Programme des principaux matchs de ce samedi 25 novembre    Vers un accompagnement juridique pour les startups    Attentat dans le Sinaï: le bilan s'alourdit    L'équipe marocaine de basket-ball en fauteuil roulant remporte la Coupe d'Afrique    L'ancien président brésilien Fernando Collor de Mello : « La mondialisation, un chemin vers la paix ».    Agadir accueille le 2ème Forum des avocats MRE    Il fait l'actu : Mostafa Terrab, PDG du Groupe OCP    Bombardier fait du Maroc son hub pour l'Afrique et l'Europe    La gare LGV de Casablanca, un site stratégique    Microcrédit : Un encours de 6,6 milliards de dirhams à fin juin    Brasseries du Maroc : retour sur le marché des boissons gazeuses    Drame d'Essaouira : Saad Eddine El Othmani souligne la nécessité d'encadrer les actes de bienfaisance    2ème phase de la régularisation des migrants : Plus de 25.000 demandes recensées    Air Arabia réajuste les horaires de vols entre Fès et Marrakech    Pistorius écope de 13 ans ferme    Visa For music : Des hommages à des figures nationales et africaines    Un incident maîtrisé à Atlanta Assurances    Visa For Music: La musique Gnaoua enchante le théâtre national Mohammed V    Tanger Med: Saisie de plus de 15 kg de cocaïne et de 10 kg d'héroïne à bord d'un autocar venant de Belgique    Traite des êtres humains: Un sit-in devant l'ambassade de la Libye à Rabat    Sahara : Köhler se dit «encouragé»    Une réponse militaire proche à l'Iran et Hezbollah ?    La CGEM lance le guide des produits financiers pour l'Afrique    La DGAPR édite un «Guide du prisonnier»    Brexit: Londres et l'UE doivent « avancer ensemble » pour un accord, insiste May    Tunisie : Sauvetage de 22 immigrants clandestins, dont 9 Marocains    Munir El Haddadi: «Je rêve de jouer le Mondial avec le Maroc, dont j'ai toujours chanté l'hymne national»    AGRESSIONS DES ENSEIGNANTS: QUAND LA SALLE DE COURS DEVIENT UN RING!    Allemagne: Tout, sauf des élections !!!    Mondial 2018 : Le Maroc est-il un tirage "facile" ?    Des mini-concerts pour de grands futurs musiciens    L'Uzine rend hommage à son quartier    Qualification Mondial Basketball Chine 2019    Le rôle de la société civile dans le développement local en débat à Benguérir    Dalkurd, le club suédois qui fait la fierté des Kurdes    Birmanie et Bangladesh s'accordent sur le retour des Rohingyas    Les stars africaines se mobilisent contre l'esclavage en Libye    Les jeux vidéos réduiraient le risque de démence chez les personnes âgées    Insolite : Le musée de Bangkok    Symposium "Cancer du sein au Maroc'' à Marrakech    Ligue des champions : Barça et Chelsea qualifiés    Le WAC s'offre le DHJ et sa première victoire de la saison    Nouvelles dates des éliminatoires de la CAN 2019    L'enregistrement des enfants étrangers à l'état civil passé au crible à Rabat    Les meilleurs films de tous les temps    Le Festival de Cannes change ses habitudes pour sa 71ème édition    Le tifinagh a toujours été présent dans la culture amazighe    Rabat, « capitale africaine par excellence » pour Visa for Music    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rapport du Forum économique mondial de Davos sur le tourisme Le Maroc, leader à l'échelon de la région Nord-Afrique
Publié dans L'opinion le 19 - 04 - 2017

Les données du rapport du Forum économique mondial de Davos (WEF), édition 2017, rendu public récemment, sur la compétitivité touristique, sont révélatrices à plus d'un titre.
Ce rapport, qui consacre le Maroc comme étant une des destinations les plus sûres au monde pour les touristes, le classe au rang de leader en Afrique du Nord et troisième à l'échelle du continent africain parmi les 136 pays évalués dans ce classement et ainsi, il corrobore la pertinence de la stratégie mise en place tout au long de ces vingt dernières années.
Le Maroc qui se taille la 20ème place, avec une note de 3,81 sur une échelle de 1 à 7 devance largement l'Égypte (74ème), la Tunisie (87ème) et l'Algérie (118ème), se positionne, sans conteste, maître de sa région en matière de compétitivité touristique.
Signe de nombre de performances à travers, notamment, l'efficience de la stratégie et une politique de promotion soutenue et en termes de promotion du produit Maroc, de diversification des débouchés, de qualité du produit et d'accueil, de compétitivité des prix et d'attractivité de la destination Maroc.
Une performance, outre qu'elle crédite notre pays d'une grande capacité à promouvoir et valoriser ses atouts et son potentiel naturel, le conforte à coup sûr dans son choix stratégique visant à faire du tourisme un secteur structurant pour le développement de l'économie nationale.
Des leviers forts qui sont de nature à permettre à notre pays de bénéficier de cette manne qu'offre aujourd'hui le secteur touristique à l'échelon mondial qui, d'après le rapport du Forum de Davos, génère 10% du Produit Intérieur Brut global, assure un poste d'emploi sur dix et se place comme locomotive de croissance dépassant de loin les autres branches et secteurs de production.
Dans cette dynamique de croissance générée par le tourisme, c'est l'Espagne qui arrive en première place, suivie de la France et de l'Allemagne. Le Japon, quant à lui, vient en 4ème position, devant le Royaume-Uni et les Etats-Unis, alors que l'Italie occupe le 8ème rang.
C'est dire que le tourisme est, de nos jours, l'industrie qui enregistre la plus forte croissance dans le monde en termes aussi bien de flux touristiques, de chiffre d'affaires ainsi que d'emplois. Une évidence qui dénote parfaitement de la prise de conscience aiguë aussi bien des décideurs que des opérateurs et des investisseurs, des atouts du secteur touristique et des opportunités d'affaires et de croissance qu'il offre. Orientation qui, faut-il le souligner, conforte l'ensemble des acteurs dans leur choix d'ériger le tourisme au rang de secteur stratégique d'une grande priorité.
Conscient de tous les enjeux, notre pays, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, saisit parfaitement le rôle de la connectivité de ses niches et de ses importantes destinations en tant que facteur déterminant au succès de sa vocation de pays touristique privilégié, d'envergure internationale. A cette fin, il a mis les moyens et multiplié les mesures incitatives dans le cadre d'une stratégie d'accompagnement empreinte de proximité et d'écoute, mais aussi d'une veille rapprochée assurant une offre produit de qualité, la transparence dans la gestion et la bonne gouvernance du secteur.
Bien des fondamentaux essentiels qui garantissent rentabilité et visibilité au secteur et qui le mettent en position de pouvoir répondre aux attentes des touristes qui choisissent notre pays comme destination. De pouvoir, également, relever les défis d'un contexte où la concurrence devient de plus en plus rude, et, ce grâce, bien évidemment, à la richesse de son offre et à l'originalité et la spécificité de son produit touristique qui font réellement la différence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.