La CEDEAO suit avec une « grande préoccupation » l'évolution de la situation au Burkina Faso    Compteur Coronavirus : 11 nouveaux cas, plus de 6,81 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    Jazz au Chellah : Dock in Absolute et Ernesto Montenegro Quintet étalent leurs talents    Présidentielles au Brésil: Bolsonaro confiant, Lula appelle à la paix    Casablanca / L'Boulevard : Des débordements entachent la joie des festivaliers    Les liens historiques entre le Maroc et le Pérou ne peuvent être altérés par des positions volatiles    Skhirate-Témara : 700 bénéficiaires d'une caravane médicale    Mondial de football pour amputés : Le Maroc s'incline face au Brésil    Mondial-2022: le Maroc et le Qatar annoncent un accord portant sur la sécurité de l'événement    L'Boulevard envers et contre tout !    Migrants : quatre morts et vingt-neuf disparus au large des Canaries    le ministère des Affaires étrangères met une cellule de suivi et des numéros de téléphone à la disposition de la communauté marocaine    Prévisions météorologiques pour le lundi 03 octobre 2022    Conférence autour du livre «Tifawin» de Khadija Rchouk    Vidéo : Quand Tarab Ambassadors fête comme il se doit la fête d'Al Mawlid    Insolite : Le prince moulay Hicham pousse la chansonnette dans la rue    Migrants clandestins : les familles des disparus haussent le ton    Le FACDI, un incubateur pour le développement de la coopération Sud-Sud    Burkina Faso: sous fond de rivalité entre la Russie et la France    L'armée ukrainienne reprendra d'autres villes du Donbass « dans la semaine à venir », affirme Zelensky    L'hommage de la famille Jamali    Le Maroc en quête des drones chinois "Wing Loong II"    La Libye s'oppose au projet de gazoduc transsaharien porté par l'Algérie    Liquidité bancaire: le besoin à 77,5 MMDH au T2-2022 (BAM)    Guelmim : Journée d'étude sur la problématique de la gestion des ressources hydriques dans la région    Le Maroc compte présenter sa candidature    Marc Lasry, le Marocain copropriétaire de la franchise NBA des Bucks veut racheter l'Inter Milan    Quelle culture voulons-nous ?    Israël : une cellule locale de l'Etat islamique démantelée    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi    Falsification de visas : Arrestation d'une vingtaine de membres d'un réseau criminel    «Crise cardiaque.... Chaque minute vaut une vie»    Le FNUAP salue les progrès du Maroc    Nigeria : l'ARM participe à la 2ème conférence du Réseau des gouvernements infranationaux d'Afrique    Le Maroc au CPS de l'UA: Une consécration de la confiance dont jouit le Royaume    Un témoignage du Bâtonnier Abdelaziz BENZAKOUR    Mohamed Joudar succède à Sajid à la tête de l'UC    Signature d'un Mémorandum d'Entente entre l'ARM et le Forum des Gouverneurs du Nigéria    Renouvellement du Conseil national de la presse : le torchon brûle entre la Fenajic et le gouvernement    SM le Roi félicite le Prince héritier d'Arabie Saoudite    Art et culture : Une Fondation pour El Jadida    Semaine dans le rouge pour la Bourse de Casablanca    Le ministère ne se chargera plus des équivalences des diplômes obtenus à l'étranger    Prêt-à-porter. Camaieu Maroc dans la tourmente    Clôture en apothéose à Dakhla de "Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022"    Programme des principaux matchs du dimanche 2 octobre    L'Ambassade du Maroc met en place une cellule de suivi de la situation au Burkina Faso    CHAN-2022 (tirage): Le Maroc hérite du Soudan, Madagascar et Ghana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des Qataris remercient le Maroc pour sa position sur la crise des pays du Golfe
Publié dans Yabiladi le 14 - 06 - 2017

Au lendemain de la décision du Maroc d'envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l'Etat du Qatar, plusieurs ressortissants qataris et étrangers résidant au Qatar ont adressé au royaume des messages de remerciement.
Les pays du Golfe connaissent actuellement l'une des crises diplomatiques les plus sévères qui menace de perdurer. L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn ont décidé, le 5 juin, de rompre leurs liens diplomatiques avec l'Etat du Qatar, instaurant également un embargo terrestre, maritime et aérien sur Doha, accusée de soutenir le terrorisme et de s'immiscer dans les affaires internes des pays du Golfe.
Face à cette situation, le Maroc a annoncé lundi via son ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale (MAECI) qu'il enverra des avions chargés de produits alimentaires à destination du Qatar. «Sur instruction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, le Royaume du Maroc a décidé d'envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l'Etat du Qatar», précise le MAECI dans son communiqué.
