La Bourse de Casablanca ouvre en baisse    Hausse des cas de covid-19 au Maroc: les professionnels du mariage s'inquiètent    Melilla : Le CNDH crée une mission d'information à Nador et environs    Maroc. Africa Motors lance officiellement la marque automobile Chery    Une ministre israélienne brille en caftan marocain (PHOTOS)    African Lion 2022: une haute délégation maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Colombie : Des morts dans l'effondrement d'une tribune d'arène de corrida    Journée internationale contre la torture : Un fléau toujours présent    Affaire Fadel Breica contre Brahim Ghali : Le juge de l'Audience nationale rejette la demande loufoque de Ghali concernant ce qu'il nomme « un plan marocain pour « faire pression » sur l'Espagne », car sans preuve judiciaire    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    El Jadida / Moussem Moulay Abdellah Amghar : 3600 cavaliers et 500.000 visiteurs sont attendus    Voici le prix de la dernière tenue de Saad Lamjarred (PHOTO)    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Allemagne/aéroports: des travailleurs étrangers pour pallier la pénurie de mains-d'œuvre    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Le CFCM 20 ans après : l'institution ressemble davantage à une vitrine qu'à une réalité    Contrôle de l'immigration illégale : Sanchez salue les efforts déployés par le Maroc    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Oran. Des boxeurs croates victimes d'intoxication alimentaire    HealthTech: Southbridge A&I lancent I3, en faveur des startups africaines    Maroc : Mise en échec d'une opération collective d'immigration près de la clôture de Ceuta    L'ANRE et la PUA d'Israël jettent les bases d'une forte coopération dans le domaine de la régulation de l'électricité    Melilla : Des associations marocaines se mobilisent pour le respect de la dignité humaine    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Latifa Akharbach plaide pour un dialogue inclusif et égalitaire à Sofia    Le cri d'alerte de la société civile    Rapport : La baignade déconseillée sur 23 plages au Maroc    Centre national de l'arganier: Sadiki donne le premier coup de pioche    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    Marathon de pétanque de Casablanca: Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    Baccalauréat : 573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude (DGSN)    Botola: résultats complets et classement (28ème journée)    Classement mondial futsal : le Maroc se hisse à la 10e place (VIDEO)    Jeux Méditerranéens : La sélection marocaine de football U18 s'incline devant la France (1-0)    JM Oran 2022 : Les Lionceaux de l'Atlas battus par les Bleuets (vidéo)    À quoi s'attendre du sommet de l'OTAN à Madrid    RNI : les membres du parti de la colombe réitérent leur soutien à Aziz Akhannouch    Des députés marocains arrivent en Afrique du Sud pour une session du Parlement panafricain    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    TPME: Plus de 2.500 projets appuyés par Maroc PME en 2021    Quand Rabat vibre aux rythmes de Gnaoua et Musiques du monde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coupe d'Afrique des Nations : Les Lions de l'Atlas, le retrait de 1962 et le sacre de 1976
Publié dans Yabiladi le 21 - 06 - 2019

L'équipe de football marocaine s'est retirée de la troisième édition de la Coupe d'Afrique des Nations organisée en Ethiopie en 1962, laissant sa place à la Tunisie. Dix ans plus tard, les Lions de l'Atlas prendront part à la finale continentale pour la première fois en 1972 avant de remporter le premier et le dernier titre en 1976.
La 32e édition de la Coupe d'Afrique des Nations débutera ce vendredi en Egypte avec la participation de 24 équipes pour la première fois de l'histoire de ce tournoi continental. Le tirage au sort a mis le onze national aux côtés de la Côte d'Ivoire, l'Afrique du Sud et la Namibie. D'ailleurs, c'est ce dimanche que les Lions de l'Atlas affronteront les Guerriers courageux au stade Assalam du Caire.
La sélection nationale prendra part à la CAN 2019 pour la 17e fois alors que leur meilleure participation date de 1976 lorsque les coéquipiers de Ahmed Makrouh alias «Baba» avaient remporté la coupe. L'édition 2004 en Tunisie reste la deuxième meilleure performance des Lions de l'Atlas qui s'étaient classés en deuxième position.
L'histoire de la Coupe d'Afrique a été écrite en dehors du continent africain. C'est au cœur de la capitale portugaise Lisbonne où des représentants de l'Egypte, du Soudan et de l'Afrique du Sud s'étaient rencontrés en 1956 pour fonder une union continentale et mettre en place un championnat.
Un an plus tard, le Soudan accueillait la toute première Coupe d'Afrique des Nations, avec quatre équipes : le Soudan, l'Egypte, l'Ethiopie et l'Afrique du Sud. Mais celle-ci se retire pour des raisons liées à l'apartheid. Lors de cette première édition, les Pharaons remporteront leur premier titre continental.
