Sahara marocain: nouveau coup asséné au polisario et à l'Algérie    Marché financier international: le Maroc lève 1 milliard d'euros    Réorganisation de « Casablanca Finance city »: le gouvernement donne son feu vert    Source militaire: plusieurs opérations menées ces derniers jours en Méditerranée    Bilan quotidien: 13 nouveaux décès à Casa-Settat    Blanchiment de capitaux/financement du terrorisme: 390 affaires en 2019 et 2020    World News Day: D'esclave à activiste    Article 1067609    Confinement: La majorité des réfugiés au Maroc bénéficient des services de santé    Une tonne de drogue saisie à Errachida    Opération «mains propres»: Au-delà du trafic d'alcool...    Wafa Assurance, quels impacts du covid-19 ?    Maroc/Etats-Unis : Abdellatif Hammouchi reçoit à Rabat l'ambassadeur américain David Fischer    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    L'ancien chef de mission de Macron, Alexandre Benalla testé positif au Covid    La Barbade déclenche son «Queenxit»    US Round Up du jeudi 24 septembre – Ségrégation scolaire, Ecoles contaminées, Chômage, Trump/Markle,    A quoi servent les rapports d' activité des institutions de gouvernance ?    Officiel: Luis Suarez signe à l'Atletico de Madrid!    Zidane au Wydad, Roberto Carlos confirme!    Ayoub El Kaabi de retour au Wydad!    Zlatan Ibrahimovic testé positif au covid-19    Botola Pro D1 : Le derby casablancais Wydad/Raja sans vainqueur    Ce soir, finale Supercoupe UEFA : Une présence marocaine et une menace covidienne !    Derby Casablancais : Le DTN et ses collaborateurs présents en mission officielle    FAR: le général Louarak en visite d'inspection au mur de défense    La nécessité de la Politique !    Le camarade Abdelhak Khyari tire sa révérence    30.000 tests anti-Covid rapides effectués dans la région de Fès-Meknès    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    Le coup de gueule de Laura Smet contre la cruauté envers les animaux    Ayoub Qanir primé à Toronto et Venise    CGEM : une Commission Afrique avec Abdou Souleye Diop et Ali Zerouali    La CGEM accueille trois nouvelles Fédérations    La jeunesse du PJD veut la tête de Mohamed Amekraz    Vers une alternance consensuelle ?    Settat: le covid-19 force un lycée à adopter l'enseignement à distance    Covid-19. Les Chinois nous piquent bien    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    Le ministère de l'éducation nationale et le CESE signent une convention-cadre pour le partage d'expériences et de données    Fès : un brigadier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un individu dangereux    Présidentielle américaine : Donald Trump peu enthousiaste à l'idée d'une passation pacifique du pouvoir    À Washington, derniers hommages à la juge Ruth Bader Ginsburg avant la bataille politique    Mali : la Cédéao pourrait acter vendredi une levée des sanctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Akwa Group: Les filiales cotées affichent leurs ambitions pour 2019
Publié dans Albayane le 03 - 01 - 2019

L'Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC) a visé la mise à jour annuelle du dossier d'information relatif au programme d'émission de Billets de Trésorerie d'Afriquia gaz et de Maghreb Oxygène. Pour Afriquia Gaz, le plafond du programme est de 1,2 milliards de DH pour un encours nul à fin septembre 2018.
Tandis que le plafond du programme de Maghreb Oxygène est de 200 millions de DH pour un encours nul à fin octobre dernier. Aussi, la dernière sortie sur les BT, remonte à 2012. Les deux filiales d'Akwa Group souhaitent procéder à un programme d'émission de billets de trésorerie afin d'Optimiser le coût de financement à court terme en substituant, de manière partielle ou totale, aux concours bancaires existants des billets de trésorerie ainsi que faire face à ses besoins de trésorerie ponctuels induits par des variations de besoin en fonds de roulement en cours d'année.
En effet, Afriquia Gaz prévoit d'investir un montant de 307 millions de DH en 2019. Le même montant est prévu pour 2020. Le programme d'investissement du groupe sera axé principalement sur la sécurité d'approvisionnement à travers l'extension de la capacité de stockage, l'extension de la supply chain et ceci grâce à l'augmentation de la capacité des centres emplisseurs et le développement du maillage territorial par l'injection de bouteilles neuves. Outre les investissements qu'Afriquia Gaz prévoit de réaliser dans des infrastructures de stockage et d'emplissage stratégiques en cours ou futurs, la Société compte également maintenir les investissements récurrents qui s'inscrivent dans le cadre de son activité.
Ces derniers comprennent notamment le renouvellement et la mise à niveau du parc de bouteilles ainsi que les installations de citernes chez les clients. Sur la période 2019-2020, Afriquia Gaz prévoit un même niveau d'investissement stable. La différence entre les investissements 2017 estimés et réalisés viennent du fait que la société a pu atteindre ses objectifs de réalisation sans réaliser l'ensemble de ses investissements. La qualité et la sécurité des installations étant une priorité pour Afriquia Gaz eu égard à sa responsabilité citoyenne et aux exigences dictées par sa certification et sa position de leader.
Enfin, effort considérable de prospection est déployé par la Société dans le but de se saisir de toute opération pouvant contribuer à la consolidation de sa position actuelle. Pour les exercices 2018 et 2019, le groupe prévoit de réaliser un résultat net consolidé, respectivement, de 597 millions de DH et 620 millions de DH, soit une évolution de 4% entre les deux années. Le groupe prévoit de réaliser un chiffre d'affaires consolidé de 4,35 milliards de DH en 2018.
Pour Maghreb Oxygène, les investissements devraient s'élever à 58 millions de DH sur la période 2018-2020. S'agissant des perspectives financières, le chiffre d'affaires devrait s'élever à 249,7 millions de DH à fin 2019 suite à une croissance annuelle moyenne de 0,3% sur la période 2017-2019. Par ailleurs, le résultat net devrait atteindre 12,5 millions de DH à fin 2019 soit une croissance annuelle moyenne de -2,4% sur la même période. Il convient toutefois de préciser qu'il s'agit d'estimations susceptibles d'être revues à la hausse ou à la baisse en fonction de la conjoncture et des opportunités qui peuvent se présenter. Vu leur caractère stratégique, ces estimations ne tiennent pas compte de projets exceptionnels potentiels non encore confirmés à ce jour.
Concernant les prévisions initiales relatives aux investissements de l'exercice 2017, elles prévoyaient une enveloppe importante pour un projet informatique à mettre en place et le réaménagement de certains locaux. Ces projets ont été reportés. Par ailleurs, l'année 2017 a bénéficié d'une conjoncture particulièrement favorable et d'un gain d'affaires commerciales non récurrentes, expliquant la différence entre les prévisions de chiffre d'affaires et de Résultat Net et les réalisations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.