Organisation judiciaire : le volet réglementaire achevé    Soutien de la CNSS : plus de 3 millions de salariés bénéficiaires à fin mars    Suivez en direct la conférence de presse de BAM sur le lancement du Service de Centralisation des Chèques Irréguliers    Guinée : Managem en passe de démarrer la production d'or    Le message du roi Mohammed VI au roi des Belges    CERI Sciences Po veut penser autrement le Maroc    L'OCP au chevet de la riziculture ivoirienne    Antony Blinken en Afghanistan pour discuter du retrait des troupes américaines d'ici le 11 septembre    Qualité du pain et de la farine: la COMADER brise le silence    LEGISLATIVES 2021: L'USFP, toujours aussi moribond    WAC-MCO: le pactole pour les joueurs oujdis en cas de victoire    Ahmed Reda Chami: Le visage du renouveau de l'USFP    Couvre-feu ramadanesque: Casablanca comme vous ne l'avez jamais vue (VIDEO)    Hyundai Maroc : commercialisation amorcée pour le nouveau Tucson    USA / Affaire Daunte Wright : la policière impliquée est inculpée d'homicide involontaire    Neymar se dit " plus heureux qu 'avant" à Paris    WAC-MCO en prologue de la 12ème manche de la Botola Pro D1    Abdellatif Hammouchi, l'oeil qui veille sur le Maroc    Des averses orageuses et de fortes rafales de vent attendues jeudi    Sahara Marocain : Une fois de plus, Paris joue l'ambiguïté    Les dividendes des sociétés cotées devraient atteindre un taux de distribution historique de 96%    Maroc/Accidents de la route: 12 morts et 2.355 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    OMS : Septième semaine consécutive d'augmentation des contaminations dans le monde    Un ministre australien en Europe pour régler un différend au sujet des vaccins    La vigilance au quotidien, au maroc et à l'étranger    Khalid Chihab crée un instrument Ade musique combinant l'Oud et l'Outar    Le Festival du rire de Casablanca du 15 au 18 avril    Le Street Art pour embellir la médina d'Oujda    Coupes africaines : Le tirage au sort fixé au 30 avril au Caire    Algérie : dégradation de l'état de santé de 23 détenus, en grève de la faim depuis 9 jours    Assurance maladie obligatoire: 3 conventions-cadres signées devant SM Mohammed VI (reportage)    Ligue des Champions : Le bus du Real attaqué par des hooligans !    Programme de la 5ème journée de la CAF : Tous les matchs se jouent le 21 avril    Sahara marocain: L'ambassadeur du Maroc à Moscou s'entretient avec le vice-ministre russe des AE    MMA: troisième confrontation entre McGregor et Poirier à Las vegas    Dakhla : Le RNI lance Ramadaniyat Al Ahrar    Fruit d'un partenariat avec le ministère de l'éducation nationale : 27 centres des classes prépa équipés par OCP    8 personnes interpellées à Laâyoune : Mise en échec d'une tentative de trafic de plus d'une demie-tonne de chira    Ligue des champions: Le Real disputera sa 9ème demi-finale sur les 11 dernières    Algériens bloqués à Roissy, en France : le régime d'Alger accusé de «cruauté et d'inhumanité»    Météo: encore de la pluie ce jeudi 15 avril au Maroc    Ramadan : les bus de Casablanca adaptent leurs horaires    L'ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques    Le festival international du rire de Casablanca aura lieu en distanciel du 15 au 18 avril    Maroc : La Fondation TGCC pour l'Art et la Culture lance un nouveau concours destinée aux jeunes artistes    Un artisan innove un instrument de musique combinant l'Oud et l'Outar    Des pèlerins immunisés contre la Covid-19 se rendent à la Mecque au premier jour du ramadan    Nos vœux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une nouvelle victoire de la marocanité du Sahara en Amérique du Sud
Publié dans MarocHebdo le 04 - 01 - 2018

La Chambre des députés chilienne a voté à une écrasante majorité, mercredi à Valparaiso, une résolution de soutien à l'initiative marocaine d'autonomie, qui représente une nouvelle victoire de la marocanité du Sahara en Amérique du Sud.
La résolution n° 1056 a été votée à la Chambre des députés par 66 voix pour, 22 abstentions et 11 voix contre, sachant que le règlement intérieur de la Chambre stipule que les abstentions sont comptabilisées en faveur de la résolution.
La Chambre des députés a salué la prééminence de l'initiative d'autonomie du Sahara présentée par le Maroc, laquelle a été saluée par les Nations Unies et l'ensemble de la communauté internationale en tant qu'initiative sérieuse et crédible pour le règlement définitif de ce différend régional.
A cet égard, les députés chiliens ont qualifié l'initiative marocaine d'"effort sérieux et crédible, qui permettra sans aucun doute aux populations du Sahara d'exercer leur droit à l'autodétermination, en gérant démocratiquement leurs propres affaires par l'intermédiaire d'organes législatifs, exécutifs et judiciaires, qui jouissent de pouvoirs exclusifs sous la souveraineté du Maroc".
Depuis sa présentation à l'ONU le 10 avril 2007, la proposition d'autonomie marocaine pour le Sahara a été approuvée par le Conseil de sécurité qui a adopté à l'unanimité les résolutions 1754, 1783 et 1813, qualifiant cette initiative de sérieuse et crédible, souligne la résolution.
Le texte rappelle aussi la reconnaissance et l'adhésion de la communauté internationale qui voit en l'initiative marocaine "une opportunité d'avancer dans la résolution d'un dossier bloqué depuis plus de trente ans", compte tenu du constat de "la non-applicabilité du référendum".
En réponse à l'appel des Nations Unies pour la recherche d'une solution politique, définitive et mutuellement acceptable, le Maroc a présenté en avril 2007, une initiative pour la négociation d'un statut d'autonomie du Sahara, poursuit la même source, affirmant que la large autonomie, proposée par le Maroc pour résoudre le différend régional autour du Sahara, "conduit à une situation gagnant/gagnant et à un rôle mobilisateur et intégrateur de même qu'elle permet à la population du Sahara de gérer leurs affaires de manière démocratique, inclusive et participative".
Et le texte d'affirmer que le Maroc a réalisé d'importants progrès dans la démocratisation du pays où les institutions en charge de la lutte contre les violations des droits de l'homme sont autonomes, soulignant que l'expérience de l'Instance équité et réconciliation (IER) est un modèle que de nombreux pays de l'Amérique latine étudient afin de l'adopter en tant que référence à même de les aider à surmonter des épisodes de violations des droits de l'homme survenus dans le passé.
En vertu de cette résolution, la Chambre des députés demande au gouvernement chilien, en sa qualité de membre des Nations Unies, de soutenir et de s'engager de manière permanente en faveur de la résolution n ° 1754 du Conseil de Sécurité, adoptée le 30 avril 2007.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.