Casablanca : Inauguration de l'annexe du tribunal de commerce réservée au registre de commerce    Joe Biden retirera toutes les troupes américaines d'Afghanistan d'ici le 11 septembre    Vaccination Covid au Maroc: les derniers chiffres    Evolution du coronavirus au Maroc : 684 nouveaux cas, 502.961 au total, mardi 13 avril 2021 à 18 heures    Messages du roi Mohammed VI aux chefs d'Etat des pays musulmans    David Govrin, représentant d'Israël au Maroc, nous ouvre son coeur (TEASER)    La FRMVB adopte ses rapports moral et financier lors de son AGO à Marrakech    Liverpool-Real, la magie évanouie d'Anfield face au sorcier Zidane    Front commun de Moscou et Téhéran face aux Occidentaux    La haute précision marocaine mondialement reconnue    Ventre vide, tables garnies    Meryem Aassid : «notre vision est d'explorer la chanson amazighe dans toute sa splendeur !»    Quand l'art fédère le Grand Maghreb    Votre livre de poche motivateur    Maroc/Covid-19: nouvel horaire pour le bulletin quotidien durant Ramadan    Mariage des mineures : une plaie gangrenée    Couvre-feu à Casablanca: le tramway adapte ses horaires    Coronavirus : l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson suspendue par les autorités américaines    Ramadan: voici les nouveaux horaires des cours diffusés à la télévision    La France regrette les menaces d'Alger envers son ambassadeur    Interview avec l'Ambassadeur du Sénégal au Maroc : les dessous de l'initiative sénégalaise à Dakhla    La loi 46.19, une occasion pour lutter efficacement contre la corruption    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue omanais    Barça: le clan Messi dément une rumeur au sujet de Neymar    PSG-Bayern: à quelle heure et sur quelles chaînes? (Ligue des champions)    M. Benabdelkader : Bientôt un nouveau projet de loi régissant la fonction d'Adoul    SM le Roi lance l'opération de soutien alimentaire «Ramadan 1442»    Transport: la nouvelle flotte de bus fait le bonheur des Casablancais    Gaz Butane : Hausse de 9% de la moyenne de subvention unitaire par bouteille (12kg) à fin avril    Golf : Hideki Matsuyama, soleil levant à Augusta    Des chiffres alarmants de demandes de mariages des mineures (Président du ministère public)    Diversité des genres : le groupe OCP s'associe à IFC    Raja / Lassaâd Chebbi : Une association de raison qui profite aux deux parties    Les rebelles Houthis du Yémen affirment avoir lancé 17 drones et missiles sur l'Arabie saoudite    Naima Lamcharki, meilleure actrice au Festival international du film arabe de Malmö    Sociétés cotées : Baisse de 34,4 % de la masse bénéficiaire    La Bourse de Casablanca débute en légère baisse    Financement anti-Covid : le plaidoyer de Benchâaboun    Le mois sacré de Ramadan débutera mercredi au Maroc    Formation : la Fondation Phosboucraâ opte pour le distanciel    Officiel: le Tunisien Lassaad Chabbi nouveau coach du Raja Casablanca    Casablanca : le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Real Madrid: Florentino Pérez réélu président    Journée internationale de la femme : ASEGUIM-Settat honore Mme Cissé Nantènin Kanté    Ramadan: Joe Biden adresse ses vœux aux musulmans    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le photographe Mohamed El Mourid expose à
l'institut français de Rabat RENDEZ-VOUS
Publié dans MarocHebdo le 19 - 11 - 2004


Le photographe Mohamed El Mourid expose à
l'institut français de Rabat
• Un œuvre de Mourid.
Une série de portraits, de photographies de grandes familles du Maroc, et de maîtres de musique andalouse, sont exposées à la Galerie de l'Institut français de Rabat, jusqu'au 30 novembre 2004. Tout un ensemble constituant la mémoire du Royaume du Maroc avec des clichés qui ont été reproduits sur des peaux de mouton tendues grâce à une technique de sérigraphie.
Une démarche très originale, qui reflète parfaitement la procédure spéciale de l'artiste plasticien marocain, Mohamed El Mourid. Ce photographe donne aux portraits une présence, sans déterminer leurs âges, grâce au mélange de nuances colorées. Ces multiples reflets ont permis d'aboutir à un travail subtile qui fait référence à un Maroc populaire, à travers des portraits d'histoires et de personnalités. Une sorte de témoignage sur la civilisation qui a marqué cette époque.
Dégradation
"La nature du support, le choix de la présence du poil de l'animal, le degré du tannage de la peau sont autant de procédés qui contribuent à la finalité du produit, tout en conservant l'unité des formes et des couleurs", explique Mohamed El Mourid. En travaillant avec la peau du mouton, l'artiste voulait mettre en évidence les qualités sensibles de ce matériau, tantôt souple, tantôt tendu à la limite de la rupture. Son odeur, sa douceur au toucher, ses virtualités sonores et sa lente dégradation fait de ce support une matière qui se conserve aussi longtemps que celle destinée à une utilisation traditionnelle.
C'est pour cette raison que cette méthode a séduit de nombreux artistes. Les photographies actuelles de Mohamed El Mourid constituent un aperçu de son travail, réalisé durant 5 mois au Maroc, en 2003.
