Sourcing local: le ministère de l'Industrie signe un partenariat avec Kitea    Nouveau Citroën C5 Aircross : la belle découverte (VIDEO)    Impériales 2022 : et voici la marque marocaine la plus aimée    Maroc : Zapatero salue la position espagnole sur le Sahara    La HACA aux commandes du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication pour un mandat de 2 ans    Politique monétaire : Vers une hausse du taux directeur selon les prévisions de l'AGR    Covid-19 au Maroc : 22 nouvelles infections et aucun décès ce samedi    Le Maroc souligne à New York la place importante de la cause palestinienne dans l'action entreprise sous le leadership de SM le Roi    Crise de l'énergie: le chancelier allemand en Arabie saoudite    Aux Nations unies, le Mali s'en prend violemment à la France «néocoloniale, condescendante, paternaliste et revancharde»    Après avoir échappé à la peine capitale, Brahim Saadoun arrive ce samedi soir au Maroc    Le sélectionneur du Chili fait l'éloge des Lions de l'Atlas    Météo: Averses et pluies ce week-end dans plusieurs provinces du Royaume    Covid-19 : 22 nouveaux cas et zéro décès ce 24 septembre    Grands concerts de Rabat: la scène OLM Souissi retrouve son éclat après deux ans de Covid-19    Marrakech : Des shows et rythmes variés au menu du 5è Festival Gnaoua Show pour le Monde    OLM Souissi : 170.000 personnes ont assisté à Toto, Dadju et Ayra Starr    William Ruto : "la position du Kenya sur le Sahara est celle des Nations unies"    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce samedi 24 septembre 2022    Dr Tayeb Hamdi: « L'ensemble des citoyens ont intérêt à se faire vacciner contre la grippe saisonnière »    Casablanca accueille la première édition du Festival des Marocains du monde    Prix du pétrole et concurrence internationale    Burkina : Au moins 14 personnes tuées par des hommes armés    Division Amateurs : Tihad Benahmed (CUSBA) demande justice    Marrakech: un «ould lfchouch» commet un terrible accident (VIDEO)    Football / Le public rajaoui réclame le changement structurel : Pas de bricolage, non aux «charrettes» et au dénigrement    Las Palmas. Un Manifeste pour la réunification de tous les sahraouis    Maroc – Chili : Conférence d'après match de Walid Regragui    Division Nationale Amateurs / 1ère Journée : Réussir l'entame pour mieux se projeter !    Washington annonce des mesures pour faciliter l'accès des Iraniens à Internet    Nador: peine de prison alourdie pour des migrants impliqués dans les événements de Melilla    Le Partenariat Vert UE-Maroc sera signé prochainement    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    La revue de presse des hebdos du samedi 24 septembre    Abdelilah Benkirane défraie encore la chronique    La Somalie va ouvrir un consulat général à Dakhla    Enlèvement d'une fillette à Kénitra: le suspect arrêté sur un bateau de pêche    CAN cécifoot: le Maroc sacré champion d'Afrique    Tennis: Sourires et larmes pour les adieux du "roi" Federer    Le beau message d'Arturo Vidal à Achraf Hakimi après Maroc-Chili (PHOTO)    Sahara marocain: Le Soudan du Sud déjuge la propagande algéro-polisarienne et rétablit la vérité sur sa position    France : Une centaine d'associations signe la pétition « La politique des visas : discriminations et injustice »    Les températures attendues ce samedi 24 septembre    Pétrole: le WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis plus de 7 mois    Samira Saïd: « Rabat ne cesse d'embellir de jour en jour » (VIDEO)    Rabat: Cheb Khaled, Manal... La soirée de l'OLM Souissi comme si vous y étiez (VIDEO)    5ème Salon régional du livre du 28 septembre au 4 octobre à Tinghir    Quand Amina Benmansour Kanouni interroge la relation humaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »
Publié dans L'opinion le 09 - 08 - 2022