La diplomatie marocaine a expliqué que cette décision «intervient en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique, qui incite à la solidarité et l'entraide entre les peuples islamiques notamment en ce mois béni de Ramadan». Le royaume a aussi précisé que cette décision «n'a aucun lien avec les aspects politiques de la crise entre l'Etat du Qatar et d'autres pays frères».
Un geste salué par des journalistes et activistes qataris...
Le geste du Maroc n'est pas passé inaperçu au Qatar. Depuis lundi, les réactions de personnalités publiques de l'émirat du Golfe fusent, notamment sur Twitter. Parmi les messages de remerciement, celui d'Abdellah Ben Hamad Al Athabah, rédacteur en chef du journal qatari Al Aranb, qui a d'abord annoncé que «l'arrière-petit-fils du Prophète, le roi du Maroc Mohammed VI envoie un avion rempli de denrées alimentaires pour briser l'embargo établi contre le Qatar, conformément aux principes de l'islam et surtout pendant le mois de ramadan».
أرسل حفيد رسول الله صلى الله عليه وسلم ملك المغرب محمد السادس طائرة محملة بالغذاء لكسر #حصار_قطر بشعار"تماشيا مع تعاليم الإسلام وما يستوجبه خاصة خلال #رمضان"
— عبدالله العذبة المري (@A_AlAthbah) 12 juin 2017
Dans un autre tweet, il rebondit sur les déclarations du ministre saoudien des Affaires étrangères, qui a affirmé que son pays est prêt à accorder des aides humanitaires au Qatar. Abdellah Ben Hamad Al Athabah écrit aussi que le geste du roi du Maroc a embarrassé le royaume wahhabite.
قرار حفيد رسول الله صلى الله عليه وسلم ملك المغرب محمد السادس بإرسال طائرة محملة بالغذاء لكسر #حصار_قطر في #رمضان أحرج السعودية التي تحاصرنا.
شكرا للملك محمد
— عبدالله العذبة المري (@A_AlAthbah) 13 juin 2017
De son côté, Jaber Alharmi, rédacteur en chef du journal qarari Acharq, a indiqué que l'envoi de denrées alimentaires au Qatar n'est pas un geste étranger émanant d'un «pays frère comme le Maroc». Il a aussi indiqué que la mobilisation de plusieurs avions pour transporter des aliments intervient «conformément à la religion musulmane et aux requis d'entraide et de solidarité».
المغرب يرسل طائرات محملة بالمواد الغذائية إلى #قطر تماشيا مع تعليم الدين الإسلامي وما يستوجبه من تآزر وتضامن
ليس بالغريب على #المغرب الشقيق pic.twitter.com/WFfuhhrIRt
— جابر الحرمي (@jaberalharmi) 12 juin 2017
L'activiste qatari Saleh Jadiie Almansoori a quant à lui tweeté une photo du drapeau marocain, qualifiant la décision du Maroc de «position rationnelle et équilibrée parallèlement à l'embargo contre l'Etat du Qatar».
موقف الاشقاء في #المغرب موقف عقلاني ومتزن من ازمة حصار دولة #قطر
#قطع_العلاقات_مع_قطر#الدار_البيضاء #الرباط #مراكش #اغادير #مكناس #فاس pic.twitter.com/kRbADlUsRo
— صالح جديع المنصوري (@s1almansoori) 11 juin 2017
Pour sa part, l'activiste Abdelazeez Al Qatari a «imploré Dieu de chérir le peuple du Maroc» qu'il a tenu à remercier. «Nous allons bien, grâce aux bénédictions de Dieu», a-t-il tweeté.
الله يعز اهل المغرب ومشكورين عالخطوه وترانا بخير وبنعمه بفضل الله
— عبدالعزيز القطري (@Azeez557) 12 juin 2017
...et des journalistes marocains établis au Qatar
Des journalistes marocains établis au Qatar, salariés de la chaîne Al Jazeera, ont eux aussi salué le geste du Maroc. Abdessamad Nacir a repris dans un tweet l'information de l'envoi de denrées alimentaires.
#المغرب يقرر إرسال مواد غذائية إلى دولة #قطر ويقول إن هذه خطوة تتماشى مع تعاليم الاسلام ولا علاقة لها بالجوانب السياسية ل #الأزمة_الخليجية .
— عبد الصمد ناصر (@NacirAbdessamad) 12 juin 2017
Son camarade Mustapha Bakkali a estimé que «le Maroc est un pays libre dans ses décisions politiques». «Son peuple est contre l'embargo injuste contre un pays frère en plein ramadan. Personne n'est notre tuteur. Que ceux qui ont quelque chose chez nous viennent le récupérer», indique-t-il. Un clin d'œil à l'Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis…
من الأخير.. #المغرب بلد حر في قراره السياسي.شعبه ضد الحصار الظالم على شعب شقيق في رمضان.لا أحد وصي علينا واللي عندو شيء عندنا يجي ياخدو#قطر
— مصطفى البقالي (@bakkalimu) 13 juin 2017


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.