Damane Oxygène : 13,7 milliards de DH décaissés au profit de 41.142 entreprises à fin octobre    La campagne de vaccination anti-Covid vise 25 millions de Marocains    La météo alerte : Chutes de neige, temps froid et fortes rafales de vent du mercredi au samedi    Qui est Ali B, la nouvelle coqueluche d'origine marocaine de la télévision hollandaise ?    Réseau de lecture au Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    FICMEC 2020 : Une 9ème édition virtuelle qui met à l'honneur l'Amérique latine    Aradei Capital : Dernière ligne droit de l'IPO    Légère atténuation du rythme baissier des recettes touristiques en septembre    De nouveaux blocs sanitaires pour une meilleure hygiène publique    Activité portuaire : Casablanca et SPEZIA renforcent leur coopération    Casablanca : Aménagement de la corniche Aïn Sebaâ-Sidi Bernoussi    La loi pour l'exclusion de Huawei des futurs réseaux 5G présentée au parlement    Zoom : Hamilton ou Schumacher, qui est le meilleur pilote de l'Histoire ?    Le Parlement péruvien salue l'intervention du Maroc    660 nouveaux véhicules mis à la disposition de différents services    L'épreuve de vaccination!    Vaccin anti-covid-19: Prendre son mal en patience    L'UNICEF va acheminer deux milliards de doses aux pays en développement    Travail des enfants et droits de la femme: Quatorze associations bénéficient de la subvention de l'Etat    Intégrité territoriale : L'Alliance des Médecins Istiqlaliens fière des positions de SM le Roi    Large soutien international à l'intervention du Maroc pour protéger ses territoires    Toni Pérez, nouveau directeur général de Glovo Maroc    Raja de Casablanca: Ziyat persiste et signe    Susana Diaz : le Maroc, le "partenaire le plus stable de l'Espagne dans toute la Méditerranée"    Pourquoi les cas de covid-19 ont baissé au Maroc, selon un expert    Chambre des conseillers: L'importance de la mission exploratoire des commissions permanentes mise en avant    Les hommes d'Ammouta disposent facilement du MCO    inwi: Partenaire Officiel du Football National    Les vagues du roman maghrébin et la richesse de l'imaginaire    Clôture du VFM: une édition digitale «déconfinée», placée sous le signe de la résilience!    «Radia Aliya»: Mourad Asmar rend hommage aux mères    Mémoire du judaïsme marocain    L'actrice marocaine Saadia Louk dénonce les fake news des séparatistes    Griezmann brise le silence sur ses rapports avec Messi    Entretien / Prévisions des tendances du digital en 2021    Al-Nasr : la colère d'Amrabat après la défaite face à Al Hilal (VIDEO)    Coronavirus : voici les métiers les plus à risque [Etude]    Equipe nationale féminine: Double confrontation amicale Maroc-Ghana, les 26 et 30 novembre à Accra    La réaction officielle de la CAF après la suspension de son président : -L'intérim de M.Constant Omari prolongé jusqu'au 12 mars 2021 -M.Fouzi Lekjaâ, premier vice-président    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réunion des ministres chargés de l'Eau de l'Union pour la Méditerranée : Stabilité, développement humain et intégration
Publié dans L'opinion le 29 - 04 - 2017

Jeudi 27 avril dernier, les ministres chargés de l'Eau des pays membres de l'Union pour la Méditerranée (UpM) ont tenu une réunion à La Valette, capitale de la République de Malte, dont l'objectif principal est de soutenir l'Agenda de l'eau de l'UpM menant vers un cadre politique régionale consenti pour une gestion durable et intégrée de l'eau ; et qui offre les moyens adéquats et importants pour garantir une subsistance durable des populations des pays membres de l'UpM.
Intervenant lors de cette réunion des ministres chargés de l'Eau des pays membres de l'Union pour la Méditerranée (UpM), la Secrétaire d'Etat chargée de l'Eau, Mme Charafat Afailal, représentante du Royaume du Maroc, a prononcé une allocution dans laquelle elle n'a pas manqué de souligner que le problème de l'eau dans la région ne peut être réglé isolément ; il doit être inclus dans un schéma global de développement impliquant une coopération rapprochée, efficace, efficiente et durable entre les pays de la Méditerranée qui font face pratiquement aux mêmes problématiques liées à la pénurie d'eau et aux impacts des changements climatiques. Dans ce sens, la Secrétaire d'Etat chargée de l'Eau a déclaré que : « Notre réunion d'aujourd'hui réitère notre engagement commun pour que l'agenda pour l'eau soit une priorité pour répondre aux trois objectifs majeurs de la région : la stabilité, le développement humain et l'intégration ».
De même, Mme Afailal a fait savoir que cet Agenda sur l'eau de la Méditerranée, adossé à une stratégie financière conçue pour soutenir sa mise en oeuvre, permettra de donner un nouvel élan à la stratégie de l'eau en Méditerranée et offrira plusieurs opportunités, pour mettre en oeuvre des projets durables et résilients aux effets des changements climatiques. Aussi, a-t-elle expliqué, l'Agenda de l'Eau rime parfaitement avec les efforts continus du Royaume du Maroc à l'échelle internationale pour repositionner l'eau au coeur des négociations sur le climat.
A noter aussi que dans un monde en évolution rapide, la région méditerranéenne se trouve confrontée à des conditions naturelles et anthropiques mitigées, en l'occurrence : la pénurie d'eau, la croissance démographique, le chômage, la pauvreté, l'évolution des modes de consommation, l'urbanisation, la demande croissante en eau, en denrées alimentaires et en énergie, le changement climatique et son impact négatif... Ces défis ont des répercussions importantes sur la disponibilité et la qualité de l'eau, affectant ainsi les conditions de vie des générations actuelles et futures et ayant une incidence directe sur les flux migratoires. C'est dans ce contexte, que l'Agenda de l'eau de l'UpM et son programme de travail qui seront élaborés par le Groupe d'experts de l'eau (WEG) fourniront une série de recommandations, de propositions et d'initiatives aidant les pays membres de l'UpM à appliquer d'une façon coordonnée et durable les approches de gestion intégrée des ressources en eau de manière globale et avec la participation des différentes parties prenantes.
A noter aussi que les ministres chargés de l'Eau dans les pays membres de l'Union pour la Méditerranée (UpM) ont décidé de mettre en place "un agenda pour l'eau afin d'aider les États membres de l'UpM à mettre en oeuvre des politiques de gestion de l'eau durables et intégrées, contribuant à améliorer les conditions de vie des citoyens de la région", indique le texte de la déclaration adoptée. Cet agenda sera mis en place par le Groupe d'experts sur l'eau (GEE) de l'UpM.
L'agenda de l'UpM repose sur un plan de travail proposant des recommandations et des initiatives susceptibles d'aider les membres de l'UpM à appliquer des approches de gestion des ressources en eau intégrées et assurer une meilleure coordination avec d'autres secteurs dans la région méditerranéenne et sera accompagné d'une stratégie financière assurant le développement des ressources financières et qui faciliterait l'accès à ces dernières.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.