Guichet.com a annoncé son déploiement au Sénégal. Sa filiale, basée à Dakar, est le fruit d'un partenariat stratégique avec un opérateur local. Le choix de ce pays n'est pas anodin. Explications.
- La plateforme marocaine de billetterie Guichet.com a lancé récemment sa filiale au Sénégal. Pourquoi le choix de ce pays comme premier pas à l'international ?
- Le choix du Sénégal, comme premier pas de Guichet à l'international, s'est imposé de lui-même pour deux principales raisons stratégiques. La première concerne la forte dynamique de la scène culturelle et de divertissement sénégalaise. La seconde raison est liée à la nature des relations exemplaires entre le Maroc et le Sénégal, deux pays frères, dont la coopération intense dans tous les domaines est un modèle de partenariat Sud-Sud. Guichet veut contribuer de manière humble au développement de cette coopération au niveau de la culture et du divertissement à travers une série d'initiatives à forte valeur ajoutée.
- Quels objectifs vous assignez-vous à travers cette coopération ?
- En s'installant à Dakar, Guichet met à la disposition des producteurs et organisateurs de spectacles sénégalais une solution de billetterie intelligente made in Morocco. Notre principal objectif est de contribuer au développement du marché du divertissement sénégalais en créant plus de valeur pour l'ensemble de l'écosystème. Je tiens à saluer l'immense accueil réservé à Guichet à Dakar par l'ensemble des parties prenantes. Nous avons pu signer plusieurs contrats fédérateurs avec plusieurs opérateurs de référence, notamment le Grand Théâtre National.
- Lancé en 2019, Guichet est une plateforme spécialisée dans la vente et la commercialisation de la billetterie. Quel bilan tirez-vous de ces années d'activité ?
- Qui aurait dit qu'une plateforme marocaine de billetterie digitale, déployée il y a à peine 3 ans, puisse se hisser au rang de leader de la billetterie au Maroc ? Guichet vient de franchir le cap de 1 million de tickets vendus en ligne. Tout un symbole. Une source de fierté pour l'ensemble de nos équipes.
Depuis la mise en ligne de la plateforme en 2019, plus de 2.000 événements et spectacles ont été mis en vente. Grâce à la confiance de plusieurs partenaires, Guichet a introduit la billetterie sportive 100% digitale. Un sacré pari. Nous avons pu tordre le cou à cette fausse idée répandue, selon laquelle les fans du football ne font pas confiance à l'achat en ligne. Nos chiffres démontrent le contraire. Le potentiel de la billetterie sportive digitale est énorme.
Les performances inédites de Guichet reflètent la contribution de notre plateforme dans la transformation et le développement du marché du divertissement. Le public fait de plus en plus confiance à la plateforme de billetterie digitale marocaine pour acheter des tickets en ligne sur le site web ou l'application mobile. Le tout en un clic et en toute sécurité.
- A quel point la plateforme a-t-elle été marquée par la pandémie du Covid-19, qui a frappé de plein fouet le secteur de l'événementiel ?
- L'événementiel est le premier secteur à avoir été lourdement impacté par la crise pandémique. Guichet a fait preuve de résilience tout en maintenant son plan de développement. Bien se préparer pour bien rebondir, tel a été le mot d'ordre face à cette crise sanitaire inédite.
A ce titre, l'entreprise a investi dans la consolidation de sa solution technologique 100% marocaine, la structuration de son offre et la montée en compétences. L'objectif étant d'offrir la meilleure expérience utilisateur aussi bien au profit du consommateur final que des partenaires, à savoir les producteurs et organisateurs de spectacles.
- Dans quelle mesure le dispositif participe-t-il au développement du business du divertissement au Maroc ?
- Inédite, la plateforme de billetterie développée par Guichet permet au public fan de culture ou du sport d'avoir accès aux principaux événements et d'acheter des billets en un clic et en toute sécurité.
La valeur ajoutée de Guichet.com, c'est qu'elle assure aux organisateurs d'événements et aux promoteurs de spectacles une transparence totale, en leur permettant de suivre l'évolution de la billetterie en temps réel sur la plateforme à travers la création d'un environnement dédié. Les clients peuvent acheter leurs billets en un clic et en toute sécurité. Ce n'est pas un hasard si les organisateurs des plus grands festivals au Maroc font confiance à Guichet pour ne citer que Marrakech du Rire, Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde et Oasis Festival.
- Un mot sur le secteur du divertissement au Maroc et au Sénégal...
- Il y a un avant et un après crise Covid pour l'industrie du divertissement. Tous les paradigmes ont changé. Aujourd'hui, le divertissement n'est plus un luxe. C'est un besoin fondamental. De nouveaux modèles économiques voient le jour. Une nouvelle génération de producteurs propose des formats inédits... Qui aurait cru, il y a quelques années, qu'un show (Concert Ninho qui a eu lieu à Casablanca le 24 juin dernier, ndlr) organisé dans une salle publique pouvait être rentable grâce uniquement à la billetterie et sans la présence du moindre sponsor ? La donne est en train de changer...
Recueillis par Safaa KSAANI

Billetterie en ligne
La startup marocaine Guichet franchit le cap
d'un million de billets vendus

Depuis la mise en ligne de la plateformede billetterie digitale Guichet.com en 2019, plus de 2.000 événements et spectacles ont été mis en vente. Elle a recensé 250.000 utilisateurs effectifs et un million de visites chaque mois sur le site web. Guichet.com a franchi, en juin dernier, le cap d'un million de billets vendus. « Tout un symbole. Une source de fierté pour l'ensemble de nos équipes », se félicite Ahmed Taoufik Moulnakhla, fondateur et CEO Guichet.com.
Dans le détail, le million de billets commercialisés concerne des activités liées au secteur culturel, à l'image des récentes éditions du Gnaoua Festival Tour, du Festival de Fès des Musiques sacrées du monde, du Marrakech du Rire ou encore du prochain Jazzablanca.
Sans oublier le football, notamment les matchs à domicile du Raja et du Wydad de Casablanca. Commentant les résultats de la structure au Maroc, il estime que «cette performance inédite dans l'Histoire du divertissement au Maroc reflète la contribution de Guichet.com dans la transformation et le développement de ce marché dynamique. Musique, théâtre, humour, sport...». Guichet.com, qui vient de franchir le cap de 1 million au Maroc, a annoncé son déploiement au Sénégal.
Sa filiale, basée à Dakar, est le fruit d'un partenariat stratégique avec un opérateur local. Son objectif est de contribuer au développement de l'économie de la culture et du divertissement. Mais aussi renforcer le partage d'expertise entre le Maroc et le Sénégal.
Selon Ahmed Tawfik Moulnakhla, «c'est le premier pas de Guichet à l'international. En s'installant à Dakar, Guichet veut contribuer à l'extraordinaire dynamisme de l'économie de la culture et du divertissement en mettant à la disposition du public et des acteurs des solutions de billetterie intelligente développées au Maroc».
S. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.