Inde. 43 morts suite à l'incendie d'une usine    Alerte rouge à Mayotte avant le passage du cyclone Belna    Le Polisario sur la sellette    Participation du Maroc à la conférence ministérielle des pays voisins de la Libye    Ligue des champions : Le WAC se contente du nul et le Raja rectifie le tir    Damir appelle à l'interdiction de toute instrumentalisation politique de la religion    La cuisine marocaine en vedette au festival de Hanoï    El Youssoufia : Une campagne de correction visuelle au profit des élèves    AM Invest Morocco renforce sa participation dans le capital d'Involys    «La Méditerranée plurielle dans un environnement de mondialisation» thème de la rencontre annuelle du GERM    Rapports du GIEC : contrubution active du Maroc    Le Maroc et l'AIE signent à Paris un Programme de travail conjoint    Le PPS au Parlement    SOS Littoral: La tête dans le sable    Agadir, capitale du cinéma mondial    Bassek Ba Kobhio, Invité d'honneur    L'Etoile d'or de Priyanka Chopra brille dans le ciel de Jemaa El Fna    Ligue des Champions : le Wac sort avec un nul face à Mamelodi Sundowns    RAM : plus de 160.000 passagers transportés sur la ligne Casa-Tunis en 2019    FIFM 2019 : Le film colombien « Valley of Souls »décroche l'Etoile d'Or    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC tenu en échec par Mamelodi Sundowns    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    L'Otan adopte une déclaration finale    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Infantino va entrer au CIO en janvier    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées
Publié dans L'opinion le 19 - 05 - 2019

Al'occasion du mois sacré du Ramadan 1440, le roi Mohammed VI a bien voulu autoriser l'ouverture de 20 mosquées nouvellement édifiées, restaurées ou ayant fait l'objet de travaux de reconstruction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, a affirmé, vendredi à Casablanca, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq.
Dans une allocution prononcée devant le souverain, après la prière du vendredi à la Mosquée Hassan II de Casablanca, Toufiq a indiqué que son département a mobilisé une enveloppe budgétaire de près de 253 millions de dirhams (MDH) pour la construction de 7 nouvelles mosquées, la reconstruction de 9 autres et la restauration de quatre grandes mosquées historiques, d'une capacité d'accueil globale de l'ordre de 27.000 fidèles. Le ministre a souligné, à ce propos, que le roi Mohammed VI a bien voulu baptiser de son nom deux des mosquées ouvertes, à savoir "Al Masjid Al Aadham" de Tamesna et la Grande Mosquée de Nador, notant qu'il a été procédé, conformément aux Hautes orientations royales, à l'établissement d'un plan d'action fondé sur une cartographie nationale des besoins en matière de lieux de culte.
Ce plan d'action, a poursuivi M. Toufiq, prend en considération le développement urbain près des anciennes médinas, l'extension des nouveaux pôles urbains, le phénomène d'éparpillement des populations au niveau des campagnes, outre la conformité aux dispositions légales, aux nécessités économiques et aux normes techniques exigées pour l'approbation des plans et des permis de construire afin de préserver les caractéristiques fonctionnelles et esthétiques de la mosquée marocaine. Ces exigences devaient être respectées dans les projets de construction des nouvelles mosquées aussi bien par le ministère des Habous et des Affaires islamiques que par les bienfaiteurs, a-t-il précisé, faisant observer que les nouvelles mosquées sont inscrites chaque année dans un plan stratégique visant à promouvoir les lieux de culte aux niveaux national, régional et local.
Ce plan a permis, selon M. Ahmed Toufiq, d'accompagner la dynamique que connaît le royaume, sous la conduite éclairée du roi, en consécration de la haute sollicitude dont le souverain ne cesse d'entourer les maisons de Dieu et son action continue pour qu'elles puissent jouer leur rôle, contribuer à renforcer la sécurité spirituelle des fidèles et préserver les valeurs de modération et de tolérance qui caractérisent la société marocaine. Le ministre a, en outre, indiqué que 2.173 mosquées ont été ouvertes au cours des 20 dernières années, notant que nombre d'entre elles, en particulier les petites et moyennes mosquées, ont été construites par des mécènes.
Le ministère a fourni une assistance à certains de ces bienfaiteurs, qui ont également bénéficié d'exonération fiscales en exécution des Hautes instructions royales, a-t-il ajouté. M. Toufiq a rappelé, à cette occasion, que parallèlement aux chantiers de construction, un dahir organisant le contrôle de l'état des bâtiments des mosquées a été publié, soulignant que les résultats du recensement et des opérations de contrôle effectuées sur la base de ce Dahir ont donné lieu à la réhabilitation de 1.000 mosquées. Dans le cadre du même plan stratégique, il a été également procédé à l'élaboration d'un programme de préservation des mosquées historiques, a affirmé Toufiq, précisant qu'à ce titre 70 mosquées ont été rénovées, avec une enveloppe budgétaire de 650 MDH.
La législation concernant les lieux de culte a aussi été réexaminée, a-t-il poursuivi, faisant savoir que la nouvelle législation exige des bienfaiteurs désireux de construire des mosquées de s'organiser au sein d'associations créées par la loi, comme elle réglemente la manière d'octroi des subventions de l'État à ces associations et de contrôle de la collecte de fonds. Toujours dans le cadre de la promotion des lieux de culte, M. Ahmed Toufiq a souligné que des améliorations ont été apportées aux mosquées, notamment en termes de réseau d'eau et d'électricité, d'efficacité énergétique, de sécurité et d'accessibilité, l'objectif étant de renforcer le rôle des maisons de Dieu dans la préservation des traditions et dans l'accomplissement de leur mission religieuse et éducative.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.