Maroc. La SFI engagée pour stimuler la reprise économique    ONEE/BEI : un nouvel accord de financement de 37,5 millions d'euros    La CGEM élue membre du Conseil d'administration de l'Organisation Internationale du Travail    Brésil: le ministre de l'Environnement annonce sa démission    Dossier Hakimi: l'Inter Milan rejette les offres de Chelsea et du PSG    Covid-19: le Chili a vacciné 80% de la population cible    Prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 24 juin 2021    Environ 48% des migrants exercent une activité professionnelle    L'Espagne inquiète du développement agricole au Sahara marocain    IFC va appuyer la mise en œuvre du Fonds Mohammed VI    Sahara Marocain: Quand John Bolton s'emmêle les pinceaux    Commémoration du 80ème anniversaire de l'agression de l'Allemagne nazie contre l'URSS.    L'ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz écroué    Washington demande le retrait des forces étrangères    Politique. Le nomadisme n'est que la conséquence de la crise    L'Angleterre bat la République tchèque et s'adjuge la 1re place    Hakan Calhanoglu s'engage avec l'Inter Milan    Les Suns s'imposent sur un dunk à la dernière seconde    Sahara marocain : le plan d'autonomie, seule option pour une solution définitive    Bangkok : remise d'une décoration Royale à l'ex-ambassadeur de Thaïlande au Maroc    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 29 mai    HCP: La sécurité au Maroc attire les migrants    Ouverture des candidatures pour l'édition 2021    Oujda : première exposition individuelle de l'artiste peintre Fatiha Rabhi    Le 42e moussem d'Asilah, une manifestation pluridisciplinaire d'envergure    Paysage après le Covid...    Netflix : Steven Spielberg signe un contrat réaliser une série de films    LMN'ART : Débarquement immédiat !    Enseignement: la rentrée scolaire 2021/2022 fixée au 3 septembre    Maroc : les listes A et B mises à jour au moins deux fois par mois    Le variant Delta sème la terreur dans le monde    Les baisses des prix des billets coûteront 4,5 MMDH à l'état    Un autre Charles de Foucauld est parmi nous    PND : réunion consultative entre les partis représentés au Parlement et la CSMD    Banques: le besoin de liquidité se creuse à 72,6 milliards de DH en mai    Les Marines chantent la Marocanité du Sahara    Commerce électronique : QNET remporte trois trophées à l'échelle mondiale    À Genève, l'intégrité territoriale du Maroc plus que jamais appuyée    Maroc. Les greniers de Souss-Massa pourraient être les premières banques au monde    Trafic des armes à feu : l'administration Biden instaure des unités spécialisées dans certaines villes    Coupe arabe U20 : Djibouti – Maroc, les Lionceaux pour confirmer    SM Caen : Yacine Bammou se prépare pour son retour    Liverpool, un joyaux britannique sur le point de disparaître du patrimoine de l'Unesco    Le rallye-raid aura son championnat du monde en 2022    Le stage de Saint-Etienne au Maroc annulé    La CGEM élue membre du Conseil d'administration de l'OIT    Ismaïl Haniyeh, le leader du Hamas, chez le PJD    Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à l' »Etat islamique » s'activant dans la région de Marrakech-Safi (BCIJ)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une programmation lumineuse et colorée en 2019 au MMVI
Publié dans Albayane le 27 - 02 - 2019

La Fondation Nationale des Musées (FNM) a dévoilé, lundi 25 février au MMVI à Rabat, sa nouvelle saison culturelle et artistique de 2019. Des moments artistiques forts ponctueront en effet l'année.
