HCP : La population du Maghreb passera à 131,9 millions en 2050    Le projet solaire Noor Midelt I attribué au consortium mené par EDF Renouvelables    Une troisième recrue pour le Raja    L'ambassadeur du Maroc en Namibie remet ses lettres de créances au Président Geingob    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    Marrakech. Le CRT dresse son bilan    La Tribune de Nas : La Coupe du Monde 2022 s'exporte à Casablanca…    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    Tanger. Trois individus arrêtés, 8.000 comprimés de psychotropes saisis    Education nationale. Un budget en hausse    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Lycée Victor Hugo: Première plainte au Maroc, convocation pour harcèlement du proviseur à Paris    Insolite : Trahi par Facebook    Ligue des champions : Les billets du match WAC-EST sont disponibles    Nouveau single : «Ya Denya» lance la carrière de Sara Moullablad    Un regard certain sur le monde    Adil Zaidi : «La 13ème région connaît un accueil extrêmement favorable»    SM le Roi préside la 3e causerie religieuse du Ramadan    SM le Roi inaugure à l'arrondissement Sidi Moumen un Centre médical de proximité    Recherche scientifique au Maroc 2006-2016: le Rapport de Fassi Fehri    Affaire Khadija: Report du procès    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    BAM: l'immobilier en berne    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    Baccalauréat 2019. Une nouvelle date pour l'examen régional unifié    Politique de voisinage : Politique de voisinage L'UE se félicite de la coopération avec le Maroc    Pourquoi la Loi sur les travailleurs domestiques n'est pas appliquée    Officialisation de l'amazigh. Qui est responsable du retard ?    Viol et séquestration. Le procès de Khadija enfin lancé    Le Maroc fait sa promo en Espagne    Edito : Avalanche de lois    Tarifs douaniens: Les fabriquants de chaussures contre la procédure de Trump    Nike accusé de contrefaçon    Divers sportifs    Tous les bienfaits santé du poivre    La santé visuelle des chauffeurs professionnels objet d'une campagne médicale    Divers    En Libye, la guerre est aussi économique    L'environnement de la sphère publique marocaine, impact sur la communication    Niki Lauda, miraculé de la F1, meurt paisiblement à 70 ans    Arsenal a une longueur d'avance dans le dossier Ziyech    Ces tournages qui ont tourné au drame : Harry Potter et les Reliques de la mort    La faune et la flore à l'honneur lors de la journée internationale des musées    Adil Fadili : Les séries policières suscitent un intérêt grandissant du public    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Jadida: Faculté polydisciplinaire : Création d'un groupe de recherche multidisciplinaire sur la migration
Publié dans L'opinion le 02 - 04 - 2015

Comme on l'avait mentionné sur ces mêmes colonnes dans notre livraison du lundi dernier, la Faculté Polydisciplinaire qui relève de l'Université Chouaïb Doukkali, a organisé une grande manifestation scientifique sur la thématique de la migration lors d'un colloque qui s'est déroulé sur deux jours. Ce colloque intitulé « Migration Sud-Nord-Sud » a connu la participation d'un grand nombre de chercheurs appartenant à des disciplines très variées ce qui reflète le caractère multidimensionnel de cette thématique. Ainsi, plus de quarante communications ont été présentées lors de cette manifestation les différentes interventions ont été réparties sur trois axes principaux ; à savoir les fondements, les principes, et l'évolution de la mobilité humaine internationale ; la recomposition territoriale et dynamique de développement sous l'effet des migrations ; et enfin les enjeux, défis et perspectives des nouvelles tendances des migrations.
Une approche multidimentionnelle a été adoptée lors des différents diagnostics et analyses effectuées, en abordant différents volets économiques, juridiques, politiques, sociologique, et démographique. Ainsi, les conférences phares ont portés sur la politique d'emigration au Maroc, le retour de la diaspora marocaine et les enjeux de développement socioéconomique, les mutations de la dynamique migratoire face au phénomène de la mondialisation, l'impact de l'émigration sur l'économie solidaire,... Rapportent les professeurs Mustapha Ezzahir, le coordonateur du colloque et Tarik Kasbaoui, le directeur du laboratoire de Recherche en Gestion, Economie et Sciences Sociales (LARGES) de la faculté Polydisciplinaire d'El Jadida.
Lors de la séance d'ouverture de ce colloque, le Doyen de la Faculté Polydisciplinaire, le Professeur Abdelaziz Chafik, a précisé que cette manifestation est le fruit d'une importante collaboration avec les deux universités portugaises de Porto et de Lisbonne et reflète la volonté de la faculté de se positionner sur cette thématique stratégique pour le développement économique et social de notre pays. Il a par la suite souligné l'intérêt scientifique majeur que revêt la thématique de ce colloque en se sens que la dynamique migratoire et l'ensemble de ses ramifications multidimensionnelles interpellent une grande communauté de scientifiques.
Il est donc de devoir de la communauté scientifique de combiner et multiplier les efforts, afin de mener des études multidisciplinaires sur l'ensemble des facettes de cette problématique de la migration dans le but d'apporter l'éclairage nécessaire sur l'ensemble de ces composants et dégager ces principaux clés de succès en vue de pouvoir valoriser les compétences que ces ressources humaines emmagasinent et les mettre à la disposition du processus du développement économique et social que connait notre pays, dans un contexte d'intérêt mutuel et dans la cadre d'un respect des valeurs humaines, de cohabitation et de tolérance, a ajouté le professeur abdelaziz Chafik.
Afin d'atteindre ces objectifs, il a été annoncé la création d'un groupe de recherche multidisciplinaire sur la migration au sein de la faculté polydisciplinaire, et ce, en collaboration avec des laboratoires de recherche nationaux et internationaux.
Ce groupement multidisciplinaire inclura des Economistes, des Gestionnaires, des Juristes, des Historiens, des Géographes, des Démographes, des Anthropologistes et des Statisticiens, ce qui permettra d'opérer de manière transversale avec des regards croisés sur l'ensemble des variantes liées à cette problématique, a-t-il ajouté.
Si la thématique de la migration suscite un grand intérêt dans sphère scientifique, l'implication de l'université chouaïb Doukkali dans cet axe de recherche vient traduire sa volonté d'être en phase avec les orientations stratégiques de la politique économique et sociale à l'échelle nationale, a conclu le Professeur Boumedienne Tanouti, Président de l'Université.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.