CAN 2022: les Zambiennes s'imposent in extremis face aux Tunisiennes (VIDEO)    Jeux méditerranéens en Algérie : Le Maroc réalise le pire classement depuis 1959    Le Maroc en tête des listes du patrimoine de l'ICESCO avec 46 sites    Après Marrakech, Ivanka Trump découvre Dakhla (PHOTO)    Championnat arabe de robotique : Les équipes marocaines remportent plusieurs prix    Coronavirus au Maroc: 3.043 nouvelle infections et 2 décès enregistrés ce mercredi    Colloque / Settat : Apologie de l'initiative d'autonomie pour le Sahara marocain    Maroc : Les Bouquinistes en ligne, une nouvelle vision de la littérature ?    Rabat : « Spectres dansants », exposition d'Abdelhadi Mourid    L'Espagne adopte l'accord de Marrakech portant création de l'Alliance solaire internationale    L'école en mode reboot    Covid-19 : 3.043 nouveaux cas et 2 décès ce 6 juillet    USA : des sénateurs réclament une enquête sur TikTok et la sécurité des données    Économie du sport: le CESE préconise une politique publique opérationnelle inscrite dans une loi-cadre    Coupe du Trône : le derby Raja-Wydad délocalisé au stade Larbi Zaouli sans public    Aéroport Mohammed V: interpellation de deux Subsahariens pour leur implication présumée dans le trafic international de cocaïne    Narcotrafic : saisie de drones sous-marins opérant entre l'Espagne et le Maroc    La délégation officielle pour le pèlerinage se rend aux lieux de résidence des pèlerins marocains à La Mecque    Coupe du Trône: tout ce qu'il faut savoir avant Wydad-Raja    Maroc : Tan-Tan signe un deuxième accord de jumelage avec une ville italienne    Automobile: 5 points clés des statistiques de l'AIVAM    Football : L'international marocain Hamza Mendyl signe au club belge de l'OH Louvain    Euro Féminin / Angleterre 2022 : Programme de la phase de poules, chaînes de diffusion    USA: un week-end du 4 juillet sanglant    Allemagne : Sept ans de prison requis contre un Marocain accusé de terrorisme    Les deux Soudan facilitent la circulation des biens    En Algérie, les étranges manœuvres d'un président mal élu pour se survivre    Aid Al-Adha: une offre de près d'un million d'ovins et caprins à Rabat et sa région    L'assaut de migrants clandestins contre la clôture métallique de Melilla marqué par une violence féroce    «Le Maroc a parfaitement le droit de questionner la souveraineté espagnole sur Ceuta et Melilla»    Coup de bluff de la "Mecque des révolutionnaires"    Paris : L'Oriental Fashion Show célèbre le caftan marocain    Littérature : Fouad Laroui raconté par ses amis d'enfance    Alejandro Guillan: «Aussi bien les rythmes que les chants marocains ont des points en commun avec ceux de l'Espagne»    Shéhérazade : Immersion dans l'époque la plus glamour de l'histoire arabo-maghrébine    Le Souverain plaide pour une coopération internationale plus conséquente    Officiel: le derby Wydad-Raja délocalisé et à huis clos    La MDJS remporte la médaille d'or dans la catégorie gaming    Programme solaire Noor Atlas : Masen lance un appel d'offres    Zone franche à Nador : Une première tranche pour bientôt    Croissance économique : 0,8% attendue pour le T3 2022 (HCP)    Dakar: la RAM signe cinq conventions avec des partenaires au Sénégal    Maroc : Le Comité CEDAW recommande des avancées égalitaires en arrondissant les angles    L'ancien PDG de l'aéroport d'Alger condamné à 8 ans de prison pour corruption    Covid-19 : Le ministère de la Santé recommande en urgence une dose de rappel    Le Groupe AKDITAL lance la Fondation AKDITAL    L'ONU répond à l'Algérie et au Polisario sur l'annulation des visites de De Mistura au Sahara    BTS : 2.186 candidats réussissent l'examen cette année    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



IRT (football)
L'assemblée générale des 20 minutes : Une honte ! Dépenses : 7 350 257,79 DH Dettes : 967 754, 01 DH
