Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Euro 2020 : L'Autriche s'en sort bien face à la Macédoine du Nord (3-1)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Algérie: Une APN qui n'a rien de populaire    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    Cette Espagne hégémonico-nostalgique qui a mal du Maroc    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    Pour un meilleur accueil des MRE: Prix raisonnables et nombre de rotations suffisant    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Oriental Le développement des zones frontalières, priorité pour l'Istiqlal    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Euro 2021: le Danemark s'incline devant la Finlande (VIDEO)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une autre raclée aux séparatistes!
Publié dans Albayane le 30 - 10 - 2018

Le front des séparatistes tente, une fois n'est pas coutume, de piéger la diplomatie ibérique, dans le conflit du Sahara.
Ses nouvelles manœuvres viennent d'essuyer un cuisant revers, puisque les récentes affirmations du département de l'Extérieur espagnol les ont, encore une fois, nettement clouées au pilori. «L'Espagne décline toute immixtion de force sur le territoire saharien. Elle n'est pas, non plus, une puissance administrante sur son sol !», a t-il clamé sur le toit du monde, tout en réaffirmant son adhésion à la suggestion marocaine de l'autonomie, considérée comme étant une solution politique crédible, réaliste et pérenne, fortement reconnue par la communauté internationale.
Faisant un cinglant revers de main aux affabulations sécessionnistes, le diplomate d'outre-mer n'est pas allé par quatre chemins pour réitérer son appui aux actions consenties dans ce sens, par les Nations Unies. Lors de ses entretiens avec les seules parties prenantes de cette question, sans jamais intégrer l'entité fantoche, il a renouvelé les positions claires et nettes de l'Espagne officielle à cet égard. Bien qu' Alger renie son implication dans cette affaire, l'apport financier, militaire et politique, investi en direction de son acolyte n'est plus un secret pour personne. Il semble bien que le régime militariste d'El Mouradia, frappé par la myopie hégémonique, n'est pas prêt à lâcher prise!
Face aux assauts hostiles intentés contre les thèses marocaines, le ministre espagnol, José Borrell, confirme la démarcation de son pays par rapport aux machinations du front polisarien et son maître. D'autre part, il infirme les tentatives partiales de l'extrême-droite à vouloir vainement tenir un rassemblement pro-séparatiste à l'hémicycle espagnol. Au-delà du caractère tendancieux de cette initiative extrémiste, la majorité et l'opposition espagnoles, à travers leurs formations les plus influentes, ne sont guère prédisposées à se faire brouiller avec un partenaire privilégié dont la proximité édifiante et surtout, la coopération performante sont plus que judicieuses pour les deux nations.
Le ministre des affaires étrangères de l'Espagne tient donc à rappeler à ses interlocuteurs la voie juste et lucide de l'instance onusienne, concernant la question du Sahara. Au même titre, il fait allusion aux accords de pêche et d'agriculture entre le Maroc et l'Union Européenne, appelés à être reconduits, en novembre prochain, avec l'inclusion des provinces récupérées du sud marocain.
Le voisin ibérique, conscient de ce potentiel gagnant-gagnant de haute envergure, ne s'hasarde nullement à tomber dans le guet-apens algérien dont le haut de la pyramide, blotti dans sa chaise roulante, compte rempiler pour une énième fois. Une dérision loufoque à agenouiller un chameau!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.