Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    Les humanitaires espagnols en effroi devant le détournement des aides destinées aux camps de Tindouf    Le Bureau politique réitère son appel à tous les militants de rester unis autour de leur parti    La capitale des alizés prépare sa relance post-confinement    La culture en détresse    Les différentes pistes du CMC pour relancer l'économie nationale    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Achraf Hakimi de nouveau buteur    Pr Abderrahmane Machraoui : Les mesures prises par les autorités marocaines ont été prudentes, sages et exemplaires    Arrestations pour violation de l'état d'urgence sanitaire à Essaouira    De la drogue saisie par les FAR près du mur de protection    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Article 1062726    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    Echanges extérieurs: Tout baisse, sauf l'alimentaire    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    Lettre à l'éditeur de The Lancet    Salé: Les derniers malades de Covid-19 quittent l'hôpital    Hyperpuissance    La démocratie locale…reportée    Moto GP: le Grand Prix du Japon annulé    Ronaldo: «Messi est bien sûr le numéro 1»!    Un fidèle en amitié et en militantisme    Mendyl, direction Bordeaux?    Covid-19 : Voici les nouvelles règles à respecter pour reprendre l'avion !    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Assurance: le groupe Holmarcom opère la fusion de ses deux filiales    Coronavirus : le ministère de la Santé lance l'application «Wiqaytna »    Coronavirus : la CNT tire la sonnette d'alarme    Maroc Telecom lance sa solution de paiement mobile    Coronavirus : 12 nouveaux cas, 7.819 au total, lundi 1 juin à 10h    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Tanger: La plaque commémorative de la Rue Abderrahmane El Youssoufi saccagée    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Chantons Notre Patrimoine Commun », le spectacle placé sous le signe du vivre ensemble
Publié dans MarocHebdo le 18 - 01 - 2019

Ce samedi 19 janvier 2019, la Fédération Nationale des Arts et de la Culture « Fed'Arts » organise une soirée artistique sous le thème ‘'Chantons Notre Patrimoine Commun''. Ce spectacle se déroulera Studio des Arts vivants à Casablanca.
Ferdaous, Coco Diams et David Serero ont tous répondu à l'appel de la Fédération Nationale des Arts et de la Culture et seront les têtes d'affiche du spectacle intitulé « Chantons Notre Patrimoine Commun », ce samedi au Studio des Arts vivants à Casablanca. Cet événement a été présenté à la presse, ce jeudi, par Lotfi Chraibi, le président de la Fédération, accompagné notamment Hind El Achchabi, présidente d'honneur et mécène de l'association et par les artistes qui se produiront sur scène. « Cette soirée s'inscrit en droite ligne des objectifs de la Fed'Arts, grand défenseur des principes de la coexistence. En effet, le dialogue et l'héritage interculturel serviront de fil conducteur à cet événement », a expliqué Lotfi Chraibi. Pour preuve, plusieurs associations partenaires ont également assisté à la conférence de presse comme SOS villages d'Enfants, Noujoum ou encore l'Association Avenir. Ces dernières bénéficieront même de l'argent récolté lors de la vente des billets.
Un univers éclectique
Le partage, la communion et le vivre ensemble entre les peuples et les religions seront les maitres mots de ce spectacle haut en couleurs au cours duquel trois artistes talentueux et créatifs dévoileront un aperçu de leur répertoire en hommage au patrimoine culturel Maroc. La chanteuse originaire de Meknès, Ferdaous, révélera son univers éclectique, composé de musique classique Arabe et Andalouse, le tout teinté de sonorités contemporaines. Coco Diams proposera, quant à lui, une sélection de chansons du répertoire andalou et gharnati, alors que David Serero sera, le temps d'un soir, à la fois chanteur et acteur, révélant ainsi toute l'étendue de son talent.
Coexistence entre différentes cultures
Grand défenseur du principe que l'Art et la Culture peuvent véhiculer des messages forts mis au service de la société, Fed'Arts soutient les valeurs et principes caractérisant la société marocaine, à savoir la défense de la laïcité, la tolérance et l'ouverture aux autres, conformément aux directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. La coexistence économique et professionnelle entre les différentes communautés (juive, chrétienne et musulmane) a spontanément évolué vers des occasions de rencontres culturelles lors desquelles les traditions des uns et des autres se rencontrent et fusionnent. A noter que la Fed'Arts présentera également ce spectacle à Rabat au mois de février puis à Oujda au mois de mars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.