Dette souveraine : le Maroc veut lever 2 milliards $ sur les marchés    Etat d'urgence sanitaire: ce que dit le projet de loi adopté ce vendredi    Tourisme national : un secteur d'avenir    Prime exceptionnelle pour les professionnels de santé: C'est pour bientôt !    Nouveau modèle du développement : La population carcérale participe au processus de réflexion    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Rentrée scolaire: ce qui va changer au primaire l'année prochaine    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Liban : une instabilité explosive    Pacte pour la relance économique et l'emploi : Près d'une vingtaine d'engagements pris par le Patronat    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Greenvillage.ma : Une plateforme ultra moderne pour le Bio voit le jour    Bisazza ouvre sa première vitrine virtuelle au Maroc    Botola Pro D1 : Le Wydad rate le coche à Berkane    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    HCP: cinq régions concentrent plus de 70% des chômeurs    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    OMS: Six vaccins en phase III des essais cliniques    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    La fondation Mohammed V entame l'envoi d'aides alimentaires au Liban    Casablanca : un dangereux malfrat retrouvé à Ain Harrouda    Le bilan s'alourdit au Liban    Foot féminin: Le contrat d'objectifs signé    Tour de Pologne : L'état de Jakobsen stabilisé, coureur placé dans le coma    Saaid Amzazi : Le concours commun d'accès aux Facultés de médecine vise à assurer l'égalité des chances    Quelle carrure économique pour le football national ?    Le Raja continue sa pression sur le WAC    Une édition virtuelle : Festival International Maroc des Contes    Guéri du Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout harcèlement    Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes de soutien    La convention contre les pires formes de travail des enfants enfin ratifiée    Le patrimoine financier des ménages s'élève à 833 MMDH à fin 2019    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    US Round Up du jeudi 6 août – Eric M. Garcetti, Kodak, Jerry Falwell Jr., Alyssa Milano, Mississippi    Soutien aux projets cinémato-graphiques : Le CCM prolonge les délais pour le dépôt des demandes    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Football: L'AS Rome reste propriété américaine    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    Le CNDH présente son mémorandum sur le nouveau modèle de développement    Message de condoléances de S.M le Roi au Président libanais    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Politique Européenne du Voisinage: Importante délégation marocaine à la Réunion ministérielle de Barcelone
Publié dans L'opinion le 14 - 04 - 2015

La ville de Barcelone (Nord-est de l'Espagne) accueille lundi une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères et de la coopération des pays membres de l'Union européenne (UE) et les pays du voisinage Sud, dont le Maroc, destinée à examiner l'avenir de la Politique Européenne de voisinage (PEV).
Le Royaume est représenté à cette réunion, qui se tiendra au siège de l'Union pour la Méditerranée (UpM), en présence de son secrétaire général, Fathallah Sijilmassi, par une délégation de haut niveau qui comprend le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, la ministre déléguée aux Affaires étrangères et à la Coopération, Mme Mbarka Bouaida, et l'Ambassadeur du Maroc en Espagne, Mohamed Fadel Benyaich.
La délégation est composée également du Consul général du Maroc à Barcelone, Yassir Fares, ainsi que de plusieurs responsables du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.
Cette réunion informelle sera l'occasion d'aborder les différents aspects de l'avenir de la Politique Européenne de voisinage (PEV) avec les pays de la rive Sud de la Méditerranée, selon des sources diplomatiques européennes.
Coprésidée par la Haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, et le commissaire à la politique européenne de voisinage et aux négociations d'élargissement, Johannes Hahn, la réunion permettra de mener une "discussion approfondie dans le cadre du processus de consultations en cours sur la révision de la PEV", mais aussi sur la situation dans le voisinage méridional.
Cette rencontre sera marquée par la participation de 36 ministres des Affaires étrangères ou leurs représentants, ainsi que du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, et des représentants de plusieurs instances européennes.
La chef de la diplomatie européenne, Mme Mogherini, avait souligné, vendredi à Bruxelles, qu'''une politique européenne de voisinage forte est d'une importance cruciale à la fois pour l'UE que pour ses partenaires de l'Est et du Sud, dans une période marquée par de grands défis à nos frontières", relevant que l'UE et ses voisins sont appelés à faire face à une plus grande instabilité dans de nombreux domaines et à la menace terroriste qui se répand de plus en plus.
La réunion de Barcelone permettra non seulement de "réaffirmer notre engagement, mais aussi de renforcer notre coopération pour relever les défis communs, d'un point de vue politique, humanitaire et de la sécurité, car c'est notre devoir commun et notre intérêt commun", avait indiqué Mme Mogherini.
"Après le lancement de la révision de cette politique, nous sommes prêts à discuter avec nos partenaires du Sud les défis communs qui doivent être traités dans le processus, mais aussi comment faire en sorte que notre partenariat continue de croître dans l'intérêt de tous", selon elle.
Le commissaire Hahn avait souligné, de son côté, que les voisins du Sud de l'UE sont des "partenaires essentiels compte tenu des défis actuels les plus pressants auxquels fait face l'UE, dont l'extrémisme et le terrorisme, la sécurité énergétique et l'immigration irrégulière".
Notant que la PEV, dans son cadre actuelle, n'exploite pas pleinement le potentiel des relations avec ces partenaires, le responsable européen avait estimé qu'il est à cet effet essentiel "d'associer aussi étroitement que possible nos partenaires dans la conception de la nouvelle PEV".
‘'La réunion de Barcelone est une occasion importante pour entendre de nos partenaires comment ils voient la voie à suivre", avait-t-il ajouté.
La dernière révision de la PEV remonte à 2011. L'UE veut procéder à une révision fondamentale des principes sur lesquels se fonde cette politique, ainsi que son champ d'application et les instruments utilisés.
D'après la Commission européenne, le but est de mener des consultations aussi larges que possible, tant auprès des partenaires dans les pays voisins qu'auprès des parties concernées dans l'ensemble de l'UE, et ce jusqu'à la fin du mois de juin.
Après cette consultation, une communication contenant des propositions relatives à l'orientation future de la PEV sera présentée à l'automne.
Quatre priorités sont à l'ordre du jour de cette consultation: différenciation, orientation, flexibilité et appropriation-visibilité.
Cinq domaines dans lesquels les deux parties ont d'ores et déjà été recensés. Il s'agit du commerce et du développement économique, de la connectivité, de la sécurité, de la gouvernance et du tandem migration-mobilité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.