Rencontre
• R. Talbi Alami.
«Intelligence économique et veille stratégique, défis et stratégies pour les économies émergentes », est le thème de la rencontre internationale qu'abrite la ville de Tétouan, les 25, 26 et 27 novembre 2004.
Cette rencontre est le fruit d'un large partenariat entre la Wilaya de la ville et plusieurs universités, dont celle de Mohammed V de Rabat-Agdal, la Sorbonne nouvelle de Paris, Jean Moulin de Lyon et Sopel International du Sénégal. Des experts, chercheurs et décideurs du Maroc et de l'étranger vont se réunir à cette occasion, pour élaborer un bilan des questions liées à l'intelligence économique, évaluer l'état des politiques menées dans ce domaine dans le monde et tirer les enseignements les plus pertinents pour les économies émergentes.Cet événement sera présidé par Rachid Talbi Alami, ministre chargé des Affaires économiques et générales, et maire de la ville de Tétouan. La rencontre sera clôturée par un échange sur les projets de coopération entre universités et opérateurs publics et privés marocains et étrangers.
RENDEZ-VOUS
Ouvrage
"Une vie à l'essai", est le titre de l'ouvrage du rugbyman marocain et ancien capitaine de la sélection française Abdellatif Benazzi, qui sortira en janvier 2005 chez les éditions "Flammarion". Dans ce livre, l'ancien capitaine du Quinze de France parle du rugby, du dopage, de l'argent et traite aussi de sujets plus personnels tels son enfance à Oujda.
Membre du Haut Conseil français de l'intégration depuis 1997, Benazzi, 36 ans, évoque également les questions du racisme et de l'exclusion des marocains en France.
Salon
Point de rencontre entre les filières fruits et légumes des pays du Maghreb et de l'Europe, Sifel Maroc organise du 2 au 5 décembre 2004, à Agadir, sa deuxième édition. A moins de deux semaines de l'ouverture de ce salon, le nombre des exposants continue à progresser avec 196 exposants déjà confirmés. Parmi ces derniers figurent 96 sociétés marocaines, 48 sociétés françaises, et 52 sociétés d'origines diverses. Par ailleurs, Sifel Maroc concocte un riche programme de conférences, conduites par des experts internationaux, qui permettront aux participants de se pencher, notamment sur les échanges internationaux dans les aspects douaniers, et les nouvelles routes pour les flux internationaux de marchandises. Sifel Maroc offre également l'opportunité à ses visiteurs de découvrir les infrastructures et entreprises de pointe de la région d'Agadir. Cette rencontre est présidée par le ministre de l'Agriculture et du Développement, Mohand Laenser.
Congrès
L'association française des agents de tourisme (AFAT) organise du 18 au 21 novembre 2004 à Fès, son congrès annuel. 500 agents de voyage participent à cette rencontre, qui se déroule en présence de nombreux responsables marocains dans le domaine du tourisme. Ce congrès permet ainsi aux professionnels français de promouvoir la capitale spirituelle. Cette rencontre, qui traduit l'engouement des professionnels français pour cette ville, articulera ses travaux internes autour de trois grands axes: "rentabiliser l'activité billeterie" , "développer les ventes loisirs", et "améliorer la productivité".
En marge du congrès, des rencontres entre les professionnels français et marocains seront initiées pour rentabiliser le produit touristique de Fès, ainsi que des excursions dans la ville, notamment à Moulay Yaacoub, Moulay Idriss Zerhoun, mais également à Meknès, Volubilis et des circuits des lacs du Moyen Atlas.
Colloque
Le colloque transméditerranéen sur la chimie hétérocyclique « TRAMTECH 2004 », aura lieu du 23 au 27 novembre à Marrakech, à l'initiative du Groupe de Chimie Hétérocyclique Marocain. La 3ème édition de ce symposium scientifique sera ouverte à tous les scientifique et industriels intéressés par les divers aspects de cette discipline.
Ce rendez-vous ambitionne également de permettre aux différents chercheurs du pourtour méditerranéen de discuter des derniers progrès obtenus dans ce domaine interdisciplinaire (santé, agriculture, environnement). De même, il vise à renforcer les liens de coopération et à encourager l'échange de connaissances entre ces scientifiques du nord et leurs homologues de la rive sud de la Méditerranée, ainsi qu'entre les laboratoires de recherche des universités et de l'industrie.
Symposium
La 6ème édition du Symposium international "Chaud et froid et les managements alternatif" se tient pour la première fois au Maroc, les 25 et 26 novembre 2003, à Rabat. Ce symposium est soutenu par l'Ambassade de Suisse et la Chambre de Commerce et d'Industrie suisse au Maroc. Cette rencontre permettra de resserrer et de développer les liens économiques et scientifiques entre le Maroc et la Suisse. Les experts et chefs d'entreprises, qui seront présents à ce rendez-vous consacré à la thermique industrielle et à la production d'énergie, débattront de plusieurs thèmes, notamment des « nouvelles applications industrielles et solutions alternatives dans les productions d'énergies », et des « différentes formes d'énergies renouvelables et leur valorisation ». Par ailleurs, ce symposium est soutenu par d'importantes institutions nationales et internationales, notamment la Direction de la qualité et normalisation du ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l'économie, l'Office National de l'Electricité (ONE), l'Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail (OFPPT), et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).