Marrakech-Safi : Le CRT lance une grande campagne de promotion digitale    97% des pharmaciens affirment que la chloroquine n'est pas disponible    L'arrivée d'Enzo Zidane au WAC : De l'infox et du « fake news » !    Demi-finales de la Ligue des Champions : Un vol spécial d'Al Ahly pour rallier Casablanca    Botola Pro D1 : Une bouffée d'oxygène pour le Hasania d'Agadir    Vente de boissons alcoolisées : la campagne d'assainissement se poursuit    Coronavirus: le Maroc enregistre 2444 nouveaux cas ce dimanche    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    Les Démocrates doivent désormais faire montre d' agressivité    Combats meurtriers au Karabakh, l'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Plaidoyer du CNDH en faveur du respect du droit de manifester pacifiquement    L'ambassadrice du Guatemala réitère la position de son pays en faveur de notre intégrité territoriale    Pour un nouveau multilatéralisme équitable et inclusif    Le Real Madrid piétine mais gagne enfin Zidane peut souffler    Botola Pro D2 : Le suspense jusqu ' au bout MAS-SCCM à l' affiche    Lancement d'un baromètre régional de l'investissement à Béni Mellal-Khénifra    Les exportations nationales accumulent les contre-performances    Mohcine Zouak : La transition numérique pose le défi de repenser l'école    Haro sur l'hydrochloroquine    Soutien exceptionnel à l'édition et au livre au titre de l' année 2020    Plaidoyer à Safi pour la création d' une Fondation du Festival national de l'Aïta    Programme d' animation culturelle à Guelmim-Oued Noun en dépit des contraintes du Covid-19    De précieuses découvertes archéologiques datant d'au moins du 2è siècle avant J.C    La formation et le travail de base, priorités de la FRMF    Centre d'immatriculation de Marrakech : tous les rendez-vous fixés précédemment sont annulés    Lycée Descartes : les parents d'élèves insatisfaits de l'enseignement à distance    Nouveaux programmes à fort impact social en 2020-2021    La généralisation de la couverture sociale nécessite une cohérence dans l'investissement à engager    La CGEM révèle ses propositions pour la LF-202    Or : c'est le moment de vendre vos bijoux !    «Revitaliser et répondre aux besoins de la standardisation de la langue amazighe»    L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye soutient les conclusions des pourparlers de Bouznika    Togo : le premier ministre et le gouvernement quittent le pouvoir    Cour suprême : Biden exhorte le Sénat à ne pas confirmer la juge Barrett avant la présidentielle    Aéronautique : cinq nouvelles ouvertures d'usines d'ici fin 2020    Casablanca : une intervention policière vire au drame    Bourita s'entretient par vidéoconférence avec le Secrétaire Général de l'ONU    El Otmani : Le Maroc toujours engagé en faveur d'«une solution définitive au différend régional» autour du Sahara marocain    Le président du gouvernement espagnol réitère l'appel à une solution politique basée sur le compromis    13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!    HUSA-FUS (2-1) : Une défaite "cruelle", une victoire tombée du ciel !    Guerguerat: l'ONU réagit aux gesticulations du polisario    Vaccin chinois : trois hauts responsables marocains participent aux essais    Liban: le nouveau Premier ministre jette l'éponge    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    Côte d'Ivoire : la cour de justice africaine récuse le rejet de la candidature de Laurent Gbagbo pour la présidentielle    L'acteur Anas El Baz est devenu papa (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Syrie : La Turquie dit «nettoyer la frontière» syrienne de la présence daéchienne
Publié dans L'opinion le 13 - 05 - 2016

L'armée turque a visé jeudi des positions de l'organisation Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie tandis que la coalition conduite par les Etats-Unis menait des raids aériens, tuant 28 combattants de l'EI, a-t-on appris jeudi de sources militaires turques.
Des pièces d'artillerie positionnées près de la ville turque de Kilis ont visé de mercredi à soir à jeudi matin une zone située à une dizaine de kilomètres au sud de la frontière, ont dit les sources.
Les raids aériens de la coalition ont eux détruit un immeuble de deux étages utilisé par les combattants de l'EI ainsi que 11 positions défensives des djihadistes, ont ajouté les sources.
Située près de la frontière syrienne, Kilis est régulièrement visée par des tirs de roquettes de l'Etat islamique depuis plusieurs semaines.
La Turquie mène des «préparatifs» pour «nettoyer l'autre côté de la frontière» turco-syrienne de la présence du groupe Etat islamique (EI), a affirmé jeudi le président turc Recep Tayyip Erdogan, alors que les jihadistes ont récemment mené des attaques contre une ville turque.
«Nous faisons les préparatifs nécessaires pour nettoyer l'autre côté de la frontière (syrienne) en raison des difficultés rencontrées à Kilis», ville frontalière turque régulièrement frappée par des tirs de roquettes attribués par Ankara à l'EI, a déclaré M. Erdogan lors d'un discours à Ankara.
Echec russe à sanctionner
les rebelles à l'Onu
Les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et l'Ukraine ont bloqué une proposition déposée aux Nations unies par la Russie pour placer sur liste noire les groupes rebelles syriens Djaïch al Islam et Ahrar al Cham en raison de leurs liens présumés avec l'Etat islamique et le Front al Nosra, affilié à Al Qaïda, apprend-on mercredi de sources diplomatiques.
La Russie a formulé cette proposition le mois dernier auprès du comité des sanctions du Conseil de sécurité concernant l'Etat islamique (Daech) et Al Qaïda, mais la décision d'ajouter des individus ou entités à la liste noire doit être prise par consensus des quinze pays membres du Conseil.
Djaïch al Islam (L'Armée de l'islam) est un groupe rebelle majeur en Syrie et fait partie du Haut comité des négociations (HCN), le principal organe représentant l'opposition aux pourparlers de paix de Genève sur la Syrie.
Le HCN est soutenu par les pays occidentaux et les puissances du Golfe.
Ahrar al Cham, qui a refusé d'intégrer le HCN, estimant que les groupes «révolutionnaires» y étaient mis sur la touche, a revanche participé à la dernière séance de discussions à Genève.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.