Trafic aérien: L'ONDA table sur un taux de récupération de 75% en 2022    Le dirham s'est apprécié de 0,95% face à l'euro    Botola Pro D2 : L'Union Touarga promue en élite    Service militaire : adhésion massive des jeunes marocains    Cours des devises du lundi 16 mai 2022    Web TV et nouvelle version web, la Narsa se digitalise (VIDEO)    Fusillade à Buffalo: Biden appelle les Américains à éradiquer la haine raciale    Blinken se dit « confiant » par rapport à l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN    VIDEOS: il était une fois, les attentats du 16 mai 2003    La DGSN fête ce lundi le 66e anniversaire de sa création    Coupe de la CAF : La RSB signe une large victoire et file en finale    France/foot: Mbappé élu meilleur joueur de la saison pour la 3è fois consécutive    Botola : le Raja rate le coche face à Oued Zem (VIDEO)    À voir : l'exploit individuel de Théo Hernandez vu des gradins du San Siro (VIDEO)    Tennis : Ons Jabeur se hisse à la 6e place mondiale    Covid-19 en Chine : Retour à la normale en juin à Shanghai    France: Levée de l'obligation du masque dans les transports en commun    Rabat, l'Afrique au cœur et scène culturelle mondiale    La météo pour ce lundi 16 mai 2022    Le Mali se retire du G5 Sahel    Liban: faible affluence aux premières législatives depuis le début de la crise    Maroc: les transferts d'argent ont bondi de 40% en 2021    Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud élu président    DGSN: 66 ans d'engagement renouvelé au service du Royaume    Coupe Mohammed VI de karaté : Le Marocain Abdelaali Jina remporte la médaille d'or    Décès du président des Emirats : Moulay Rachid représente le roi à la présentation des condoléances    Maroc : Abdeljaouad Belhaj élu membre du conseil d'administration de l'IBA    Le PIB agricole devrait baisser de 14% en 2022    Villa des Arts / Rabat : Amateurs et pros célèbrent le théâtre d'impro !    Le Prince Moulay Rachid représente le Roi à la présentation des condoléances suite au décès de Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane    Hilale mouche l'ambassadeur algérien pour sa schizophrénie au sujet de l'autodétermination    Message de condoléances et de compassion de SM le Roi à SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane    Coronavirus au Maroc: 89 contaminations et zéro décès ce dimanche    DGSN: 66 ans de sacrifices et d'engagement renouvelé au service du citoyen et de la patrie    Températures prévues pour lundi    Voyages au Maroc. Levée de la double exigence « test PCR » plus « pass vaccinal » avant l'opération Marhaba 2022    Amina Bouayach: «L'accès aux droits sociaux et économiques reste un vœu pieux pour de nombreuses couches sociales»    Réélection de Mohamed Khalidi à la tête du parti de la Renaissance et de la Vertu    Le dirham se déprécie de 0,61% face à l'euro du 5 au 11 mai    SM le Roi adresse un ordre du jour aux Forces Armées Royales    France. Zouhair Bennani, « le prince du supermarché marocain » qui inquiète    «Ne me donnez pas de trophées, donnez-moi de l'argent!»    Au CRSC, Kamelia Zarkani tisse des liens entre le Maroc et la Russie    Magazine : Amine Naji, pour le meilleur et pour l'avenir    Hommage : Abderrahim Samadi n'avait pas tout dit    Nizar Baraka souligne la contribution remarquable des Marocains de l'étranger à l'économie nationale    Décès de Fred Ward, l'acteur de « Tremors »    Explosion créative pour les 13 ans de la Fondation Ali Zaoua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



3 Soldats et un policier tués dans des attaques dans le Sinaï
Egypte: Commission de la révision de la Constitution et gouvernement transitoire ont commencé leurs tâches
Publié dans L'opinion le 23 - 07 - 2013

Les autorités intérimaires égyptiennes ont avancé dimanche dans leur calendrier de transition en réunissant pour la première fois la commission de révision de la Constitution et le nouveau gouvernement, malgré les protestations des Frères musulmans exigeant le retour du président destitué Mohamed Morsi.
