Présidentielles au Brésil: Bolsonaro confiant, Lula appelle à la paix    Covid-19/Maroc : 3.195 PCR réalisés en 24H    Casablanca / L'Boulevard : Des débordements entachent la joie des festivaliers    Mondial-2022: le Maroc et le Qatar annoncent un accord portant sur la sécurité de l'événement    Les liens historiques entre le Maroc et le Pérou ne peuvent être altérés par des positions volatiles    Skhirate-Témara : 700 bénéficiaires d'une caravane médicale    Mondial de football pour amputés : Le Maroc s'incline face au Brésil    Larache / Festival équestre : Les cavaliers des tribus Jbalas consacrent un patrimoine ancestral    L'Boulevard envers et contre tout !    Migrants : quatre morts et vingt-neuf disparus au large des Canaries    le ministère des Affaires étrangères met une cellule de suivi et des numéros de téléphone à la disposition de la communauté marocaine    Prévisions météorologiques pour le lundi 03 octobre 2022    Conférence autour du livre «Tifawin» de Khadija Rchouk    Vidéo : Quand Tarab Ambassadors fête comme il se doit la fête d'Al Mawlid    Insolite : Le prince moulay Hicham pousse la chansonnette dans la rue    Rabat vibre au rythme du jazz    Guelmim : Journée d'étude sur la problématique de la gestion des ressources hydriques dans la région    Migrants clandestins : les familles des disparus haussent le ton    Burkina Faso: Le chef de l'ONU condamne « toute tentative » de prise de pouvoir par la force    Burkina Faso: sous fond de rivalité entre la Russie et la France    L'armée ukrainienne reprendra d'autres villes du Donbass « dans la semaine à venir », affirme Zelensky    Le Maroc en quête des drones chinois "Wing Loong II"    Le FACDI, un incubateur pour le développement de la coopération Sud-Sud    La Libye s'oppose au projet de gazoduc transsaharien porté par l'Algérie    Liquidité bancaire: le besoin à 77,5 MMDH au T2-2022 (BAM)    Le Maroc compte présenter sa candidature    Marc Lasry, le Marocain copropriétaire de la franchise NBA des Bucks veut racheter l'Inter Milan    Quelle culture voulons-nous ?    Israël : une cellule locale de l'Etat islamique démantelée    Falsification de visas : Arrestation d'une vingtaine de membres d'un réseau criminel    «Crise cardiaque.... Chaque minute vaut une vie»    Le FNUAP salue les progrès du Maroc    Sommeil : Astuces pour se rendormir vite après un réveil en pleine nuit    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi    Nigeria : l'ARM participe à la 2ème conférence du Réseau des gouvernements infranationaux d'Afrique    Le Maroc au CPS de l'UA: Une consécration de la confiance dont jouit le Royaume    Un témoignage du Bâtonnier Abdelaziz BENZAKOUR    Mohamed Joudar succède à Sajid à la tête de l'UC    Signature d'un Mémorandum d'Entente entre l'ARM et le Forum des Gouverneurs du Nigéria    Renouvellement du Conseil national de la presse : le torchon brûle entre la Fenajic et le gouvernement    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite    Semaine dans le rouge pour la Bourse de Casablanca    Le ministère ne se chargera plus des équivalences des diplômes obtenus à l'étranger    Prêt-à-porter. Camaieu Maroc dans la tourmente    Clôture en apothéose à Dakhla de "Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022"    Programme des principaux matchs du dimanche 2 octobre    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



FC Barcelone : Peut-il se renforcer ?
Publié dans L'opinion le 28 - 06 - 2022

L'éventuelle arrivée de Lewandowski au FC Barcelone ne cesse de faire couler beaucoup d'encre.

Le président de la Ligue Javier Tebas a voulu alerter que Barcelone ne pouvait pas faire signer le Polonais pour le moment.

Il a été très franc lors des Europa Press Sports Breakfasts. Il ne faut pas oublier que l'international est l'objectif prioritaire du club culé pour cet été.

En fait, Tebas a expliqué que le Barça devrait vendre ou trouver de l'argent d'abord pour assainir sa situation financière et respecter les données de la masse salariale avant de faire face à la signature de Lewandowski.

« Le club sait ce qu'il a à faire. Il connaît parfaitement nos règles de contrôle économique et sa situation financière. Les règles consistent à éviter les problèmes économiques majeurs dans les entités. Je ne sais pas s'il vendra De Jong, Pedri ou Ansufati », a déclaré le président de LaLiga.

