Kénitra: des motards utilisent leurs armes de service pour arrêter un récidiviste    Création d'un centre d'accueil pour les MRE à Tanger    Installation des agents d'autorité nouvellement nommés    Tanger : Un centre d'accueil pour la diaspora marocaine    Remaniement: Divisions de la majorité et compétences rares    Le Japon affiche de nouvelles ambitions africaines    Fête de la Jeunesse: Fini les cérémonies officielles…    Un Conseil de gouvernement jeudi prochain    Insolite : Mystérieux bienfaiteur    La Bourse de Casablanca clôture juillet en bonne mine    Le taux moyen de remplissage des barrages avoisine les 57% au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    Création d'entreprises : 50.135 nouvelles entités au premier semestre    Grève de 48 heures des médecins du secteur public    Equipements télécoms : Le processus d'agrément dématérialisé    Télédéclarations: la CNSS s'associe aux banques participatives    Exploration pétrolière: Jeu de chaises musicales sur le permis Anoual    En Libye, la peur de finir à la rue après avoir fui les combats    Réfugiés: Le ras-le-bol des pays voisins de la Syrie, après 8 ans de guerre    Le commerce mondial des marchandises pique du nez au troisième trimestre    Commerce: Trump vante la perspective d'un accord « fantastique » avec Londres après le Brexit    Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage    Hong Kong, passerelle entre Pékin et le monde, malgré l'essor économique chinois    Les utilisateurs d'Instagram pourront bientôt signaler les « Fake News »    Taux négatifs    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT décidé à franchir le tour préliminaire    Fouzi Lekjaa Objectif : Qualifier l'EN au Mondial et au dernier carré de la CAN    Coupe du Trône : Tirage au sort fatal pour au moins sept clubs de la D1    Championnat de Portugal : Adel Taarabt renoue avec Benfica jusqu'en 2022    Kitesurf : Dakhla à l'heure de la 5ème édition de «Dakhla Downwind Challenge»    Athlétisme : Des records du monde en danger    Neymar convoqué pour les prochains matches amicaux du Brésil    Vahid Halilhodzic prend officiellement les commandes de la sélection nationale    De nouveaux ambassadeurs du Qatar et de la Finlande à Rabat    Myrtilles : Cet aliment miracle réduit le risque d'Alzheimer et d'infarctus    Augmentation du nombre de bénéficiaires de l'Entraide nationale    Divers    Fès: L'UEMF s'allie à l'Ecole polytechnique    La Marine Royale saisit 4 tonnes de chira au large d'Assilah    Vol de médicaments de l'hôpital multidisciplinaire d'Azrou : Un récidiviste interpellé    Tanger : Deux arrestations dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort d'une personne    Réhabilitation du cimetière juif d'El Jadida    Le film culte "Apocalypse Now" ressort dans une nouvelle version    Depuis sa cellule, MHD rend un hommage déchirant à Dj Arafat    Une MasterClass pour former les musiciens en herbe    Casablanca: Où sont les autorités et la Cour des comptes?    «Le festival Bab Souss» du 23 au 25 août    Pour présenter ses vœux de l'Aïd Al Adha : Karima Skalli lance «Alhawa rachiki»    Fast and furious : Hobbs et Shaw assurent l'intérim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival Mawazine : Une 11ème édition haute en couleurs
Publié dans Albayane le 20 - 05 - 2012

La 11ème édition du Festival “Mawazine, Rythmes du Monde”, dont le coup de starter a été donné vendredi à Rabat, s'annonce haute en couleurs et riche en rythmes d'ici et d'ailleurs, avec la participation de stars de la chanson marocaine et une pléiade d'artistes de renommée mondiale. L'édition 2012 sera ainsi marquée par l'organisation de huit spectacles de rue qui sillonneront les principales artères de la capitale, proposant des représentations inédites de différents pays, notamment l'Inde, la France et la Roumanie, outre la pays d'accueil.
Sept scènes (Bouregreg, OLM Souissi, Espace Nahda, Salé, Chellah, Salle Bahnini et le Théâtre national Mohammed V) accueilleront l'ensemble des concerts et, chaque jour, la capitale sera animée par des fanfares, des chorégraphies et des ateliers qui se succèderont dans les avenues de la ville.
Pendant ces neuf jours de fête, le Maroc deviendra le centre d'un monde, celui de la musique et de la rencontre entre les cultures. En rendant hommage à des artistes, organisant des tables-rondes et accueillant les stars du moment et les talents de demain, le Festival “Mawazine, Rythmes du Monde” poursuit une nouvelle fois sa vocation, celle de réunir des millions de spectateurs, fidèles et curieux, autour du rêve, de la découverte et de l'échange.
Comme à l'accoutumée, la chanson marocaine sera présente avec force à cet événement, devenu désormais au fil du temps incontournable, tout en demeurant fidèle à la valorisation de la musique nationale. Ainsi, cette manifestation culturelle et artistique, qui se poursuivra jusqu'au 26 mai, verra la participation de chanteurs de grande pointure, tels que Naima Samih, Bouchaib Doukkali, Karima Skali, Laila Ghofrane et Amal Abdelkader.
De grandes figures de la musique africaine se produiront sur la scène du Bouregreg dans une ambiance empreinte de cordialité et de convivialité spécifique au continent. Ainsi Majic System (Côte d'Ivoire), Cheikh Lôw (Sénégal), Angelique Kidjo (Bénin), Manu Dibango (Cameroun), Chiwoniso (Zimbabwe) et autres feront découvrir au public R'bati les expressions et les sonorités artistiques africaines.
La chanson arabe ne sera pas en reste et sera dignement représentée grâce aux prestations tant attendues, notamment de Marouane Khoury, Yara, Fadel Chaker, Nancy Ajram, Abdellah Rouiched, Hamaki, Hany Shaker, Assala, Angham, Melhem Zein et Wael Kfoury. Ces artistes orientaux contribueront, sans nul doute, au rayonnement de cet évènement artistique.
Le public pourra vibrer et savourer les rythmes du monde à la scène OLM Souissi qui accueillera des artistes légendes, notamment Mariah Carey, Lenny Kravitz, Jimmy Cliff et Scorpions, mais aussi le roi du Rai Cheb Khaled, Evanescence, Pitbull et LMFAO, ainsi que le grandiose spectacle turque “Fire of Anatolia” et les “DJ Yolanda”, “Be Cool” et “Abdel”.
Côté coups de cœur, le Festival rendra hommage, cette année, à Abdelghafour Mohcine, plus connu par le public sous le nom de “Vigon”, à feu Mohamed Rouicha et au groupe mythique “Lemchaheb”.
Aux côtés du lancement du projet culturel et artistique Fortunat Frolich, fruit d'une collaboration entre la Suisse et le Maroc, la 11ème édition sera agrémentée de deux tables-rondes autour des thèmes “L'industrie musicale au Maroc: réalités et perspectives” (19 mai) et “Culture: luxe ou nécessité” (23 mai), qui sera animée par l'écrivain Tahar Benjelloun.
Créé par l'Association “Maroc-Cultures”, le Festival, qui s'inscrit dans une démarche d'ouverture, s'est confirmé, au fil des ans, comme l'un des plus grands rendez-vous artistiques du monde, à l'instar de celui de Fès des musiques sacrées du monde.
Reflet de la diversité culturelle, Mawazine, par le biais de la musique, relève d'une promotion des identités artistiques plurielles ancrées dans toutes les contrées du monde, une rencontre allant de réussite en succès, un rendez-vous annuel attendu par des millions de spectateurs, toutes générations confondues.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.