«Le gouvernement responsable devant l'opinion publique»…    Penser le concret    La CAF envisage différents scénarios pour boucler les compétitions    McKennie, Sancho et Hakimi devant la commission de discipline    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mardi 2 juin    Prolongation de l'exposition «Maroc: une identité moderne»    Un nouveau projet de trémie à Rabat pour 40 millions de DH    Une bouteille d'eau du temps de la pandémie corona    Assurer la continuité des services dans le respect des règles de sécurité    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Le PNB en hausse de 14% au T1-2020    Rabbah met l'accent sur le rôle des investissements pour assurer la sécurité énergétique    Non à un gouvernement de compétences ou de salut national    Aziz Akhannouch: Les exportations de produits agricoles totalisent 17,5 milliards de DH jusqu'à présent    Le Maroc accède au 2ème rang africain en tests de dépistage du Covid-19    Le Maroc, consommateur de fast-food en plein confinement    Coronavirus : 26 nouveaux cas, 7.859 au total, mardi 2 juin à 10h    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Achraf Hakimi de nouveau buteur    La capitale des alizés prépare sa relance post-confinement    La culture en détresse    Les différentes pistes du CMC pour relancer l'économie nationale    Le Bureau politique réitère son appel à tous les militants de rester unis autour de leur parti    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    Pr Abderrahmane Machraoui : Les mesures prises par les autorités marocaines ont été prudentes, sages et exemplaires    Arrestations pour violation de l'état d'urgence sanitaire à Essaouira    De la drogue saisie par les FAR près du mur de protection    Les humanitaires espagnols en effroi devant le détournement des aides destinées aux camps de Tindouf    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Hyperpuissance    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Les syndicats interpellent El Othmani    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Haute commission mixte maroco-qatarie : Couronnement d'une coopération bilatérale continue et diversifiée
Publié dans L'opinion le 11 - 03 - 2014

La 5ème Réunion de la Haute commission mixte maroco-qatarie, qui se réunit cette semaine à Rabat, est le couronnement d'une coopération continue et des contacts permanents consolidés par la visite effectuée par le Roi Mohammed VI à Doha en octobre 2012 et celle de l'Emir de Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani, au Royaume en décembre dernier.
La Haute commission mixte maroco-qatarie, créée en vertu de l'accord signé entre les gouvernements des deux pays le 19 juin 1996 à Rabat, constitue l'un des principaux instruments de concertation fructueuse et de dialogue constructif entre le Royaume du Maroc et l'Etat de Qatar qui procède à l'évaluation du bilan et à l'examen des perspectives de la coopération bilatérale.
La tenue de cette réunion reflète également le progrès et le développement permanents des relations bilatérales, qui ont atteint un niveau excellent et ce grâce à la volonté commune et aux orientations de SM le Roi et de l'Emir de Qatar pour transcender les obstacles afin de hisser la coopération bilatérale au niveau escompté.
Les deux pays coordonnent également leurs positions politiques vis-à-vis des questions régionales et internationales au service des intérêts des nations arabe et musulmane.
Le Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Cheikh Abdallah Ben Nasser Ben Khalifa Al Thani avait souligné récemment, lors de sa réunion à Doha, avec le ministre de l'Emploi et des Affaires sociales, Abdeslam Seddiki, que la 5ème Haute commission mixte maroco-qatarie sera ponctuée par la signature de plusieurs accords de coopération concrétisant ainsi la volonté de SM le Roi Mohammed VI et de l'Emir de Qatar de donner un nouvel élan aux liens de coopération bilatérale, ajoutant que cette réunion sera marquée par la présence de plusieurs ministres qataris.
A cette occasion, le Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari a mis en exergue l'excellence des relations unissant les deux pays, faisant part de la disposition du gouvernement qatari d'intensifier les liens de coopération avec son homologue marocain sur tous les niveaux, notamment en ce qui concerne la promotion de l'investissement qatari au Maroc et l'embauche de main d'œuvre marocaine dans ce pays.
Pour sa part, l'ambassadeur du Maroc à Doha, M. El Mekki Gaouane a indiqué dans une déclaration à la presse, à la veille de la tenue de la 5ème réunion de la Haute commission mixte, qu'il existe une volonté commune ferme pour hisser la coopération maroco-qatarie à un partenariat agissant sur les plans arabe et régional, tout en exprimant son optimisme sur les résultats des travaux de cette réunion.
La réunion de la Haute commission mixte vise à mettre en œuvre tous les accords conclus auparavant entre les deux pays, a ajouté le diplomate marocain, notant que la réunion de Rabat sera marquée par la signature de sept accords dans divers domaines visant le renforcement des relations entre le Royaume et l'Etat du Qatar.
Il a fait observer que la délégation qatarie qui prendra part à ce rendez-vous comprendra un grand nombre de ministres, notamment des Affaires étrangères, de l'Economie, du Commerce, des Finances, du Travail, de la Jeunesse, des Sports et des Télécommunications, se félicitant par la même occasion du niveau des relations bilatérales connaissent une nouvelle impulsion grâce à la ferme détermination commune des deux pays et de la volonté du Royaume de renforcer ses liens avec les pays du conseil de coopération du golfe (CCG).
La première Haute commission mixte maroco-qatarie s'était tenue en mai 2002 à Casablanca, alors que la deuxième a eu lieu à Doha en octobre 2003. La troisième réunion a été organisée à Agadir en mars 2006 et la quatrième dans la capitale du Qatar du 21 au 23 février 2013, année au cours de laquelle la présidence de cette commission a été confiée aux chefs de gouvernement des deux pays.
Le Royaume du Maroc et l'Etat de Qatar sont liés par plusieurs accords et protocoles de coopération, dont plusieurs ont été signés lors de la dernière visite de l'Emir de Qatar au Maroc (27 et 28 décembre 2013), et qui englobent la prévention de la double imposition et la lutte contre l'évasion fiscale en matière d'impôts sur le revenu, un mémorandum d'entente sur la participation de l'Etat du Qatar dans le financement de projets de développement dans le Royaume et sur le renforcement de la coopération scientifique, technique, technologique et administrative dans le secteur industriel, ainsi que la coopération bilatérale pour la réalisation de projets d'infrastructures.
Les échanges commerciaux entre les deux pays ont connu une évolution considérable de plus de 144 pc, passant de 517 millions de dirhams (MDH) en 2010 à 1,26 milliard de dirhams (MMDH) en 2012, une progression alimentée principalement par la hausse des importations qataries.
Selon des chiffres du ministère du Commerce extérieur, la balance commerciale entre le Maroc et le Qatar s'est affichée déficitaire à fin 2012 au détriment du Royaume, en passant d'environ 1,08 MMDH en 2011 à près de 1,17 MMDH en 2012, soit une amélioration de 8 pc.
Les exportations du Maroc au Qatar sont estimées à 30 MDH, alors que ses importations vers ce pays du Golfe se sont chiffrées à 633 MDH à fin juillet 2013.
L'aluminium et les produits à base de plastique représentent l'essentiel des importations marocaines en provenance du Qatar. En revanche, le Maroc exporte vers le Qatar principalement des produits agroalimentaires et des meubles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.