Hommage à un maître, Hassan El Glaoui
Après un hommage poignant qui a été rendu à des figures emblématiques de l'art plastique marocain entre autres Ahmed Cherkaoui, Chaïbia Talal, Fatima Hassan et Radia Bent Lhoucine, c'est le tour cette fois-ci pour rendre un autre hommage posthume à l'une des grandes signatures qui ont marqué le paysage artistique marocain. Il s'agit de Hassan El Glaoui ayant rendu l'âme le 21 juin 2018. «Le Sel de ma Terre», tel alors le thème de l'exposition qui se déroulera du 2 avril au 31 août 2019 au Musée Mohammed VI en hommage à El Glaoui, un des premiers artistes peintres figuratifs du Maroc. Lors de cette exposition, le public aura le privilège d'apprécier une centaine d'œuvres et parcourant sept décennies du travail de l'artiste qui exposa dès 1950 à Paris et à New York dès 1951, explique Abdelaziz El Idrissi, directeur du MMVI, lors d'un point de presse organisé à l'issue. La rétrospective focalisera les lumières sur les travaux et les tableaux équestres, scènes vibrantes de fantasia ou cérémonies de la Bay'a. En outre L'exposition projeta le public dans l'univers intimiste de l'artiste, notamment ses scènes d'intérieur et portraits.
Les couleurs de l'impressionnisme s'invitent sur les cimaises du MMVI
C'est un moment artistique fort de la saison. L'impressionnisme s'invite sur les cimaises du Musée Mohammed VI après de grandes expositions dont «Face à Picasso», «De Goya à nos jours», «La Méditerranée et l'art». L'exposition les couleurs de l'impressionnisme notamment les chefs d'œuvre des collections du Musée d'Orsay, Paris qui se tiendra du 9 avril au 31 août 2019, offre une carte blanche aux visiteurs marocains et étrangers pour découvrir les merveilles et les chefs d'œuvre des artistes de la deuxième moitié du XIXe siècle. Un monde coloré, jovial égaiera le musée par les toiles de Seurat Georges (1859-1891) « Femmes assises et voiture d'enfant », Cézanne Paul (1839-1906) «Le golfe de Marseille vu de L'Estaque Vers».
Mehdi Qotbi, Président de la Fondation, a mis l'accent lors de son mot à l'occasion de la présentation de la programmation « sur le rayonnement pris par le dynamique muséale marocaine, tant au plan local, où elle attire de plus en plus de citoyens, amateurs éclairés mais aussi jeunes et familles de tout le Royaume, qu'au plan international».
Les lumières africaines à Rabat
Le continent africain ne sera pas en reste de la programmation. Un regard tendre et illuminé sera posé sur les créativités continentales. Après le rendez-vous artistique continental d'envergure «L'Afrique en Capitale» fêté en printemps 2017, les couleurs et les arts africains seront célébrés de nouveau au musée de Rabat. Du 2 avril au 15 août 2019, les «Lumières d'Afriques» illumineront la capitale avec 54 artistes qui viendront des quatre coins du continent africain regroupant les artistes peintres, sculpteurs, photographes, mais aussi des vidéastes, dans l'objectif de croiser les réflexions, les regards et les visons esthétiques et culturelles, les aspirations. En outre, cette exposition, souligne Abdelaziz El Idrissi, directeur du MMVI, est née de l'initiative de deux passionnés, Gervanne et Matthias Leridon, collectionneurs passionnés et engagés à travers le fonds de dotation African Artists for Development, créé en 2009 pour associer artistes contemporains et projets de développement durable.
Le Maroc antique préromain à l'honneur
Le point de presse a été une occasion également pour présenter les grandes lignes de la nouvelle exposition thématique abritée au Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat et qui a ouvert ses grandes portes au public depuis lundi 25 février. Avec une nouvelle synographie, l'ancien musée d'archéologie qui a fait peau neuve, présentera le Maroc antique préromain. C'est pour la première fois d'ailleurs que les lumières seront projetées sur la civilisation de la Maurétanie ayant précédé l'antiquité préromaine. Le voyage sera à la fois historique et thématique en présentant, précise Abdelaziz El Idrissi, une sélection d'objets témoigne de la présence mauritanienne pendant plus de huit siècles sous divers aspects : l'économie et le commerce, la langue et l'écriture, les religions et les rites funéraires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.