Au chevet de la culture dans le Souss    Rapport final de la XXVIIème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie    Driss Lachguar s'entretient avec Vo Van Thuong, membre dirigeant du Parti communiste vietnamien    Le Salvador retire sa reconnaissance de la pseudo «RASD»    e-services. Ce qui va changer    La culture marocaine célébrée à Liège    Le président du Comité interarmées des Chefs d'Etat-Major du Pakistan accueilli au Maroc    Le PPS et le PCV conviennent de développer davantage leurs relations    L'IPIEM en progression au premier trimestre 2019    Les MRE invités à s'impliquer davantage dans la relance du secteur de l'immobilier    Journée de sensibilisation à Marrakech sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture    Maroc Telecom : La CMR et le RCAR, socles de la privatisation des 8% du capital    Signature d'un Accord de partenariat stratégique entre la CGEM et la BAD    Les importations des plantes sous haute surveillance    L'ONCF présente ses plans pour l'été 2019    Le dispositif du logement dédié à la classe moyenne fin prêt    Insolite : Taper sur Trump ?    Présidentielle en Mauritanie : De joyeuses soirées sous la tente rythment la campagne    News    Carole Ghosn demande à Donald Trump d'intercéder en faveur de son mari    Hong Kong, une rare défaite pour Xi Jinping    L'ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort    Importantes manifestations à Hong Kong…    Deux meilleurs chronos de l'année au Meeting International Mohammed VI d'athlétisme    "Sarriverderci" Chelsea, Sarri à la Juventus    Préparation de l'équipe nationale pour la CAN 2019    CAN-2019 : Ce que prévoit la RAM pour les supporters du Maroc    3ème édition du Trophée International Mohammed VI de Polo    Lions de l'Atlas. L'hilarant appel au retour de Hamed-Allah    Le Trophée de la CAN fait escale au siège d'Attijariwafa bank    Coupe d'Afrique des nations: L'essentiel à savoir sur la compétition    Les lipides laitiers contribueraient à réduire le risque cardiovasculaire    Au menu, 5 grammes de plastique par semaine    Formation à Laâyoune sur l'intégration de la dimension handicap dans les programmes régionaux de développement    Mouvement des étudiants grévistes en médecine et en pharmacie    Casablanca : Une balle de sommation tirée pour neutraliser un récidiviste à Al Fida-Mers Sultan    Double jackpot pour la London Academy Casablanca    Financement de la santé. Les annonces d'El Othmani    Live. Que veulent les étudiants en médecine ?    Le Maroc et le Portugal souhaitent consolider davantage la coopération énergétique bilatérale    Réforme de l'administration publique : Le droit et le "new public management"    Ces tournages qui ont tourné au drame    La richesse du patrimoine culturel sahraoui au cœur du carnaval de Tan Tan    Musiques sacrées: Voilà pourquoi la 25e édition sera «exceptionnelle»    Festival de World Music de Gibraltar. Sortir du chaos en musique !    Eldon & Choukri digitalise la vente d'œuvres d'art    Marrakech du rire 2019. Quand la 9e édition rit « de toi, de moi, de tout » !    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La rue gronde !
Publié dans Albayane le 21 - 11 - 2018

Ces temps-ci, la quasi-totalité des villes du pays gronde. La tension monte d'un cran et tend à tourner au vinaigre. A l'instar de ses homologues, Agadir fait brûler le torchon et se tortille sous le brasier de la colère collective. Le contingent infantile, de plus en plus, grossissant jalonne les artères et débouche sur la Wilaya, tel une avalanche dévalant la montagne.
Depuis déjà quelques jours sans relâche, les écoliers ont fini par prendre goût à la frasque et l'agitation publiques. Une nuée d'enfants en fort émoi s'époumone, au haut-parleur, pour rouspéter contre la déchéance qui les assaille à bout portant. Qui apaisera ce déchaînement, en passe de prendre des proportions fort inquiétantes ? A coup sûr, les forces de l'ordre qui assiègent les lieux de la manif semblent s'interdire de réagir, de crainte d'aggraver cette situation agaçante ! Comment s'y prendre dans le calme, face à une «rébellion »juvénile enflammée ? C'est là toute la question qui intrigue aussi bien les Autorités locales que les gestionnaires de l'éducation nationale ! On ne sait plus à quel saint se vouer, d'autant plus que des conduites attentatoires aux symboles de la patrie ont tendance à se faire valoir au sein de ces attroupements surexcités, un peu partout dans les régions.
En même temps, devant le siège de la Wilaya, vient de se tenir un autre sit-in, cette fois-ci, animé par des adultes. C'est une pléiade d'acteurs, toutes sensibilités confondues, qui s'insurge contre l'occupation du domaine public marin sur le littoral nord de la capitale du Souss. De même, cette élite répugne l'agression permanente à laquelle est soumise la nature étouffée par la pollution des unités de farine de poisson qui empestent l'air et la mer.
Un phénomène spécifique à la ceinture côtière de ces sites de rêve, notamment à Immi Ouaddar et Tama Ouenza qui vivent, chaque jour, un matraquage foncier hallucinant, faisant fi de toutes les lois urbanistiques et environnementales en vigueur. Des édifices de tous genres poussent comme des champignons sur le territoire marin, érigés sans vergogne, par des barons de l'immobilier et générant le déséquilibre de la biosphère et de l'écosystème, à travers l'érosion des récifs, le rejet des résidus, la détérioration de la faune et de la flore, la dégradation du panorama visuel de toutes ces merveilles naturelles.
Les manifestants crient au scandale, haut et fort, contre la démission et le mutisme des responsable face au carnage de l'écologie marine, à la dépravation foncière, à la dénaturation du paysage splendide de toute une zone prisée…Un message vif et âpre de toute cette élite révoltée par la nonchalance et l'indifférence exaspérantes des décideurs qui, paraît-il, sont impuissants face aux bourreaux de la nature et aux prédateurs du béton!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.