l'investissement étranger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.