Par ailleurs, trois soldats et un policier ont été tués dans le Sinaï, portant à 19 depuis la déposition par l'armée de M. Morsi le 3 juillet les pertes des forces de l'ordre dans la péninsule, limitrophe d'Israël et de la bande de Gaza, et où sont implantés des groupes armés.
La commission d'experts désignée samedi par le président intérimaire Adly Mansour pour réviser la Constitution a lancé lors de sa première réunion un appel public aux propositions d'amendements pendant une semaine.
La commission restera en session toute la semaine pour «finaliser la révision de l'ensemble des articles de la Constitution et examiner les propositions», a précisé Ali Awad Saleh, conseiller de M. Mansour pour les affaires constitutionnelles.
La Constitution a été suspendue par la «déclaration constitutionnelle» publiée le 9 juillet par le chef de l'État par interim fixant le cadre de la transition politique et des échéances électorales. Elle avait été adoptée par référendum en décembre, avec 64% des voix, mais seulement 33% de participation, après des travaux préparatoires houleux, l'opposition et les représentants de l'Église s'étant retirés de la constituante, invoquant la domination des délégués islamistes.
La commission d'experts aura 30 jours pour élaborer des amendements, qui seront présentés à une commission de 50 personnalités représentant les diverses composantes de la société (partis, syndicats, dignitaires religieux, armée...) disposant de 60 jours pour remettre la version finale de la Constitution au président par intérim.
Il reviendra alors à M. Mansour d'annoncer dans les 30 jours la date d'un référendum constitutionnel.
Au même moment, le gouvernement provisoire dirigé par Hazem Beblawi tenait également sa première réunion, dominée par la sécurité et l'économie.
Il a appelé «tous les partis politiques à exprimer leurs opinions de manière pacifique», alors que se succèdent depuis plusieurs semaines des manifestations massives - parfois ensanglantées par des heurts qui ont fait plus de 100 morts - de partisans et d'adversaires de M. Morsi, renversé à la suite d'une mobilisation monstre pour son départ.
«Volonté du peuple»
Après la mort vendredi de trois manifestantes pro-Morsi, tuées dans la ville de Mansoura (nord), des centaines de femmes brandissant des portraits de M. Morsi ont marché vers le ministère de la Défense, dont les militaires leur ont barré l'accès au moyen de barbelés.
Les Frères musulmans ont une nouvelle fois appelé l'armée à «respecter la volonté du peuple» en rétablissant dans ses fonctions le président islamiste, assurant qu'il prendrait alors «l'initiative de réformes qu'il s'est engagé à mener selon la Constitution décidée par le peuple».
Parallèlement au lancement du processus institutionnel, le ministre des Affaires étrangères Nabil Fahmy, a affirmé que sa priorité serait d'»expliquer clairement et honnêtement» la situation dans le monde.
Les arrestations de nombreux dirigeants des Frères musulmans, la mise au secret par l'armée de M. Morsi, le bilan des tués et les incertitudes du calendrier politique provoquent de nombreuses inquiétudes à l'étranger.
Soldats policiers tués au Sinaï
Des hommes armés ont tué dimanche deux soldats et un policier égyptiens dans trois attaques séparées à Al-Arich, dans le Sinaï, ont annoncé des sources médicales et les services de sécurité.
Un soldat a été abattu devant le bâtiment de la télévision dans cette ville. L'autre soldat a été tué alors qu'il était de garde et le policier a péri dans une attaque contre un poste de police, selon ces sources.
Deux autres soldats ont été blessés dans l'attaque contre les locaux de la télévision, selon une source médicale.
Ce regain de tension dans le Sinaï, avec des meurtres quasi-quotidiens de soldats et de policiers, est intervenu à la suite du renversement du président islamiste égyptien Mohamed Morsi, le 3 juillet.
Ces tensions ont amené l'armée à renforcer son dispositif dans le secteur et à déclencher il y a quelques jours une opération de grande ampleur contre les militants islamistes dans le nord de la péninsule.
Mercredi et jeudi, dix jihadistes ont été tués dans des opérations des forces de sécurité dans le Sinaï, selon l'agence de presse officielle Mena.
Depuis la chute de M. Morsi, 14 policiers et 4 soldats ont été tués.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.