Flash hebdomadaire    Délais de paiement. Entreprises et établissements publics désormais contraints à la transparence    Washington s'apprête à sanctionner davantage l'Iran    Criminalité à Casablanca. Recul des affaires de vol    Festival Gnaoua et musiques du monde. Grande fête de la culture !    Afrique du Sud-Côte d'Ivoire : choc entre deux équipes en quête de gloire perdue    Le plan américain de paix par l'économie sera discuté à Bahreïn, sans les Palestiniens    "Comment est-ce possible ?", le coup de gueule d'Hervé Renard    L'école belge de Rabat met en place des programmes préparatoires aux tests d'admission    Nuit de liesse à Istanbul après la victoire de l'opposition    Marrakech. Une bande spécialisée dans le trafic de drogue démantelée    MAROC/PALESTINE : LAKJAA RAPPELLE LE SOUTIEN ENGAGE DE SM LE ROI MOHAMMED VI POUR LES PALESTINIENS, DIRECTION ET PEUPLE    Mauritanie: Cheikh El-Ghazouani revendique la victoire    De David Guetta à Kery James: retour sur le weekend de Mawazine    Clôture en apothéose de la fête de la musique "by Wecasablanca Festival"    Les Muwachahat andalouses et alépines résonnent dans le ciel de Fès    Bac 2019 : Un taux de réussite de 65,55%    Violence à l'égard des femmes. L'enquête nationale décortiquée par les députés    Une mosquée de Ceuta visée par des tirs    25ème Festival de Fès des musiques sacrées du monde : Du gospel et flamenco pour marquer la fin    Gouvernance spatiale et développement    L'université Ibn Zohr en apothéose!    CAN 2019 : 120 millions de DH privent les Marocains des matchs des Lions de l'Atlas    RAM : APRES NEW-YORK, MIAMI, WASHINGTON...AU TOUR DE BOSTON POUR DES VOLS DIRECTS    «Al Omrane Expo MDM» remplace un roadshow international    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    BMW de nouveau transporteur officiel du Festival Mawazine    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    Edito : Excédent au Bac    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Les marchands non financiers confiants pour le deuxième trimestre    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Divers    "Futuristic Vision" remporte le prix de la meilleure Junior entreprise    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Palestine. Une marche de soutien à Rabat    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sénégal
Macky Sall veut renforcer l'axe Dakar-Berne
Publié dans L'opinion le 23 - 03 - 2017

Le président de la République sénégalaise, Macky Sall, a fait état lundi de sa volonté de travailler à renforcer davantage l'axe Dakar-Berne en faisant de la formation professionnelle et du développement des échanges commerciaux la priorité des relations entre la Suisse et le Sénégal. « Nous saluons les excellentes relations d'amitié et de coopération entre les deux pays qui existaient depuis l'indépendance et qui sont au beau fixe », a dit M. Sall lors d'un point de presse conjoint avec la présidente de la Confédération helvétique, Doris Leuthard, à Berne, la capitale fédérale suisse.
« Les deux délégations ont échangé, pour voir comment renforcer certains aspects de cette coopération avec des domaines prioritaires comme la formation professionnelle », a-t-il dit lors de cette rencontre avec les journalistes, au terme d'une séance de travail entre les deux délégations.
La Suisse et sa réputation à travers le monde « a montré que son modèle de formation duale, méritait notre respect et notre inspiration », a indiqué le président Sall.
Le chef de l'Etat sénégalais était arrivé dimanche à Berne, pour une visite officielle de trois jours, « à l'invitation » de la présidente de la Confédération hélvétique. « Nous pensons pouvoir poursuivre ces efforts avec le gouvernement suisse mais aussi renforcer la coopération dans le domaine commercial, le secteur aurifère » et dans le domaine des investissements, a ajouté le chef de l'Etat sénégalais.
Le Sénégal demeure « un pays ouvert en matière d'investissement », a-t-il assuré à l'endroit des entreprises suisses, invitant ces dernières à s'intéresser aux opportunités d'affaires que l'économie sénégalaise peut offrir. « Nous avons lancé une politique ambitieuse, d'émergence économique, qui déjà, en deux années d'application », s'est traduite par « un taux de croissance très important de l'ordre de 6,5% l'année dernière et de 6,7% en 2016 », a signalé Macky Sall.
« Nous projetons 6,8% voire 7% en 2017 », perspective dans laquelle les hommes d'affaires suisses peuvent pour investir au Sénégal, a expliqué le président de la République. « Nous souhaitons aussi l'implication du système bancaire et financier suisse dans les marchés de capitaux que nous sommes en train de visiter. Il y a là, des perspectives que nous pouvons étudier ensemble », a insisté Macky Sall.
« Notre coopération au niveau des instances multinationales est très forte et la Suisse abrite le deuxième siège des Nations unies à Genève », où se retrouvent « toutes les organisations qui évoluent dans le cadre des droits de l'Homme et du développement humain », a-t-il relevé. Le Sénégal et la Suisse, « grâce à la tradition suisse », coopèrent ensemble dans ce cadre, a soutenu le président Sall. Au terme de leurs discussions, les deux délégations ont identifié des secteurs de coopération »convergents », ce qui leur a par exemple permis d'explorer « de nouvelles voies, pour développer davantage des échanges commerciaux ». a dit le président Macky Sall.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.