En 1959, le tournoi était organisé en Egypte, avec la participation de trois équipes seulement, l'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie en l'occurrence. Fonctionnant avec le système de championnat, cette deuxième CAN permettra à l'Egypte de décrocher la première place et conserver ainsi le titre.
Première apparition après un retrait de plusieurs années
Trois ans plus tard, l'Ethiopie accueille la finale de cette grand-messe footballistique avec la participation de quatre équipes. Si l'Egypte et le pays hôte s'étaient qualifiés directement, six sélections nationales s'étaient disputées les deux places restantes. C'est lors de cette édition de 1962 que l'équipe marocaine décide de se retirer des éliminatoires, laissant sa place à la Tunisie.
L'Ethiopie décrochera le sacre pour la première et unique fois de son histoire, après avoir battu l'Egypte 4-2 en finale après la prolongation du match.
L'absence de l'équipe nationale marocaine de la CAN se poursuivra jusqu'à 1972, date à laquelle elle prendra part à l'édition organisée par le Cameroun. A l'époque, la Coupe d'Afrique des Nations n'était un rendez-vous régulier qu'à partir de 1970. Le tournoi de cette année-là, organisé par le Soudan, a été lui aussi marqué par la victoire du pays hôte.
Ahmed Faras recevant la Coupe d'Afrique des Nations en 1976. / Ph. DR
En 1972, le Cameroun, pays hôte pour la première fois, le Soudan, le Congo, le Zaïre (l'actuelle République démocratique du Congo), le Mali, le Kenya, le Togo et le Maroc prenaient part à la CAN. Les équipes étant alors divisées en deux groupes, les Lions de l'Atlas s'étaient retrouvés face aux Diables rouges du Congo, les Léopards du Zaïre et les Crocodiles du Nil du Soudan.
L'équipe marocaine, qui fera trois matchs nuls (1-1) et se placera à la troisième place du groupe derrière le Zaïre et le Congo, sera ainsi éliminée. Le Congo remporte la CAN, après avoir battu les Aigles du Mali par trois buts à deux en finale.
L'édition 1974, accueillie à nouveau par l'Egypte, sera quant à elle marquée par la victoire en finale des Léopards du Zaïre
Le seul titre pour le football marocain
Mais alors que le onze national a toutes ses chances pour remporter cette 32e édition renouant ainsi avec le sacre africain, le Maroc n'a remporté qu'une seule CAN. C'était lors de la dixième édition accueillie par l'Ethiopie en 1976. Vingt-sept sélections africaines disputent ainsi les éliminatoires pour tenter de décrocher les six places de la phase finale, jouée à huit équipes, tandis que le Zaïre et l'Ethiopie, respectivement hôte et vainqueur de l'édition de 1974, se qualifient automatiquement.
La sélection nationale de 1976. / Ph. DR
Le Maroc, qualifié pour la CAN, se retrouve logé au groupe B aux côtés du Nigéria, du Soudan et du pays organisateur. Au stade Dire Dawa, le Maroc débute sa performance, le 1er mars, avec un match nul (2-2) face au Soudan. Les deux buts sont marqués par Mustapha Fetoui alias Chérif et Ahmed Abouali.
Trois jours plus tard, le Onze national sort vainqueur (1-0) de son affrontement avec le Zaïre grâce au but marqué par le talentueux Abdelâali Zahraoui vers la 80e minute. Le 6 mars, les Lions de l'Atlas dominent les Supers Aigles du Nigeria dans un match mémorable, grâce aux réalisations d'Ahmed Faras, Abdallah Tazi et Larbi Chebbak.
Tête de son groupe, le Maroc se qualifie ainsi à la phase de poule finale. La sélection nationale sort gagnante (2-1) après ses deux match contre l'Egypte et le Nigeria et son match nul (1-1) face à la Guinée. Arrivé à la tête de cette phase, avec 5 points, le Maroc est déclaré le 14 mars 1976, Champion d'Afrique pour la première fois de son histoire.
La sélection nationale ayant pris part à l'édition 2004 de la CAN. / Ph. DR
En revanche, cette édition de la CAN sera la seule fois où les Marocains remporteront avec eux le Saint Graal. Ce n'est qu'en 2004 que les Marocains revivront la même atmosphère que la CAN 1976 lorsque les Lions de Badou Zaki, en tête du groupe 7 pour les éliminatoires et du groupe D pour le premier tour, accèdent officiellement à la phase à élimination directe. Dominant l'Algérie en quarts de finale puis le Mali en demi-finales, les Lions de l'Atlas affrontent les Aigles de Carthage le 14 février, sans parvenir à renouer avec le sacre africain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.