Ligue des champions / Quart de finale MCA-WAC : Le Wydad proteste auprès de la CAF, mais le mal est déjà fait    CAN 2021 : Le Cameroun prêt pour la cérémonie du tirage au sort    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Inter: Achraf Hakimi encense son entraîneur    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    La DGAPR pleinement engagée dans le chantier d'humanisation des prisons (rapport)    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Newcastle-Manchester City : un match fou (VIDEO)    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    Manifestation à Casablanca après la prière du vendredi en solidarité avec la Palestine    Hirak: Les Algériens dans la rue malgré la répression    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 14 mai    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    La crise des réfugiés rohingyas «ne doit pas tomber dans l'oubli», selon le HCR    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    Santé connectée: A consommer avec modération !    Covid-19 : l'OMS appelle à renoncer à vacciner les enfants pour donner les doses aux pays défavorisés    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UN HUB FINANCIER MAJEUR EN AFRIQUE ET AU MOYEN-ORIENT
Publié dans MarocHebdo le 20 - 04 - 2021

Selon le dernier bilan présenté par son directeur général, Said Ibrahimi, Casablanca Finance City, a réalisé en une décennie des avancées majeures qui en font un hub financier aligné sur les bonnes pratiques internationales et plus attractif que jamais. Sous l'impulsion de S.M. le Roi Mohammed VI, la vision est claire: «Créer à partir de Casablanca une place financière régionale puis internationale et accompagner les investisseurs internationaux dans leur déploiement en Afrique», a t-il soutenu, relevant que CFC est en ce sens un véritable outil au service de la vision africaine du Royaume.
D'après M. Ibrahimi, de belles réussites ont eu lieu ces dernières années, comme l'arrivée dans notre communauté de membres du fonds Africa 50, et cela dans le cadre d'un appel d'offres lancé par la Banque africaine de développement (BAD) et pour lequel douze pays étaient en lice. Aujourd'hui, Africa 50 ambitionne de mobiliser 100 milliards de dollars pour le continent et a déjà permis la réalisation de grands investissements en énergie, aux côtés d'autres partenaires, notamment dans Azura-Edo IPP, la première grande centrale électrique indépendante construite au Nigeria depuis la réforme du secteur énergétique du pays, ou encore dans la centrale de Tobène, d'une capacité de 115 MW, pour la production d'électricité de base au Sénégal. Africa 50 a également pris une participation de 33% dans la Société de Gestion de l'Aéroport de Gbessia (SOGEAG) à Conakry, en Guinée, dans le cadre d'un projet portant sur la construction et l'exploitation d'un nouveau terminal qui pourra accueillir un million de passagers par an, soit le double de sa capacité actuelle.
Le patron de Casablanca Finance City a, en outre, cité la présence à CFC de la direction régionale CIB de BNP Paribas, notant que le groupe bancaire a accompagné les clients souverains au Maroc, en Egypte, en Côte d'Ivoire et au Sénégal dans les grandes émissions de ces dernières années.
De même, Themis a aussi choisi Casablanca pour piloter ses activités en Afrique. Le fonds a financé la construction d'une centrale gaz à cycle combiné au Nigeria et mène actuellement des projets solaires et hydrauliques au Togo, au Kenya, au Cameroun et à Madagascar.
Sur un plan plus quantitatif et depuis 2016, M. Ibrahimi a fait savoir que la contribution fiscale des membres CFC est passée de 340 millions de dirhams à 940 millions de dirhams, ajoutant qu'au cours de la même période, ces membres ont permis la création cumulée de 6.690 emplois permanentsl


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.