Le monde arabe en 2033 [Analyse]    Coronavirus : 123 nouveaux cas, 14.730 cas au total, mercredi 8 juillet à 10h    Casablanca: le trafic du tramway à l'arrêt    Voie express Tiznit-Laâyoune : Les chantiers avancent à grands pas    Crédit Agricole du Maroc de nouveau distinguée par la Commerzbank    15 pistes pour une relance par l'investissement et la consommation    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste à Nador    Le retrait américain de l'OMS prendra effet dans une année    Aïd Al Adha: Principales inquiétudes des éleveurs et réponses des institutionnels (Reportage Vidéo)    Enseignement à distance : 78% des personnes sondées satisfaites    Accidents de la circulation : 11 morts et 1.766 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    La situation pandémique est maîtrisée    Coronavirus au Maroc : 123 nouveaux cas en 16h, 14.730 au total    Casablanca : trafic du tramway à l'arrêt à cause d'une coupure d'électricité    France: un plan de reconfinement a été préparé    Amekraz contre attaque. La CNSS inspecte Driss Lachgar    Météo : temps généralement stable avec ciel peu nuageux à clair, ce 8 juillet    Les USA se retirent officiellement de l'OMS    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    La mosquée Hassan II cherche un exploitant pour ses hammams    Loi de finances rectificative: séance commune du Parlement ce mercredi    Parcours exceptionnel d'un homme si exceptionnel    Si Abderrahmane et Marie-Hélène El Youssoufi ont fêté avec le TAS un sacre attendu depuis 80 ans    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Une vie et un destin hors du commun    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Les principaux chantiers et réformes économiques à l'actif du gouvernement El Youssoufi    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : La culture, une source d'intérêt majeure pour El Youssoufi    Les villes-hôtes candidates se mettent au travail    Renard: «j'ai conseillé à Achraf d'accepter le transfert à l'Inter»    Futsal: Hicham Dguig prolonge jusqu'en 2024    Tensions sino-américaines en mer de Chine    Biennale de Danse en Afrique du 22 au 27 mars 2021    51e FNAP: la ville ocre vibre aux rythmes des arts Populaires    BDS – Défendre une cause c'est bien, respecter les avis des autres c'est mieux    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Le père fondateur de la presse ittihadie    Milouda: Une leçon de vie écrite aux couleurs de l'espoir    La Fondation du Forum d'Assilah annonce son programme d'activités culturelles et artistiques d'été    Le président brésilien annonce sa contamination au Covid-19    La Chambre des conseillers: adoption en commission d'un projet de loi édictant des mesures spécifiques à l'état d'urgence sanitaire    Le Wydad entame sa préparation collective à Agadir    Les mosquées ouvriront leurs portes    Côte d'Ivoire : Drogba brigue le poste de président de la FIF    Le Marocain Aziz Krir remporte le titre    Hamza Mehimdate, un photographe émotionnel    L'Égypte, la France, l'Allemagne et la Jordanie avertissent Israël contre ses projets d'expansion    Coronavirus : 186 nouveaux cas, 14.565 cas au total, mardi 7 juillet à 10h    Immigration clandestine: baisse des arrivées sur les côtes espagnoles    Adil Bouaouad en quête de « rédemption »    « Derb Mila » à Casablanca embelli par des fresques murales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le sort d'Imouzzer Ida Outanane
Publié dans Albayane le 26 - 03 - 2018

On évoquera encore une fois les splendeurs des sites naturels de la zone montagneuse des Ida, au nord de la capitale du Souss. Après les dernières pluies bienfaitrices, ces lieux sont aussi saisissants qu'avenants, avec des reliefs majestueux et des cascades de rêve.
Un endroit somptueux qui tente aussi bien les visiteurs étrangers, adeptes de l'aventure et de l'exotisme que les compatriotes des environs et de tous les coins du pays.
Cependant, on ne cessera pas non plus de déplorer l'état piteux dans lequel se débattent toutes ces merveilles. Depuis des lustres, nombre de base font défaut, notamment les accès à ces joyaux et les services de détente et de loisirs pour des pique-niques de distraction et des randonnées pédestres. Cela fait des années que cette situation lamentable perdure, en dépit des tentatives de réhabilitation, à travers des projets lancés par le département du tourisme et les instances élues tant au niveau préfectoral que régional, dans le cadre de la promotion du monde rural.
La déchéance du conseil d'Imouzzer dont le président a régné pendant des décennies, est déconcertante. En guise de récompense à cette démission incivique, le maire de cette collectivité locale a été « placé » au parlement par les moyens que l'on sait, alors qu'il est accrédité d'un échec cinglant dans sa propre commune. Des paradoxes ahurissants qui continuent à tarauder la vie représentative de notre champ politique, puisque c'est toujours les bras cassés et les barons de la dépravation qui sont soutenus dans leurs méfaits. Imouzzer est trop beau pour l'ignorer et le maintenir entre les mains des malfrats qui passent leur temps dans les nuits rouges et les couloirs des tribunaux!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.