Publié dans L'opinion le 23 - 07 - 2012

Des incidents, des disputes, des insultes et une assemblée générale terminée en queue de poisson après seulement vingt minutes : tel est le bilan d'une réunion houleuse qui pourtant cherchait une solution pour le redressement de l'IRT.Mohamed Saidi un ancien du comité réclamait son argent une vingtaine de millions de centimes avec des chèques donnés aux hôtels. Le président Adel Defouf était pris à partie par les supporters qui n'étaient pas d'accord avec sa gestion. On s'attendait à une bagarre qui était évitée de justesse grâce à la bonne volonté d'une poignée de sportifs. Une honte sur tous les plans d'une formation qui a dépensé presque un milliard de centimes et qui est gérée comme une équipe de quartiers. A vrai dire ce qui s'est passé lors de l'assemblée donnait beaucoup à réfléchir.L'IRT c'est le gouffre, c'est le néant, c'est le vide à tous les niveaux.L'IRT est dans un profond sommeil et la dernière 13ème place du championnat de deuxième division est la preuve que rien ne va .On parle de la montée : c'est le grand ridicule à l'heure où le club n'a aucune structure de base. Pauvre Youssef Fertout qui vient d'être engagé sur le banc de touche !
« Ils sont venus ! Ils sont tous là ! Même ceux du sud de l'Italie ! » chantait Charles Aznavour
A l'entrée du club administratif de l'IRT, Oui ils sont venus de l'est, ils sont venus de l'ouest : les trente adhérents étaient bien là pour soutenir le président et approuver les rapports moral et financier. Aucune observation, aucune intervention et rien que des applaudissements. L'adhérent c'est le vrai problème de l'équipe tangéroise. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles et comme l'a remarqué un collègue on dirait que les tangérois ont remporté plusieurs titres pour éviter tout reproche.Des adhérents qui acquiescent,des adhérents qui approuvent le désordre,la mauvaise gestion,qui approuvent l'inadmissible,la catastrophe, le cauchemar, le mal. Des adhérents passifs qui doivent suivre l'exemple de ceux du WAC, du RAJA ou dernièrement de ceux des voisins du MAT qui ont organisé une assemblée générale dans un théâtre de la ville. Le volet rapport moral ne mérite pas d'être mentionné parce que les footballeurs ont à leur actif une saison catastrophique qui aurait pu se terminer par la relégation chez les amateurs. Le volet rapport financier est toujours à l'ordre du jour dans les discussions des supporters. Avoir dépensé 7 350 257,769 dh et avoir laissé des dettes d'un montant de 967 754,01 dh dépasse toute logique à l'heure où il n'y a eu ni retour en première division,ni formation de joueurs.Vingt minutes ont suffi pour dévoiler ce qui ne va pas à l'IRT. Ordinaire ! Extraordinaire ! Personne ne comprenait ce qui se passait. Il y avait remplacement du tiers sortant alors que le comité était dissous il y a bien longtemps.A la table présidentielle, il n'existait que deux personnes : le président Adel Defouf et le secrétaire administratif Ali qui présentaient tous les rapports. Maintenant, le problème est le suivant :
« Adel est-il toujours président ? » car les adhérents n'ont pas eu le temps de lui donner le droit de former une autre équipe dirigeante à cause des nombreux incidents de la salle.Cette assemblée, est-elle en accord avec les règlements en vigueur ? Parallèlement à cette mascarade, le nouvel entraîneur Youssef Fertout est aux commandes aux entraînements et personne ne sait quels joueurs il entraîne vu le départ de presque tout l'effectif.Parallèlement aussi à cette comédie,un directeur technique a été désigné pour renforcer le staff technique : Omar Raiss. Mais ce qui est incompréhensible, c'est qu'il n'est ni responsable du choix de l'entraîneur, ni celui des nouvelles recrues. Mystère dans la gestion !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.