« Il sait ce qu'il a à faire, vendre des actifs et entrer plus, c'est ce qu'il doit faire. Le Barça a accumulé de nombreuses pertes ces dernières années, certaines qui auraient pu être évitées, et elles doivent remplir le garde-manger. Tout comme le Real Madrid l'a rempli, le Barça l'a vidé. Aujourd'hui, les Catalans ne peuvent pas le faire signer », a ajouté Tebas.


Cycle terminé

Devant cette situation confuse, Lewandowski n'a jamais cessé de dire : "Mon cycle au Bayern est terminé". Il presse pour se retrouver au Camp Nou.

Le Polonais a offert mardi dernier une conférence de presse et il a adressé un message clair au Bayern. Il ne va pas continuer, le mieux est une sortie et il espère que le club allemand ne l'empêchera pas de partir. Lewandowski a encore un an sur son contrat.

Il l'a dit très clairement : il veut que son avenir sportif soit défini après les quatre matches de l'UEFA Nations League que son équipe disputera en juin.

L'international polonais ne veut pas que son départ du Bayern Munich devienne un feuilleton et s'est fixé un délai de 15 jours pour dénouer la situation.

Lewandowski à « Diario Sport »: Mon époque au Bayern est terminée : « Je veux me concentrer sur l'équipe nationale et j'espère que lorsque les quatre premiers matches de la phase de groupes de l'UEFA Nations League seront terminés, je pourrai dire beaucoup plus de choses », a déclaré l'attaquant polonais.
Lewandowski a ainsi laissé la question de son départ du club bavarois entre les mains de son représentant, Pini Zahavi, et se concentre désormais uniquement sur les matches qu'il doit affronter avec la Pologne.



Réunion président-entraineur


Xavi et Laporta se rencontreront dans les prochaines heures, cette semaine même, pour avancer dans la révolution de l'équipe. Sur la table figureront les huit signatures demandées par l'entraîneur et la liste des 10/12 blessés que l'entraîneur a dressée.

Le secrétaire technique, Jordi Cruyff, le directeur du football, Mateu Alemany, et le vice-président sportif, Rafa Yuste, seront également présents au sommet.

C'est un rendez-vous décisif pour débloquer la situation actuelle, à un mois du début de la pré-saison. Xavi est très clair sur ses priorités. Et il a demandé huit ajouts.

Parmi eux, les arrières latéraux Azpilicueta et Marcos Alonso, les défenseurs centraux Christensen et Kessié, le milieu de terrain central Ruben Neves, l'intérieur Kessié, l'ailier Raphinha et l'avant-centre Lewandowski.

Certaines de ces recrues sont déjà très avancées car ce sont des joueurs libres, comme c'est le cas avec Christensen et Kessié.

D'autres sont en phase de négociation avec les clubs (comme Azpilicueta et Marcos Alonso, tous deux avec Chelsea). Alors que le reste est très dépendant de la capacité économique du Barça.

En ce sens, le club prévoit d'activer, lors de la réunion du conseil d'administration, certains des projets qui permettront d'améliorer la situation financière de l'entité et, surtout, d'augmenter le "fair-play" pour pouvoir inscrire les nouvelles recrues.

La situation de huit footballeurs et de Dembélé


La clé de la révolution de l'équipe réside précisément dans l'argent dont le Barça disposera pour la mener à bien. Non seulement pour faire des signatures, mais aussi pour s'attaquer à la longue liste de victimes que Xavi a préparée.

L'entraîneur a déjà parlé avec tous les joueurs qu'il considère comme inutiles : Neto, Umtiti, Mingueza, Lenglet, Riqui Puig, Braithwaite, Adama et Luuk De Jong.

Ces huit footballeurs savent déjà qu'ils ne vont pas continuer la saison prochaine et le Barça doit leur trouver une issue sous forme de transfert ou de prêt.

Adama et Luuk De Jong retournent dans leurs équipes correspondantes après avoir terminé leur prêt. Il y a quatre autres dossiers pendants : Dembélé est plus à l'extérieur qu'à l'intérieur, mais le joueur n'a pas encore officialisé son départ. Et Frankie De Jong, Memphis et Dest peuvent partir si des offres intéressantes se présentent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.