Réseau de lecture au Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    FICMEC 2020 : Une 9ème édition virtuelle qui met à l'honneur l'Amérique latine    660 nouveaux véhicules mis à la disposition de différents services    Intégrité territoriale : L'Alliance des Médecins Istiqlaliens fière des positions de SM le Roi    Toni Pérez, nouveau directeur général de Glovo Maroc    Aradei Capital : Dernière ligne droit de l'IPO    Echéances bancaires aux entreprises: Jouahri fait le point    De nouveaux blocs sanitaires pour une meilleure hygiène publique    Activité portuaire : Casablanca et SPEZIA renforcent leur coopération    La loi pour l'exclusion de Huawei des futurs réseaux 5G présentée au parlement    Zoom : Hamilton ou Schumacher, qui est le meilleur pilote de l'Histoire ?    Météo: au Maroc, pluie et rafales de vent dans ces villes à partir de mercredi    L'épreuve de vaccination!    Vaccin anti-covid-19: Prendre son mal en patience    L'UNICEF va acheminer deux milliards de doses aux pays en développement    Travail des enfants et droits de la femme: Quatorze associations bénéficient de la subvention de l'Etat    Large soutien international à l'intervention du Maroc pour protéger ses territoires    Le Parlement péruvien salue l'intervention du Maroc    Colorado: le chiffre d'affaires en baisse de 10,3% à fin septembre    Raja de Casablanca: Ziyat persiste et signe    Susana Diaz : le Maroc, le "partenaire le plus stable de l'Espagne dans toute la Méditerranée"    inwi: Partenaire Officiel du Football National    Karim Belhassan, nouveau Directeur général Adjoint de BMCI    Vaccination au Maroc: Ait Taleb donne (presque) tous les détails    Pourquoi les cas de covid-19 ont baissé au Maroc, selon un expert    Chambre des conseillers: L'importance de la mission exploratoire des commissions permanentes mise en avant    Les hommes d'Ammouta disposent facilement du MCO    Les vagues du roman maghrébin et la richesse de l'imaginaire    Clôture du VFM: une édition digitale «déconfinée», placée sous le signe de la résilience!    «Radia Aliya»: Mourad Asmar rend hommage aux mères    Mémoire du judaïsme marocain    L'actrice marocaine Saadia Louk dénonce les fake news des séparatistes    Equipe nationale féminine: Double confrontation amicale Maroc-Ghana, les 26 et 30 novembre à Accra    Griezmann brise le silence sur ses rapports avec Messi    Entretien / Prévisions des tendances du digital en 2021    Al-Nasr : la colère d'Amrabat après la défaite face à Al Hilal (VIDEO)    Coronavirus : voici les métiers les plus à risque [Etude]    La réaction officielle de la CAF après la suspension de son président : -L'intérim de M.Constant Omari prolongé jusqu'au 12 mars 2021 -M.Fouzi Lekjaâ, premier vice-président    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Exposition. L'art en Afrique médiévale à l'honneur à Washington    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coaching pour les femmes des montagnes de l'Atlas : Empowering Women in the Atlas lance des sessions pour 100 femmes entrepreneuses
Publié dans L'opinion le 18 - 02 - 2017

L'initiative Empowering Women in the Atlas (EWA) a lancé des sessions de coaching pour 100 femmes rurales entrepreneuses du Moyen-Atlas en ce début du mois de Février 2017 dans le cadre de la phase II du projet.
Dans ce cadre, des coaches travaillent en étroite collaboration avec les coopératives de femmes sélectionnées afin de les aider à assurer de meilleures perspectives de rentabilité pour leurs projets écologiques et générateurs de revenus et ce, pour une durée de deux mois.
Selon la fondatrice et directrice de l'initiative Lamia Bazir: «L'objectif principal des missions d'encadrement est d'établir une relation de mentoring entre les femmes rurales et leurs coaches, ce qui leur permettra, pour la première fois –d'attirer l'attention et le soutien d'experts dans le développement de leurs projets.
En effet, en raison de leur isolement, du manque de moyens financiers et d'opportunités d'éducation, les femmes rurales entrepreneuses ont de rares occasions de nouer de nouvelles relations, de rencontrer des experts et de recevoir des conseils adéquats pour assurer l'efficacité et la durabilité de leurs projets. Par conséquent, ce projet vise à briser cet isolement, à défier les stéréotypes qui représentent les femmes rurales comme passives et nécessiteuses, et à leur donner des chances égales ainsi qu'un statut égal aux femmes entrepreneuses dans les villes.»
Rappelons a cet effet que la première phase du projet a porté sur la sélection et la formation des 100 femmes dans divers domaines dont notamment l'éducation aux affaires, la gestion de projet, l'entrepreneuriat le leadership et la protection de l'environnement. Quant à la deuxième phase, elle est aussi essentielle puisqu'elle offre un encadrement adapté et personnalisé pour aider les femmes ciblées à développer et/ou lancer des projets écologiques et générateurs de revenus.
A travers une approche participative et un audit global, les coaches spécialisés sont mobilisés pour travailler avec chaque coopérative des femmes ciblées afin d'identifier et d'évaluer leurs méthodes à trois niveaux : la gestion interne, la production, et la commercialisation. En effet, l'intervention s'allongera sur une période de 2 mois et comprendra des séances de travail complètes sur le site de chaque coopérative pour : réaliser un diagnostic compréhensif (Intervention 1), développer des recommandations (intervention 2) et implémenter des plans d'action concrets (Intervention 3). Les experts et les femmes produiront également des livrables à chaque étape sous forme de rapports et d'un suivi régulier pour assurer la continuité et la durabilité de ces missions.
Selon les initiateurs du programme, le succès des missions de coaching sera mesuré en fonction du progrès observé au niveau des capacités organisationnelles des coopératives visées mais aussi de leur rentabilité, rendue possible grâce au développement de relations stratégiques avec des investisseurs potentiels. Prenant en compte la dimension humaine de ce projet, cette activité a aussi pour but de créer des relations de mentorat durables entre les experts et les femmes du Moyen Atlas.
A PROPOS DE L'INITIATIVE EWA:
Empowering Women in the Atlas est un programme d'une année ciblant 100 femmes rurales leaders des montagnes du Moyen Atlas en leur dispensant des séances de formation, leur fournissant de l'équipement, du coaching et des connexions au marché afin d'accroître leur impact sur la croissance économique et le développement durable du pays.EWA a été lancée en partenariat avec l'Initiative de Partenariat Des États Unis avec le Moyen-Orient en Septembre 2016.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.