Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 2 décembre    L'international marocain Mohamed Abarhoun n'est plus    Officiel : L'Assemblée Générale du Raja est fixée au 21 décembre 2020    LDC: le Real Madrid s'incline face au Shakhtar Donetsk (VIDEO)    Coopération au Développement maroco-allemande: Le Maroc bénéficie d'une enveloppe de 1,387 milliard d'euros    Addoha : Forte baisse du CA à fin septembre    SM le Roi appuie le droit du peuple palestinien à établir un Etat indépendant    L'américain BayBridgeDigital à la recherche de 150 profils en CDI au Maroc    Régularisation fiscale : les promoteurs immobiliers arrachent un accord avec le Fisc    Dialogue inter-libyen à Tanger: Le Haut Conseil de l'Etat libyen satisfait des résultats    Covid-19 : soins à domicile, bonne alternative ou danger ?    Evolution du coronavirus au Maroc : 3508 nouveaux cas, 359.844 au total, mardi 1er décembre à 18 heures    Loi sur le blanchiment d'argent : les députés se penchent sur la réforme proposée par le gouvernement    Maroc-UE : Nasser Bourita invite les Européens à aller vers le « more for more »    Emploi. Le handicap n'est pas une fatalité    Jennifer Lopez complètement nue    La réalisatrice Sofia Alaoui sélectionnée aux César 2021    « Qendil ». Le nouveau single rock de Ayoub Hattab    Ikken: World Ptx Summit, un véritable carrefour pour la communauté des hydrogènes verts    Paris: la Tour Eiffel rouvrira à cette date    L'Opinion : Maquiller l'échec par l'intox    Une association appelle à la gratuité du vaccin anti-Covid    Phase II : Lancement de l'accompagnement psychiatrique pour les enfants bénéficiaires de la Grâce Royale    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme dénonce l' agression perpétrée par les nervis du Polisario contre la manifestation pacifique des Marocains à Paris    Driss Lachguar : Pour les Marocains, la cause palestinienne compte tout autant que la cause nationale    Nouveau revers pour Donald Trump    Oujda : La culture et l'art, créneaux de développement    El Otmani met en évidence l'élan de développement    L'Union européenne verse 8,5 milliards d'euros pour en soutien aux programmes de chômage partiel    Algérie: trois ans de prison requis contre Karim Tabbou    Mission française au Maroc: le masque désormais obligatoire dès le CP    Les outils d'échanges et la passion de la lecture    2è festival Al-Mahsar pour la culture et le patrimoine hassanis    «Mohamed Choukri... Tanger et les écrivains étrangers»    Le FUS s'appuiera sur la jeunesse    Le Youssoufia Berrechid, les prémices d'une saison prometteuse    Ouaddar, Boukaa, Ahrach et Colman représenteront le Maroc    BAM: vers une nouvelle baisse du taux directeur ?    Les objectifs (très ambitieux) d'Ait Taleb pour 2021    Le chef du gouvernement espagnol attendu à Rabat    Message du roi Mohammed VI au président roumain    Qualifications CAN U20: Ce ne sera pas facile pour l'équipe nationale !    Supercoupe de la CAF : La RSB cherche à jouer au Qatar !    L'Espagne défend la centralité de l'ONU dans le règlement de la question du Sahara    Covid-19: l'OMS a fait une promesse    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution définitive en Libye    Coup d' envoi du Salon du Maroc des arts plastiques à Fès    Outat Al Haj: décès du camarade Mohamed Idrisi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marché touristique britannique
Bonne évolution de l'offre aérienne à destination du Maroc avec 82 vols par semaine
Publié dans L'opinion le 13 - 11 - 2017

L'élément déterminant à signaler au sujet du marché britannique à destination du Maroc est l'offre aérienne qui a bien évolué. Elle est actuellement de 82 vols par semaine, en moyenne, contre 55 en 2012. Un élément déterminant à signaler aussi est l'émergence de nouvelles routes avec de nouvelles villes connectées entre les deux pays (Liverpool, Birmingham, Manchester...).
En termes de nuitées, le Royaume Uni arrive en seconde position avec 1,76 million de nuitées derrière la France (3,62) et devant l'Allemagne (1,27).
Une progression de 6% est enregistrée à fin août 2017 par rapport à la même période en 2016. A remarquer que le Online domine même chez les grands TO (TUI UK Ltd ; Thomas Cook Ltd ; Expédia, Inc ; On The Beach Ltd ; British Airways Holidays...).
Une publication récente de l'ABTA (Association of British Travel Agents) sur les tendances de consommation des vacanciers des britanniques, spécifie, principalement que le principal critère des voyageurs britanniques pour les destinations étrangères est devenu l'aspect sécuritaires, devant le prix, le soleil, qui étaient jusque-là les principaux critères de décision. 75% des britanniques considèrent l'aspect sécuritaire comme l'élément déterminant dans l'acte d'achat de voyage et 85% le considère comme très important.
Il est à savoir que 70,8 millions de visites à l'étrangers sont effectués par les Britanniques. Le Maroc est classé comme première destination africaine en 2016, arrive en 20 ème position des destinations préférées des Britanniques ; devant l'Afrique du Sud (33), l'Egypte (44) et la Tunisie (48). A souligner que les destinations qui ont le plus profité de la situation d'incertitude géopolitique, sont principalement des les destinations européennes dont l'Espagne, le Portugal, l'Italie, la Grèce, la Pologne...
Marrakech et Agadir restent les destinations favorites avec des séjours à hauteur de 58,7% pour Marrakech et 31,8% pour Agadir. Les principales activités recherchées par les britanniques sont le Culturel, le Balnéaire, Golf, trekking et cyclisme. La dépense moyenne par jour et par personne est de 1750 DH. Trois milliards de DH est le total des dépenses des britanniques au Maroc.
La 38 édition du WTM de Londres, Deuxième salon mondial après l'ITB de Berlin, a enregistré 51.000 visiteurs ; 5 000 exposants ; 3 000 journalistes de 94 pays. Le WTM est un salon professionnel du tourisme qui regroupe des Offices de Tourisme, transports aériens, Tour Opérateurs, croisiéristes, hôteliers, voyagistes etc... Le Maroc a été représenté par une bonne participation des professionnels, qui ont enregistré de bons contacts et des résultats encourageants pour le développement du marché britannique à destination du Maroc.
On aura vu, lors du premier jour du salon, le ministre du tourisme, de l'aérien et de l'artisanat avec la secrétaire d'Etat au tourisme, accompagnés du DG de l'ONMT, faisant le tour des stands et discutant avec des professionnels. Un schéma qu'on n'a pas souvent vu lors des années précédentes vu l'animosité flagrante entre l'ex ministre du tourisme et le DG de l'ONMT. Animosité affichée au vu et au su de tout le monde ; ce qui faisait dire à tous les professionnels, et à juste titre d'ailleurs, que jamais notre tourisme ne se développera comme il devait l'être en comparaison avec nos principaux concurrents, tant que les deux responsables du secteur ne sont ni sur la même longueur d'ondes, ni affichent une synergie et un travail constructif commun.
Espérons que cette situation anachronique sera bien dépassée avec les nouveaux responsables nationaux au ministère de tutelle et par le DG de l'ONMT, qui a démontré son efficacité pour trainer le plus de vols sur le Maroc, sauf que cela doit se faire en bonne coordination avec les professionnels de terrain qui savent très bien à la fois le besoin qui leur manque en matière de l'aérien et les routes dont ils ont besoin pour développer le des principales destinations touristiques.
Mohamed RIAL


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.