Crédit immobilier : Bank Of Africa lance la 1ère plateforme en ligne de crédit immobilier    UE : Nouveau financement de 30 millions d'euros au Liban    Covid-19 à Tanger: les autorités ferment le marché de Hay Benkirane    Casablanca: une voiture folle provoque d'importants dégâts sur l'autoroute (VIDEO)    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Elections sénatoriales-Egypte: un Marocain à la tête d'une mission d'observation    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    Violation de l'état d'urgence sanitaire: 742 personnes poursuivies à Taroudant    21ème journée de la Botola Pro D1 : Des rencontres à couteaux tirés    Le Groupe OCP fête ses 100 ans d'existence    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Dépression : La vitamine D ne sert à rien    Frère Jean, ex-photographe de mode devenu moine orthodoxe dans les Cévennes    Le MMVI retrace la genèse artistique au Maroc    Les œuvres de l'artiste danoise Lene Wiklund illuminent l'espace Dar Souiri    Réouverture des salles de sport    Ligue des champions Messi au rendez-vous de Lisbonne    D'aucuns prônent un dépistage massif en faveur du personnel soignant    Signature d'une convention d'objectifs pour le développement du football féminin    Recul des ventes de la quasi-totalité des secteurs au premier semestre    Classée 2ème destination dans le monde : La ville ocre dans le top 25 du TripAdvisor    Coronavirus : 1.230 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 33.237 cas cumulés dimanche 9 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc: Les guérisons augmentent nettement    Rentrée scolaire: le ministère réagit à des informations « erronées »    Manchester City bourreau du Real de Zidane    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    La FIDHOP s'oppose au 3e mandat de Ouattara    Au bord du naufrage!    «Les petits porteurs ont aussi soutenu le MASI»    Le Bayern et le Barça en quart !    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Coronavirus: 23 joueurs et membres du staff de l'Ittihad de Tanger testés positifs    Colombie: Arrestation de l'ancien président Alvaro Uribe    «De l'encre sur la marge» de M'barek Housni    Casablanca à l'heure de son premier festival de Hip-Hop «On-line»    Un dimanche chaud dans la majeure partie du Maroc    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Selon le professeur Farid EL BACHA* : La clinique du droit : un projet innovant pour une nouvelle offre éducative
Publié dans L'opinion le 22 - 07 - 2014

La Faculté de droit de Rabat Agdal, en partenariat avec la Faculté de droit de Bordeaux et l'Association Ribat Al Fath met en place la première clinique du droit au Maroc.Il s'agit d'une structure au sein de laquelle des étudiants apportent information et orientation juridiques au profit de populations défavorisées, sous l'encadrement des professeurs universitaires.
Lors d'une rencontre d'information tenue à Rabat, le président délégué de l'Association Ribat Al Fath a expliqué les raisons de l'implication de Ribat Al Fath dans la réussite de ce projet.Ribat Al Fath ,a expliqué le professeur EL BACHA, est une des rares associations, sinon la seule , à impliquer institutionnellement des étudiants universitaires dans des projets de développement durable.Le partenariat qui la lie à l'Université lui a permis d'engager des actions innovants qui ont permis à de nombreux étudiants de contribuer à des actions concrètes de développement durable, permettant ainsi l'ouverture de l'université sur le monde associatif.
Dans le même esprit, la société civile peut orienter vers la clinique les demandes d'aide et d'information et surtout faire bénéficier ses populations des services de la clinique du droit.Les bénéficiaires des programmes d'alphabétisation de Ribat Al Fath constituent ainsi un vivier pour la clinique du droit.Il s'agit en effet de population défavorisée pour la plupart et dont les attentes , en terme d'information et d'orientation juridiques sont réelles, notamment en matière du droit de la famille.
Le président délégué de l'association Ribat Al Fath a également insisté sur le fait que ce projet s'inscrit dans la mise en place du centre Ribat Al Fath d'innovation sociétale.L'objectif étant de suggérer des réponses aux attentes nouvelles qui s'expriment dans la société en matière de développement durable.
La clique du droit a expliqué le professeur EL BACHA, est de nature à enrichir l'offre éducative en ce qu'elle constitue un complément pratique indispensable aux études théoriques.C'est donc un réel apport aux facultés de droit qui par sa double dimension pédagogique et sociale permet l'ouverture de l'université sur la société et la valorisation de sa dimension sociétale.La clinique du droit nous interpelle également , a précisé le professeur ELBACHA, sur nos méthodes d'enseignement et la place que nous réservons à la réalité sociale.Comme elle nous conduit à une réflexion sur nos cursus de formation et leur aptitude à faciliter l'insertion de nos étudiants.
Dirigée par le professeur Ilham HAMDAI , de la faculté de droit de Rabat Agdal, en étroite collaboration avec la faculté de droit de bordeaux et Ribat Al Fath, la clinique du droit a suscité un vif intérêt auprès de nombreuses institutions nationales.
Enseignant universitaire et président délégué
de l'association Ribat Al Fath pour le développement durable


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.