La concurrence loyale et équitable, un levier de croissance économique    Election présidentielle. Marine Le Pen devance la liste Macron    Un marocain remporte le marathon de Poitiers-Futuroscope    Le Maroc et l'Espagne préparent l'opération Marhaba    L'ex-manager de Stan Lee arrêté pour abus de faiblesse    Marouane Chamakh prend sa retraite    Ftour d'Al Bayane: Empathie, retrouvailles et partage    Les Berkanis à un pas du sacre    Rwanda : La journée de l'Afrique célébrée en présence du Maroc    Explosion des droits d'importation du blé tendre    Une réaction curieusement ingrate!    La FRMF gèle les activités des intermédiaires qui y sont accrédités    Témoignages assemblés par Lhoussine Elliaoui    Euromoney livre sa lecture des principales tendances du marché : Des perspectives prometteuses pour les années à venir    Inde: «NaMo» rempile pour un second mandat…    Festival de Cannes : La Palme d'or attribuée à « Parasite », du Sud-coréen Bong Joon-ho    Aïd Mouhoub: talent et humilité à équidistance    Gambie et Zambie au menu des Lions de l'Atlas    Horst Kohler remet son tablier d'émissaire du SG de l'ONU pour le Sahara marocain    ONU : Chapeau aux casques bleus    Possible maintien du trend haussier des prix des carburants    Pronostics Cannes 2019    Tenue de la 6ème édition du SITeau à Casablanca    Banque privée : Les principaux requis de succès    Des services bancaires à portée de clic : La banque privée à l'heure du tout numérique    Abus sexuels : Le Maroc classé 34ème pour la protection de l'enfance    Des morts et des blessés dans un accident de la circulation à Tanger    Un juge suspendu pour avoir critiqué Donald Trump    Recul des prix des actifs immobiliers au premier trimestre    L'Unesco reproche aux assistants vocaux de véhiculer des "préjugés sexistes"    Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan    Les personnes vivant seules souffrent plus de troubles mentaux    Les politiques de vaccination contre la rougeole insuffisantes pour contrer l'épidémie    S.M le Roi inaugure la section régionale du Centre national Mohammed VI des personnes en situation de handicap    Habib El Malki : Les associations constituent un pilier essentiel pour les institutions    Chine : Le contrat secret qui a sauvé des millions de vies    Coupe d'Allemagne : La dernière danse de Robben    Lyon prépare son grand ménage d'été    La RSB tout près de sa première étoile africaine    Ces tournages qui ont tourné au drame : Resident Evil    Insolite : Enorme surprise pour des étudiants américains    Issam Kamal : Les textes de la chanson marocaine, à quelques exceptions près, n'ont pas encore atteint la qualité souhaitée    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Selon un rapport du Conseil de l'éducation : A peine 83.000 handicapés décrochent un job    Theresa May pose les armes    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Décisif pour le WAC mais aussi pour le Hassania et le Raja
Publié dans Albayane le 17 - 03 - 2019

Le football marocain a rendez-vous avec la 6e et dernière journée de la phase de poules des compétitions africaines avec des matches décisifs pour le Wydad de Casablanca en Ligue des Champions, du Hassania Agadir et du Raja de Casablanca en Coupe de la CAF. L'autre équipe marocaine engagée en coupe de la CAF, la Renaissance Berkane, a déjà réalisé la qualification en menant son groupe avec 11 points en 5 matches (3 victoires et 2 nuls).
En Ligue des Champions, le WAC retrouve son homologue sud-africain Mamelodi Sandows samedi à 17h00. Le WAC battu en match «aller» à Pretoria (2-1) cherche le double objectif, la revanche mais aussi et surtout la qualification. Ce duel est donc décisif pour les deux protagonistes, le WAC est condamné à gagner et au moins par une différence de 2 buts pour se qualifier.
Mamelodi qui évolue en leader (10 points et une avance de 3 unités sur son adversaire) cherche ainsi à achever cette phase de poules en tête du groupe afin d'aborder les prochains tours, quarts et demi-finales en toute quiétude avant l'éventuelle qualification en finale. Le WAC qui venait de subir sa 2e défaite dans le fief des Ivoiriens l'ASEC Mimosa (2-0), a chuté à la 2e place avec 7 points en compagnie de son tombeur du jour ivoirien.
Ce dernier ira également chercher la qualification en se déplaçant chez le club nigérian de Lobi Stars qui est déjà éliminé en fermant seul la marche du groupe avec (4 unités). Ces deux matches programmés, samedi en même temps, sont donc d'une grande importance pour trois clubs à la recherche de deux places au Cap des Quarts.
Même chose pour nos trois clubs en Coupe de la CAF, la RS Berkane qui est déjà qualifiée évoluera sur le terrain du Hassania Agadir alors que le Raja Casablanca est en déplacement pour rencontrer l'AS Otohô Oyo du Congo Brazzaville. Dans ces deux matches programmés pour dimanche à 14h00, trois clubs sont également à la recherche de la 2e place qualificative au Cap des quarts derrière la RSB qui ne peut plus être rejointe en première place et qui reste chanceuse de jouer les prochains tours, à élimination directe, sans problème, puisque le leader du groupe à l'avantage de jouer les matches «retour» à domicile.
La RSB qui a 11 points devance de 6 longueurs Otohô et le HUSA qui sont ex-aequo en 2e place mais avec l'avantage d'une petite différence de buts pour les Congolais (-1) contre (-3) pour les Soussis. Le Raja qui n'a pas encore goûté à la saveur de la victoire est bon dernier avec 4 points.
Tout dépend donc de la RSB qui pourrait décider du club chanceux de l'accompagner. Mais l'équipe des Oranges devra jouer honnêtement contre son homologue du Souss qui a besoin d'une victoire pour la qualification à condition que le club congolais ne s'impose pas face au Raja.
Ce dernier dont les ennuis n'en finissent pas avec les absences de certains titulaires, Badr Banoune et Ilias Haddad, suspendus pour cumul de cartons jaunes ainsi que Sanad Al Ouarfali pour cause de blessure, n'a d'autres choix que de s'imposer et espérer un faux pas du HUSA face la RSB pour se qualifier. Ce qui est praticable sur papier mais qui reste loin d'être réalisable sur terrain.
En somme, le Maroc qui est déjà représenté par la RSB au quart, a la possibilité de continuer d'être triplement représenté avec le HUSA ou le Raja en Coupe de la CAF ainsi que le WAC en Ligue des Champions. Espérons qu'il le soit ainsi…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.