L'inflation augmente de 0,7% en 2020    UM6P/EPFL : Vers la promotion de l'éducation digitale en Afrique    TPME : L'Observatoire et le Ministère de l'Industrie renforcent leur partenariat    Soutien aux TPME : AWB conforte sa position de premier contributeur    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    USA: Majoritaires au Congrès, les démocrates pressés de mettre en œuvre l'agenda de Biden    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    Se déplacer rapidement dans l'espace : Bientôt ce sera possible    Meknès : 6 ans de prison pour le violeur d'un enfant de 7 ans    Al Aroui : Vol d'un coffre-fort renfermant une arme à feu et de l'argent    Vaccins anti-Covid-19 : L'Afrique oubliée ? (vidéo)    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    Le vaccin indien arrive. El Othmani toujours dans le brouillard    La RAM achemine le vaccin anti-covid à Casablanca (photo)    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    CRI : Crise sanitaire ? Connais pas !    L'humanisme, unique héritage indestructible    BMCE Capital Asset Management certifiée ISO 9001 Version 2015    Des agents de voyage et des professionnels examinent les moyens de promouvoir la destination Dakhla    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Botola Pro D2: Le RAC et le TAS se neutralisent    La Juventus s ' adjuge la Supercoupe d'Italie    SM le Roi reçoit le ministre émirati des affaires étrangères et de la coopération internationale    Joe Biden marque la rupture avec Trump à son arrivée à la Maison Blanche    La forte participation à la conférence de soutien à l'initiative d' autonomie confirme le réalisme de la vision marocaine    L'appui US au plan d' autonomie s 'inscrit dans une logique de rupture par rapport au statu quo qui entretenait la tension dans la région    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    Rallye Aïcha des Gazelles : la 30ème édition de nouveau reportée    Evolution du coronavirus au Maroc : 1164 nouveaux cas, 4 63. 706 au total, jeudi 21 janvier 2021 à 18 heures    Belhanda, buteur et passeur avec Galatasaray    "Le secret de la lettre " , nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le premier club de tolérance et de coexistence voit le jour à Essaouira    L'Opinion : Distorsions espagnoles    Lutte contre la corruption : des experts internationaux plaident pour une approche solide et coordonnée    SM le Roi félicite M. Faustin-Archange Touadéra    Radios privées, une «mue» bienfaitrice!    L'ONU condamne le meurtre de deux Casques bleus, dont un Marocain, en République centrafricaine    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    «Livre de chevet : les effets positif de la pandémie»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Rencontre-débat avec Zainab Fasiki à l'IF de Fès    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    Activité portuaire : une croissance honorable malgré la crise    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le réalisateur marocain Hicham Lasri tourne «L'os de fer» à Agadir.
Publié dans Agadirnet le 02 - 08 - 2006

La jeunesse marocaine ne cesse de prouver sa valeur en terme d'inventivité et de dynamisme lorsqu'il s'agit de produire des œuvres artistiques à même de leur faire une place au soleil parmi leurs aînés. Dès que les moyens sont réunis, les conditions de travail sont convenables, et les producteurs sont réceptifs, rien ne peut freiner l'élan créatif.
Hicham Lasri , malgré son jeune âge, est scénariste et réalisateur de courts-métrages comme «Jardin des Rides» (dont l'avant-première a eu lieu au Rialto le 17 juillet 2006), «Ali J'nah Freestyle», «Lunati(K)a», «Géométrie du remords », directeur artistique et directeur d'écriture de La Film Industry, membre de : l'Union des Ecrivain du Maroc, l'association des critiques de cinéma au Maroc de l'Association Aflam, de la cellule création de La Fondation des Arts vivants entre autres.
Aujourd'hui, c'est le coup d'envoi du tournage de «L'os de fer», le dernier de Hicham. Dans le cadre du projet Film Industry, le tournage se passera à Agadir et se terminera au cours du mois de septembre. Il s'agit de l'histoire de trois "oualed derb"* (H, Mikhi et Mouloud) qui prennent en otage un bus, pour obtenir les 100 dirhams dont Mouloud a besoin pour continuer ses études à la fac.
Par ce film, Hicham, qui en assure le scénario et la réalisation, porte un regard critique sur le Maroc contemporain et nous laisse entrevoir le malaise d'une génération mais également les promesses d'avenir qu'elle s'est fixée. Pour illustrer cette idée, un extrait du scénario en dit long sans en avoir l'air.
Mekhi, un des personnages principaux de la fiction, s'explique : «Tu sais Steeltoe… nous sommes une génération qui n'a ni colonisateur à qui résister… ni guerre à mener, ni route l'Wahda à bâtir… ni marche à “verdoyer”… On n'est même pas Amazigh pour monter au front… la Palestine est loin, l'Iraq aussi… on n'a pas fait d'études pour faire des sit-in devant le Parlement et puis la fonction publique c'est de la merde ! Alors on traverse la vie comme d'autres traversent… la Méditerranée sur des portes en bois : clandestinement !»
Dans un souci de cohérence avec le contenu du script, les musiques sélectionnées par Hicham sont des créations d'artistes qui partagent un discours contestataire, l'attachement au Maroc, l'appropriation de la Darija, autant que leur talent musical et leur aptitude à concilier les rythmes traditionnels et les tendances actuelles en terme de styles, de mélodies et de textes.
De Nass El Ghiwane, Jil Jilala à Hoba Hoba Spirit, Bigg, Amarg Fusion et Abs, les artistes se mêlent et se complètent dans l'imaginaire collectif pour constituer une fresque contrastée à l'image du Maroc.
«L'Os de Fer» est un ambitieux projet qui veut également révéler au public le terreau de jeunes talents présents sur la scène Hip Hop marocaine. Les rappeurs sont nombreux à soutenir le projet : Fnaïre, Bigg, H-Kayne, Koman, Rass Derb, Casa Crew, Fes city clan, Hel-LMkane, Stylsouss, Awah, Ahmed Sultan, Negus4ever, Outcry,… Le film sera ponctué par des «featurings musicaux» de certains de ces artistes.
Comme pour bâtir un pont entre les gens de la musique et ceux du cinéma, il est aussi question de tourner, dans un avenir proche, un certain nombre de clips pour accompagner l'évolution de cette vague musicale qui prend de plus en plus d'espace au-devant de la scène nationale, voire internationale.
•oualed derb : enfants du quartier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.