Une ONG condamne l'appel du Polisario à commettre des attentats terroristes au Maroc    Moment historique pour Yassine Bounou, gagnant du Trophée Zamora    Une réflexion de la presse italienne sur le nouveau contrat Mbappé    Une délégation marocaine à Prague    Plainte de LaLiga contre le PSG : Javier Tebas contre le renouvellement du contrat Mbappé    Travaux du Busway : Perturbation de la circulation à Casablanca    Guerre en Ukraine : Moscou annonce la destruction d'armes occidentales    USA-Liban : Nouvelle charrette de sanctions US    Sebta et Mellilia : La DGI annonce la fin des activités de contrebande    Marrakech / Systèmes de paiement et e-gov :15ème édition de l'Africa Pay & ID Expo    Casablanca : 16 MDH pour une cure de jouvence de la Trémie Zerktouni- Hassan II    Chine / Covid-19 : Des milliers de Pékinois placés de force en quarantaine    Casablanca : Lancement de la 15ème édition du Festival international Théâtre et Cultures    Marhaba 2022: consulat mobile au profit des ressortissants marocains de Saint-Etienne    Premier league: Manchester city championne d'Angleterre après un scénario fou    Mbappé: « La déception du Real est à la hauteur de mes hésitations »    Opération Marhaba. Les navires, les compagnies, le pavillon marocain, les réservations, la hausse des prix,... tout sur la traversée maritime    Monkeypox: Quel plan de riposte pour le MSPS?    Education. Voici les nouvelles dates des examens scolaires    Agence africaine du médicament. Bataille fratricide entre le Maroc, l'Algérie et la Tunisie    Covid-19 au Maroc : 98 nouvelles infections et aucun décès ce dimanche    Espagne : Démantèlement d'un réseau de trafic de migrants entre Ceuta et Cadix    Football / Match amical Etats Unis-Maroc : Le sélectionneur américain dévoile sa liste de joueurs    UPA: Le président du parlement émirati salue le rôle du Roi Mohammed VI dans le soutien des Maqdissis    Journée de l'Afrique. Lahcen Mahraoui en première ligne à Dublin    Au camp de Boujdour, à Tindouf, un événement «international» devant des chaises vides    COVID-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 22 mai 2022    Situation médicale préoccupante d'un détenu à Fès : l'administration pénitentiaire fait le point    Usage de l'arme en dehors du service par un policier à Béni Mellal : enquête ouverte    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    SM le Roi félicite le club de la renaissance sportive de Berkane    Blé: la menace de pénurie guette les pays importateurs    Moudhaffar Al Nawab, voix du peuple irakien, n'est plus    Tornade à Michigan: deux morts et 23 blessés    Le président du Conseil national des EAU salue le rôle pionnier de SM le Roi dans le soutien des Maqdissis    Migrations: aux portes des Etats-Unis, des drames et des enfers    USA: Joe Biden qualifie les cas de Monkeypox dans le monde de "préoccupants"    Québec réduit les frais de scolarité pour les étudiants étrangers en région    Amélioration de l'école publique : un formulaire pour recueillir les avis des citoyens    Le Maroc participe à la foire internationale de l'agriculture de Novi en Serbie    Canada/Intempéries: Quatre morts et 900.000 foyers privés d'électricité    Interview avec Neila Tazi : « Nous ne quittons pas Essaouira, elle est la capitale de la tagnaouite »    Festival : Jazzablanca, le fond et la forme    Météo au Maroc: les prévisions du dimanche 22 mai    Diaspo #240 : Youssef Anegay, guitariste à Strasbourg indissociable de Lazywall    Le Maroc récolte les fruits d'une riche expérience institutionnelle des Rois de la Dynastie Alaouite    Yasmina Sbihi : «Les figures féminines de la sainteté sont des modèles de leadership» [Interview]    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



(3ème round !)
6 décembre : Assemblée Générale de l'IRT
Publié dans L'opinion le 29 - 11 - 2012


Incroyable mais vrai : on est au troisième round à l'assemblée générale extraordinaire de l'IRT. Attention, il ne s'agit point de boxe mais bel et bien du football qui passionne des milliers et des milliers de tangérois. Il a fallu trois assemblées et rien n'est encore décidé. Personne n'est encore payé au club et la dernière recette du dernier match du championnat de 6 millions de centimes était partagée entre les joueurs à l'image des équipes du quartier. Y a-t-il un pilote dans l'avion ? C'est la question qui se pose dans une ville qui est le deuxième pole économique important du Royaume avec sa nouvelle zone portuaire Tanger-Med la plus grande d'Afrique, son port de plaisance Marina destiné aux croisières du monde entier et sa by city de la belle baie de la double côte tangéroise qui longe à la fois la méditerranée et l'Atlantique la cité entre les deux mers. L'IRT évolue en deuxième division sans président, sans comité, sans entraineur mais avec une étiquette du parti politique du maire qui pourtant n'a jamais cessé de promettre une place au soleil en première division du football professionnel. Contrairement à ce qui se passe à l'autre formation du Nord le MAT de Tétouan qui, grâce à son éloignement de la politique, a trouvé un président qui ne s'est jamais présenté aux élections pour faire de son club un champion du Maroc. L'IRT, malheureusement, n'a pas eu la même chance, puisqu'il fut victime des multiples querelles des partis. « Politisé, malgré lui, l'IRT ne cesse DE grignoter son pain noir à la recherche de son bien être. Maintenant, le boycottage vient des propres adhérents et le quorum des réunions n'est jamais atteint pour un report forcé. On gagne du temps pour paralyser la marche de l'équipe et personne ne sait à quelles fins. Lors de la dernière assemblée générale extraordinaire, il n'y avait aucun adhérent présent : un manque de sérieux flagrant qui donne beaucoup à réfléchir. S'agit-il d'un acte de mauvaise foi ? Deux mois se sont écoulés après la démission du président Adel Defouf et aucune réaction des bonnes volontés. Consciente de la mauvaise situation, la wilaya a réagi et a convoqué les anciens présidents pour constituer une commission de sauvetage. On y retrouve les « poids lourds du football tangérois » les Bouhriz, Arbaine, Khomsi, Khessassi, Bakhat....Ces personnalités ne peuvent commencer à travailler officiellement car la question des adhérents est toujours à l'ordre du jour et la démission de Adel Defouf n'a pas été présentée dans une Assemblée. La date du 6 décembre prochain vient d'être choisie, pour se prononcer, une fois pour toutes, sur le sort de l'IRT, une formation sans commandant de bord. A la veille de ce grand et dernier rendez-vous, les spéculations vont bon train et l'éventuel retour de Adel Defouf n'est pas à écarter au cas où ses « amis » adhérents n'accepteraient pas sa démission et ce sera une véritable comédie. Questionnés à ce sujet, les membres des deux associations de supporters les ultras d'Hercules et les « 9 Avril » ont déclaré qu'ils refusaient Adel Defouf et ses adhérents, qu'ils refusaient une commission provisoire et qu'ils voulaient un vrai comité pour préparer la prochaine saison. « Pour le moment, nous devons lutter pour le maintien de la catégorie et la préparation de la pépinière », ont-ils dit. Parallèlement à cette « débâcle », l'entraîneur Fertout, qui avait démissionné de son poste après la défaite contre Kasbah Tadla, revenait aux entraînements après avoir présenté un certificat médical mais il devait quitter le stade après l'intervention des supporters qui faisaient confiance à son adjoint Rog.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.